Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Municipales Papara : Quatre listes en course pour le second tour



PAPARA, le 18 octobre 2015- Le combat entre Flosse et Fritch est bien présent, c'est ce qui ressortait en tous les cas des urnes hier à Papara. Béatrice Legayic avec sa liste orange "Papara To'u Fenua" est arrivée en tête avec trois voix de plus que son adversaire Putai Taae tête de liste de "A Here ia Papara" soutenu par le président Edouard Fritch. Christelle Lehartel et sa liste "Papara Ai'a no te hau" arrive en troisième position, devant Médéric Tehaamatai, du Tavini Huiraatira.

58,1 % des électeurs de Papara se sont déplacés hier pour élire leur nouvelle équipe municipale, ce qui est largement inférieur au premier tour des municipales l'an dernier, où on affichait un taux de participation de 63,32 %.

Six listes étaient en course pour tenter de décrocher le plus grand nombre de voix et après plus de quatre heures de dépouillement, le verdict est tombé. L’actualité politique du fenua ressort du résultat de ces urnes, puisque l'on retrouve un duel aux deux premières places entre la liste Tahoeraa et la liste de Putai Taae soutenue par le président du Pays, Edouard Fritch.


Béatrice Legayic félicitée après l'annonce des résultats.  Putai Taae avec sa liste "A Here ia Papara" a eu le soutien du président du Pays. Avec trois voix en moins par rapport à la candidate orange, il se dit confiant pour le second tour
Béatrice Legayic félicitée après l'annonce des résultats. Putai Taae avec sa liste "A Here ia Papara" a eu le soutien du président du Pays. Avec trois voix en moins par rapport à la candidate orange, il se dit confiant pour le second tour
Un duel très légèrement favorable à la candidate orange, Béatrice Legayic. Avec sa liste "Papara To'u Fenua", elle obtient 1296 voix. "Je pense qu'il y a une prise de conscience et ce qui est sûre, la population veut un changement et il n'y a que notre liste qui pourra apporter cela", précise-t-elle.

Mais l'écart avec son adversaire est minime, puisque Putai Taae a obtenu 1293 voix, soit trois voix de moins. "Nous sommes fiers de nos résultats car c'est la première fois que nous courrons pour ces élections" , clame-t-il.

En troisième position, on retrouve, le maire sortant Christelle Lehartel avec sa liste "Papara Ai'a no te Hau". " J'ai obtenu un score de 1 140 voix toute seule, sans ces deux machines de guerre, et je trouve qu'on a fait un super score", assure Christelle Lehartel. Un résultat qui laisse perplexe le président du parti orange, Gaston Flosse : "On est étonné d'ailleurs du score de Christelle lorsque l'on sait que pendant 14 ans Bruno Sandras a ruiné la commune de Papara. Je pensais qu'il serait complètement éliminé mais non. C'est inexplicable".

La quatrième liste à se retrouver au second tour est celle de Médéric Tehaamatai "Tavini Huiraatira – Union pour la démocratie – Tapura amui no Papara". Le candidat indépendantiste se dit satisfait de ses résultats, même s'il est déçu de constater que les problèmes entre partis politiques subsistent. "Ce combat entre Flosse et Fritch est vraiment décevant. Les valeurs de la commune sont mises de côté par ces deux grands groupes et d'autres. Donc les gens ne sont pas vraiment informés sur l'importance d'une commune et d'un pays".

Par contre, Marguerite Bouyer - Taimana, candidate soutenue par Teiva Manutahi ainsi que Michel Snow n'ont pas récolté au moins 10 % des voix pour accéder au second tour. Que feront-ils dimanche ? Appeleront-ils à soutenir pour l'une des listes en course ? Aucune précision formelle, à l'heure où nous mettions sous presse.

Mais avec ses 260 voix, Marguerite Bouyer - Taimana pourrait faire changer la donne, si elle appelle à voter pour Puta'i. Teiva Manutahi ayant sans cesse répété qu'il respectait le Président du Pays. Mais là encore, aucune précision sur sa décision finale.

De son côté, Michel Snow a obtenu 117 voix. Il pourrait appeler à voter pour le candidat du Tavini Huiraatira. Affaire à suivre.

Malgré sa troisième place, Christelle Lehartel se dit satisfaite de son score. "Je risque de passer au second tour", s'amuse-t-elle.
Malgré sa troisième place, Christelle Lehartel se dit satisfaite de son score. "Je risque de passer au second tour", s'amuse-t-elle.
ALLIANCE OU PAS POUR LE SECOND TOUR

Interrogés à ce sujet, les femmes préfèrent prendre le temps de réfléchir. "Pour le moment, pas d'alliance, mais la nuit porte conseil", lâche Béatrice Legayic. Pour Christelle Lehartel, on préfère ne pas dévoiler de stratégie, mais "on verra pour les alliances. On va en discuter d'abord".

En revanche, les deux hommes sont catégoriques : "Pas d'alliance pour nous, nous irons jusqu'au bout tout seul", assure d'un ton ferme Putai Taae. "Le Tavini ne fait jamais d'alliance. Nous allons nous représenter, toujours avec le même objectif", explique Médéric Tehaamatai.

Quoi qu'il en soit, dimanche prochain, les électeurs de Papara retourneront aux urnes et devront choisir entre ces quatre listes : "Papara To'u Fenua" de Béatrice Legayic, "A Here ia Papara" de Putai Taae, "Papara Ai'a no te Hau" de Christelle Lehartel et "Tavini Huiraatira – Union pour la démocratie – Tapura amui no Papara" de Médéric Tehaamatai.

Les candidats n'auront qu'une semaine pour tenter de faire pencher la balance en leur faveur et pourquoi ne pas aller chercher du côté des abstentionnistes.

Chacun a bien conscience des enjeux qu'ils devront mettre en place.

Pour rappel, l'an dernier, au second tour, 68,87 % des électeurs se sont déplacés. Est-ce qu'il en sera de même dimanche prochain ? Il va falloir redoubler d'efforts pour convaincre les indécis.





Mode de scrutin

Les conseillers municipaux sont élus au scrutin de liste à deux tours. Leur mandat ira jusqu’au prochain renouvellement général des conseils municipaux (2020).

Pour qu’une liste ait le droit de se présenter au second tour, elle doit avoir obtenu au premier tour un nombre de voix au moins égal à 10 % des suffrages exprimés.

La répartition entre les listes des sièges au sein du conseil municipal se fait à la proportionnelle à la plus forte moyenne avec prime majoritaire de 50% à la liste arrivée en tête. Les sièges sont attribués aux candidats dans l’ordre de présentation sur chaque liste. Les listes qui n’ont pas obtenu 5 % des suffrages exprimés ne sont pas admises à la répartition des sièges.

Rédigé par CORINNE TEHETIA le Dimanche 18 Octobre 2015 à 23:28 | Lu 2384 fois






1.Posté par Mathius le 19/10/2015 05:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il va y'a avoir du recour probable puisque le médiateur de la POLYNESIE qui n'a pas le droit de faire du militantisme politique était présent sur le terrain avec ses adhérents pour soutenir la liste de son parti politique. Nous l'avons vu ã la télévision..
Hé, elle est pas bien maligne la marionnette de Flosse.
Flosse n'a jamais rien compris à papara déjà en 2004 il a perdu la présidence à cause du vote de cette commune. Il n'arrive pas à comprendre le poid politique de l'église qu'il maudit depuis 1967, pour déjà des cause électorales.

2.Posté par Nano le 19/10/2015 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non mai ! Que personne ne gagne ! mais que seul Papara, un si beau district, GAGNE ! Papara, Papara, A Tu ! A Tu !

3.Posté par Tihare le 19/10/2015 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je crois qu'il faut appeler un chat un chat le Tahoeraa Huiraatira ne coure pas à Papara mais en alliance avec Papara Ai'a no te Hau de Clément Legayick soutenu toute la Journée sur place par Gaston Flosse en personne (comme dans le réunions publiques) et le Présendent de l'Assemblée. Le Président du Pays Edouard Fritch n'a jamais participé à aucune de des réunions du Représentant du Tapura Huiraatira à l'Assemblée ni passer toute la journée d'hier sur place.
Voilà toute la différence c 3 toute petite voix d'écart.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 17:22 Une nouvelle ère à Polynésie 1ère radio

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance