TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Natation – Championnats de Polynésie : Leilani Guerry Wong Foo bat une meilleure performance de Diane Lacombe datant de 1988.


Les championnats de Polynésie en grand bassin se sont déroulés sur 3 jours le week end dernier à la piscine de Tipaerui. Ces championnats ont été une bonne préparation pour les championnats d’Auckland prévus le week end prochain.



Le départ du 100 m nage libre, la discipline reine
Le départ du 100 m nage libre, la discipline reine
TIPAERUI, le 13 décembre 2014. Beaucoup d’absents étaient malheureusement à déplorer en raison de l’épidémie de chikungunya qui n’a pas épargné nos sportifs polynésiens. Les élites ont eu un peu plus de chance, ils étaient présents, certains étant en phase de rémission par rapport à la maladie.
 
Le déroulement de ces championnats en cette fin d’année, alors qu’habituellement ils sont proposés en juin, a favorisé les bonnes performances car les nageurs changent de catégorie en fin d’année. La liste de meilleures performances battues, en relais comme en individuel, est longue.
 
Du plus âgé au plus jeune, les athlètes qui se sont illustrés en battant une meilleure performance en individuel sont : Alexandre Buvry, Manuarii Lechene, Nicolas Vermorel, Hivaiki Aitamai et surtout Heilani Guerry Wong Foo âgée de 12 ans, qui bat une performance de Diane Lacombe datant de 1988.

resultats_finaux_championnats_de_polynesie_50m_2014_1_.pdf Résultats finaux Championnats de Polynésie 50M 2014[1].pdf  (223.07 Ko)


Leilani Wong foo une championne à l'avenir prometteur
Leilani Wong foo une championne à l'avenir prometteur
Michel Sommers, président de la fédération de natation :
 
Comment se passe cette journée de compétition ?
 
« On a un championnat en grand bassin un peu particulier cette année car positionné en décembre, alors que l’on fait cela habituellement en juin. On doit additionner à cela une grosse épidémie de chikungunya qui a touché nos nageurs et nos encadrants, même si la plupart de nos élites sont présents. Ils se préparent pour le déplacement pour les championnats d’Auckland de la semaine prochaine. Cette compétition et celle d’Auckland sont  qualificatives pour la sélection de Wellington qui se déroulera au mois d’Avril. »
 
Quels sont les objectifs les plus importants ?
 
« Wellington est l’objectif de la mi saison, là on attend la plus grosse fréquentation sur le meeting que l’on va mettre en place en avril qui correspondra à la période qualificative pour les jeux du Pacifique qui reste l’objectif premier, ici comme en métropole d’ailleurs, car certains vont participer aux championnats de France. On a beaucoup de Tahitiens qui sont là bas dont on attend beaucoup. »
 
On a vu une jeune fille faire un malaise, la natation reste un sport intense ?
 
« C’est intense, il y a beaucoup d’engagement. C’est beaucoup de préparation, beaucoup d’investissement physique, de préparation alimentaire. Quand on enchaine 5 ou 6 sessions comme ça, il ne faut pas oublier de s’alimenter. Je pense qu’elle manquait d’un peu de sucre, rien d’alarmant mais c’est toujours pénible de voir ce genre d’incident. Mehani Bernardino s’est également blessée assez gravement à la main en cognant contre le mur à l’arrivée du 50 m dos, elle sera forfait tout le week end, elle va essayer de se remettre pour le week end prochain. »
 
Quelques mots sur la performance de Leilani Guerry Wong Foo ?
 
« Mettre les championnats en grand bassin en fin d’année donne l’occasion de battre des meilleures performances car en fin d’année les nageurs changent de catégorie. De voir le 200 m papillon battu chez les 12 ans par Leilani Guerry Wong Foo, une jeune prometteuse qui bat une performance de Diane Lacombe qui date de 1988, c’est de bon augure pour la natation. »

Antony Clark à droite, le roi du 100 m tahitien
Antony Clark à droite, le roi du 100 m tahitien
Antony Clark, 1er dans la catégorie reine, le 100 mètres nage libre :
 
Satisfait de ta performance ?
 
« Cela s’est plutôt bien passé, je savais que j’allais gagner cette course mais comme le coach le disait, le gros objectif ce sera la semaine prochaine en Nouvelle Zélande. Aujourd’hui c’était une compétition servant à nous donner des repères pour se remettre un peu dans la course car beaucoup d’entre nous sont tombés malades, chikungunya, dingue…On  est donc pas forcément au top de notre forme mais c’est plutôt positif, je suis content en tous cas. »
 
Tu n’as pas donc pas trop cherché à forcer ?
 
« Si, quand même, on se donne au maximum justement pour voir les petites erreurs, qui seront à corriger tout au long de la semaine pour ensuite pouvoir faire des courses parfaites à Auckland. » SB

Il ne faut pas oublier de s'alimenter
Il ne faut pas oublier de s'alimenter

Rédigé par SB le Mardi 16 Décembre 2014 à 12:17 | Lu 687 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki