TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Moorea : Deux professionnels du cambriolage retournent en prison




Les deux voleurs ont été condamnés ce jeudi à 8 et 10 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.
Les deux voleurs ont été condamnés ce jeudi à 8 et 10 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.
PAPEETE, le 13 avril 2017 - Ils avaient cambriolé le Mahana Beach Store de Moorea le 8 avril dernier, de nuit, en prenant soin de se cacher le visage sous leur tricot, d'arracher une caméra de surveillance et de se couvrir les mains avec des chaussettes pour ne pas laisser d'empreintes.

Le tribunal correctionnel a condamné en comparution immédiate, ce jeudi, deux cambrioleurs dont on se demande ce qu'ils savent faire d'autre entre deux séjours en prison. Le plus lourdement sanctionné a écopé de 10 mois de prison ferme, son acolyte est condamné à 8 mois de prison ferme. Avec mandat de dépôt pour Nuutania.

Le 8 avril dernier, les deux monte-en-l'air s'étaient introduits par effraction, entre minuit et 1 heure du matin, dans le magasin Mahana Beach Store de Moorea. En bons cambrioleurs, les deux délinquants avaient pris soin d'arracher une caméra de vidéo surveillance -sans savoir qu'il y en avait cinq autres- avaient dissimulé leur visage sous des tricots pour ne pas se faire reconnaître et enfilé des chaussettes sur leurs mains pour ne pas laisser d'empreintes. Tout ça pour s'emparer de quelques boissons, de barres chocolatées mais aussi de cigarettes.

La gendarmerie allait rapidement remonter la trace des deux suspects, grâce aux cigarettes justement, que la copine de l'un des deux voleurs a eu la bonne idée de proposer à la vente en bord de route après s'être disputé avec lui, pour l'embêter. Le tabac volé était en effet toujours stocké dans le même sac à dos ayant servi à commettre le délit et bien visible sur les enregistrements de la vidéosurveillance.

Avant leur condamnation du jour, les deux prévenus affichaient déjà dix-sept mentions au casier judiciaire pour l'un, et dix pour l'autre. Le plus sanctionné des deux faisait même l'objet d'une interdiction de paraître dans les îles de la Société pour une durée de 5 ans, peine complémentaire d'une condamnation à 3 ans de prison ferme justement pour des vols en récidive. Il était sorti de prison il y a 3 mois à peine. Pour la petite histoire, l'un des prévenus était convoqué au tribunal pour, encore, une affaire de vol, deux jours avant de s'attaquer au magasin de Moorea. Il ne s'était pas rendu à l'audience.

Les deux voleurs devront solidairement indemniser la gérante du magasin à hauteur de 100 653 francs précisément, en réparation du préjudice commercial et des dégâts occasionnés pour s'introduire dans le magasin.


 

Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 13 Avril 2017 à 17:01 | Lu 3961 fois







1.Posté par Fiu le 13/04/2017 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peine sans interet, ces deux c..... ont 17 condamnations à eux deux... aux us ils auraient pris perpétuité.... ce sont des debris et les debris on s'en debarrasse.... poubelle...

2.Posté par Fab. le 13/04/2017 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce ne sont pas des professionnels du cambriolage mais bien des professionnels de la prison, peut être parce qu'on y mange plus équilibré et sans dépenser d'argent nécessaire à cet effet.
Manger gratuit, donc pas besoin d'argent et donc plus besoin de cambrioler.
De quoi se refaire une santé plus forte.
Jusqu'à la prochaine sortie puisque c'est leurs habitudes.
On peut dire que ces deux là ont trouvés le JOB parfait, puisqu'il n'y a pas de travail de proposé pour eux autrement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance