TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Moscou suspend les raids aériens à Alep en "geste de bonne volonté", Washington sceptique




Moscou a annoncé mardi un arrêt immédiat des raids des aviations russe et syrienne sur Alep, en geste "de bonne volonté" et pour permettre l'évacuation des civils des quartiers rebelles de cette ville syrienne bombardée à un rythme intense depuis presque un mois.

La diplomatie américaine s'est dite sceptique devant cette annonce surprise de la Russie, qui intervient après des semaines de critiques des Occidentaux contre la brutalité des bombardements de l'armée du président syrien Bachar al-Assad, soutenue par les bombardiers et les avions d'attaque russes.

C'est "purement un geste de bonne volonté des militaires russes", a expliqué le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, assurant que l'arrêt de ces frappes n'était "aucunement lié" aux critiques émises par la France et l'Allemagne.

Le porte-parole de l'OCHA (bureau des Nations unies pour l'aide humanitaire) Jens Laerke s'est dit "satisfait" de cette annonce, tout en demandant "des assurances de toutes les parties au conflit" avant que l'ONU ne pénètre dans Alep avec de l'aide.

"Il est un peu tôt pour dire ce que cela vaut et combien de temps cela va tenir. On a déjà vu ce genre d'engagements et de promesses. Et on a vu qu'ils ont été rompus", a pour sa part commenté le porte-parole du département d'Etat John Kirby.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé mardi matin lors d'une réunion de son état-major que les frappes des aviations russe et syrienne avaient "cessé aujourd'hui à 10H00", soit 07H00 GMT.

En guise d'explication, il a assuré que cet "arrêt temporaire" des raids était nécessaire à la mise en oeuvre de la "pause humanitaire" prévue jeudi, qui doit permettre aux civils de quitter les quartiers rebelles assiégés de la deuxième ville de Syrie.

M. Choïgou n'a rien dit en revanche sur les opérations au sol de l'armée syrienne. 

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les raids aériens ont effectivement cessé dans Alep-est mais des combats continuent dans le vieil Alep, sur la ligne de démarcation entre les zones contrôlées par les rebelles et par le régime. Des bombardements ont aussi été entendus dans la région d'Alep.

 

 - Couloirs humanitaires -

 

Cette pause humanitaire "permettra la sortie en toute sécurité via six couloirs humanitaires des civils et l'évacuation des malades et des blessés de la partie orientale d'Alep", a poursuivi le ministre russe.

Elle autorisera également le départ des combattants rebelles le désirant. Les Russes demandent en effet aux Occidentaux de convaincre les rebelles de prendre leurs distances avec les jihadistes du Front Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra et ancienne branche syrienne d'al-Qaïda) et de quitter la ville.

Lundi soir, l'ambassadeur russe aux Nations unies Vitali Tchourkine avait déclaré que les combattants du Front Fateh al-Cham devaient eux aussi quitter Alep "ou être défaits".

Selon Sergueï Choïgou, l'arrêt des raids aériens aidera au succès de discussions axées "sur la séparation entre l'opposition modérée et les terroristes à Alep", qui doivent débuter mercredi à Genève. Des officiers russes sont déjà en Suisse pour participer à ces discussions.

"Au moment où commencera la pause humanitaire, les troupes syriennes se retireront à une distance suffisante pour que les combattants puissent quitter l'est d'Alep avec leurs armes" via deux couloirs spéciaux, la route du Castello au nord et le Souk al-Hal dans le centre d'Alep, a poursuivi M. Choïgou.

Les 250.000 habitants des quartiers est d'Alep, aux mains des rebelles depuis 2012, sont soumis depuis le 22 septembre à un déluge de feu de l'aviation russe et syrienne, le régime de Bachar al-Assad ayant lancé une vaste offensive visant à reprendre la ville.

Dans la nuit de lundi à mardi, soit avant l'arrêt des frappes, des bombardements russes ont d'ailleurs visé des quartiers rebelles, faisant au moins cinq morts, un couple et ses trois enfants, selon l'OSDH.

L'armée russe avait annoncé lundi une suspension des bombardements russes et syriens durant huit heures jeudi à Alep dans le cadre d'une pause humanitaire.

avec AFP


Rédigé par Roxane Berget le Mardi 18 Octobre 2016 à 04:21 | Lu 116 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Lebo RORO le 18/10/2016 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Mesure saine et propre...
Les USA septiques encore! gr...gr...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance