Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Ohana Tahiti, c’est reparti !



PAPEETE, le 21 octobre 2017 - Pour la 6ème année consécutive, Natalia Germain entourée d’une quinzaine de bénévoles, lance sa grande collecte de jeux, jouets, peluches, livres, vêtements pour enfants et adultes. Cette année, de nouveaux points de collecte sont mis en place et des événements vont être organisés.

Sixième année, "On prend tout le monde et on recommence!". Voilà l’annonce passée sur la page Facebook Ohana Tahiti. Natalia Germain relance sa grande collecte de jeux, jouets, peluches, livres, vêtements pour enfants et adultes.

"Ce qui change cette année ?", reprend-elle, "le nombre de bénévoles, le nombre de ponts de collecte et les animations et événements associés. On est beaucoup plus organisés cette année".

De nouvelles boutiques, le Pink Coconut, le Centre vaima comptent parmi les points de collecte. "On passe par ailleurs de deux à une quinzaine de bénévoles, ce qui va changer les choses", précise Natalia Germain. "On va relancer la journée récréative pour les enfants du foyer te Ahonui. Et puis, il y aura des concerts et événements culturels qui seront organisés en associations avec le collectif, le Shinetari va offrir des déjeuners à des enfants."

En 2016, le collectif avait récolté vingt-deux bennes de 4x4 de dons. Il était allé à Huahine, Mopelia et Maupiti. Les dons étaient peu avant le jour J, par bateau. Cette année Ohana n’ira pas dans les îles, il restera à Tahiti, tout autour de l’île. Néanmoins, les bénévoles espèrent faire mieux encore qu’il y a un an.

Natalia Germain a toujours donné. "J’ai des allergies et, étant petite, je devais très souvent faire du tri et me débarrasser d’une partie de mes jouets." Née à Tahiti, elle a étudié sur l’île avant de s’envoler pour Paris où l’attendaient des études de commerce international. "Je m’imaginais pouvoir un jour faire la promotion de la Polynésie à l’international." Finalement, elle est devenue greffière.

"Un concours s’est présenté pour intégrer le corps d’État en Polynésie. Je m’y suis inscrite car au fond de moi je voulais avant tout trouver un boulot stable, au fenua, pour être là si un jour mes frères étaient dans le besoin, si mes parents disparaissaient." Les frères de Natalia sont beaucoup plus jeunes qu’elle. L’aînée de la fratrie a été comme une maman pour eux.

"Ça n’a pas été facile", admet-elle. "J’ai dû prendre des cours de droit, j’ai donné des leçons de ‘ori tahiti pour me les payer." Une fois passé et obtenu son droit d’entrée, elle a travaillé sept ans au tribunal pour enfant. Depuis qu’elle est maman, elle a "encore plus envie d’aider ceux qui en ont besoin." Pour la sixième année, elle repart pour une nouvelle collecte malgré des projets personnels chronophages. Elle compte sur la générosité collective pour la soutenir dans la démarche.

Contact

Facebook : Ohana Tahiti
Tél.: 87 72 28 58

Rédigé par Delphine Barrais le Samedi 21 Octobre 2017 à 15:28 | Lu 4144 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance