Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

PPR de Punaauia : "une révision faite à la carte en fonction des clients"



Le plan de zonage du PPR à Punaauia avant révision. (Photo d'archives).
Le plan de zonage du PPR à Punaauia avant révision. (Photo d'archives).
PAPEETE, le 8 mars 2017 - Une habitante de Punaauia a déposé une requête devant le tribunal administratif. Elle souhaite faire annuler l'arrêté du conseil des ministres du 20 mai 2016 portant approbation du plan de prévention des risques naturels (PPR) révisé de la commune de Punaauia.

Le plan de prévention des risques naturels révisé de la commune de Punaauia pose question. Après une première phase d'enquête, la révision du plan de prévention des risques (PPR) de la commune a été adoptée le 20 mai 2016 en conseil des ministres. Par exemple, la zone située derrière la mairie de Punaauia, où est prévue l'implantation de la clinique Mana Ora, fait partie d'une de ces modifications. Auparavant, elle était en zone rouge pour inondation et éboulement, mais désormais sont accolés les termes "Gestion globale de l'aménagement". Cela signifie que les porteurs du projet devront réaliser des travaux pour "sécuriser la zone".

Une habitante de Punaauia ne comprend pas les changements induits par cette révision du PPR. Ce mardi, une audience s'est tenue au tribunal administratif pour examiner cette requête.

Dans ses conclusions, le rapporteur public a estimé qu'il était "difficile de voir un quelconque détournement de pouvoir de la Polynésie française" dans cette révision du PPR. "Il n'y a pas d'erreur manifeste d'appréciation non plus", a-t-il ajouté. Le rapporteur a rejeté la requête du demandeur.

Succédant au rapporteur public, l'avocate de l'habitante de Punaauia a exposé les raisons de sa requête. "Les faits sont graves et établis. La sécurité des biens et des personnes dépendent de ce PPR. Mais ce PPR a été organisé à la demande d'un promoteur privé, et ça fonctionne! Le PPR n' pas pour objet d'organiser le développement d'une commune…" Pour la défense, les modifications des zones qui permettent à certains endroits de devenir constructibles sont incohérentes. Elles exposent des "milliers de personnes à un risque". L'avocate a par ailleurs ajouté : "Cette révision a été faite à la carte, en fonction des clients."

A la sortie de l'audience, l'avocate a précisé qu'elle n'avait pas l'autorisation de s'exprimer.
Le tribunal administratif devrait rendre sa décision dans deux semaines.

Rédigé par Amelie David le Mercredi 8 Mars 2017 à 13:41 | Lu 4449 fois






1.Posté par Farani le 09/03/2017 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voir par ailleurs la proportion de jugements du TA favorables à l'administration pour entrevoir quelle sera la décision...
Je mettrais bien une petite pièce sur le rejet de la demande...

2.Posté par TARTONPION le 09/03/2017 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est vrai, c'est la à tête du client, ou plutôt au poids de son porte monnaie...

3.Posté par zozo le 09/03/2017 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce scandale sera examiné en France si le tribunal administratif n'annule pas l'arrêté . On peut en être certain ! Ce n'est pas pour rien que c'est une avocate de métropole qui plaide le dossier. Elle ira devant la cours d'appel. Et à VERSAILLE les conditions de modification du PPR vont faire dresser les cheveux des juges . J'ai hâte de voir comment la presse métropolitaine va traiter ce dossier ;autoriser la construction d'un établissement de soins et des immeuble d'habitation sur une zone rouge !! Avec la caution du haut commissaire représentant de l'état puisque celui ci participe au PPR Une clinique à PUNAUIA pourquoi pas ,mais sur une zone verte ! Ah oui le terrain coutera plus cher ! et adieu les plus values sur les terrains en zone rouge

4.Posté par Rio le 10/03/2017 07:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Farani Juger en opportunité, c'est tellement mieux... Je rajoute la mienne à la votre, de pièce :)

Comment on sécurise pour les éboulements? En ouvrant une carrière et raser pei la montagne? Et pour les eaux, on détourne hoa l'écoulement chez les voisins? Aita pea pea...

@ zozo c'est pas sûr, si le HC soutient la modif, il se peut que la cour d'appel fasse comme le TA... :/

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 08:45 Sensibiliser les requins au sein des écoles

Lundi 20 Novembre 2017 - 08:38 Livres : la fête continue à Raiatea-Taha’a

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance