Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Mort violente à Marokau, les gendarmes dépêchés sur place



Marokau abrite une petite communauté de 91 âmes au dernier recensement. Les gendarmes poseront le pied sur l'atoll ce mardi.
Marokau abrite une petite communauté de 91 âmes au dernier recensement. Les gendarmes poseront le pied sur l'atoll ce mardi.
PAPEETE, le 21 décembre 2015 - Un homme d'une vingtaine d'années est mort dimanche soir sur ce petit atoll des Tuamotu, à l'issue d'une dispute qui l'aurait opposé à son oncle. Il aurait été poignardé. Les gendarmes arrivent sur cet atoll très isolé ce matin pour tenter d'éclaircir les circonstances exactes de ce drame qui s'est déroulé loin de tout.


Un drame a secoué dimanche soir la petite communauté de Marokau, un atoll de 91 âmes situé dans les Tuamotu, non loin de Hikueru. Un homme d'une vingtaine d'années est décédé dimanche soir, il aurait été tué à l'arme blanche au cours d'une rixe familiale. L'auteur présumé des faits, un oncle de la victime âgé d'une soixantaine d'années, se trouve actuellement sous la responsabilité du seul mutoi de cet atoll dont la gendarmerie est absente, rendant impossible toute garde à vue en attendant l'arrivée des enquêteurs.

C'est le maire délégué de Marokau qui a été alerté des faits dimanche dans la soirée. Une enquête a été ouverte mais le parquet de Papeete s'est refusé à tout commentaire, en tout cas tant que les gendarmes, dépêchés sur place, n'auront pas fait les premières constatations et interrogé l'entourage de la victime.

Le corps autopsié à Tahiti

Les seules informations concordantes évoquent une violente dispute entre la victime et son aîné, sur fond d'alcool et au sujet de la concubine du plus jeune, dimanche soir aux alentours de 20 h. Mais il est encore trop tôt pour échafauder le scenario du drame. Un vol décollera ce mardi matin de Tahiti pour Hikueru avec à son bord des gendarmes de la section de recherches et des techniciens de l'identification criminelle, chargés de l'enquête. Ils rejoindront Marokau en bateau, l'atoll ne disposant pas de piste d'atterrissage.

La dépouille du malheureux devrait être transportée sur le vol du retour en vue d'être autopsiée par un médecin légiste à Tahiti.


Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 21 Décembre 2015 à 16:28 | Lu 2684 fois

Tags : FAITS DIVERS





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 16:30 Lancement de la nouvelle carte Socredo

Vendredi 17 Novembre 2017 - 16:18 Inauguration du 17ème salon du livre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance