TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

‘Mixed Martial Arts’ - Epic Fighting 27 à San Diego : les récits, les photos des trois guerriers




James Morohi un des précurseurs du MMA Tahitien
James Morohi un des précurseurs du MMA Tahitien
Le 20 novembre 2014. Les trois combattants Raihere Dudes, James Morohi et Tamahau Mc Comb sont revenus de Californie. James et Tamahau ont combattu ‘dans la cage’ en classe B en réussissant à remporter leurs combats avant la fin du premier round, le vendredi 14 novembre à San Diego, lors de l’Epic Fighting N° 27.
 
Raihere Dudes lui combattait en classe A lors de cette même soirée, il a perdu de justesse 27 à 28 mais il a été le plus combattif face à un adversaire expérimenté qui a cherché à éviter l’affrontement debout, en remportant aux points et sol le combat prévu en 3 rounds. Le jeune frère de Raihere Rainui a également combattu en Californie en boxe thaï et a également remporté son combat par KO quelques jours auparavant.

Raihere Dudes, une volonté qui soulève les montagnes
Raihere Dudes, une volonté qui soulève les montagnes
Quelques mots sur vos adversaires, Raihere ?
 
« Pour Tamahau qui débutait ‘dans la cage en classe B’, le combattant peu expérimenté prévu initialement a déclaré forfait, on lui a proposé Cameron Underhill qui avait déjà 6 combats à son actif avec 3 défaites et 3 victoires, c’était jouable. Il a accepté. »
 
« James est tombé contre Philip Hoy-Valle qui voulait faire le show et qui avait des supporters. Il avait perdu ses combats par décision, il fallait donc prévoir de pouvoir tenir trois rounds. »
 
« Un mois avant mon combat on m’a changé mon adversaire, pour me proposer le N° 2 du ‘King of the Cage’, Jesus Moreno, qui était à 4 victoires pour 0 défaites en classe A. Je devais combattre initialement en – de 65 kg et pas en – de 71kg. Au dernier moment j’ai du reprendre du poids, cela a été un peu déstabilisant mais ça va. Jesus Moreno s’entraîne chez Joe Stevenson, un combattant de l’UFC, il va combattre en décembre pour la ceinture du ‘King of the Cage’. »
 
Raihere, tu peux me raconter ton combat ?
 
« Au premier round il a essayé d’entrer en ‘strike’ je l’ai bloqué avec un crochet décalé qui l’a bien touché, il a senti qu’il ne pouvait pas rivaliser debout. Tout ce qu’il a fait pendant le combat c’était d’essayer de m’amener au sol. Même pas de ‘ground & pound’, juste me contrôler pour gagner des points. Je me relevais, je le contrais, je le tapais et il me ramenait au sol, c’est dommage. Il a gagné de justesse aux points, 27 à 28, 2 juges à 1, ce sera à remettre. »
 
« Les ‘coachs’ m’ont dit que j’avais été le plus actif et le plus agressif dans le combat, que l’autre avait cherché à m’amener au sol pour ne pas être tapé débout. J’ai réussi à le contrer au sol en passant deux guillotines mais il n’a pas tapé. Je suis content d’avoir fait un beau combat face à un gars de ce niveau là. »

Tamahau Mc Comb, le boy de Huahine porte bien son nom !
Tamahau Mc Comb, le boy de Huahine porte bien son nom !
Tamahau, après ces années d’entraînement comment tu décrirais cette sensation de gagner ?
 
« Je n’ai même pas réussi à dormir hier soir. (rires) Je suis soulagé, c’est une délivrance. Je voulais cette victoire à tout prix, surtout pour mon premier combat en MMA, je ne voulais pas rentrer avec une défaite. Grosse sensation aussi quand la cage s’est refermée et que je me suis retrouvé avec le gars et l’arbitre, je me suis dit ‘là ce n’est pas la même chose qu’un ring’. J’ai ressenti une forte pression. Mais comme je me suis bien préparé, je me suis dit que c’est moi qui allais lui mettre la pression. »
 
« J’ai fait ce que les ‘coachs’ m’ont dit, lui mettre des coups de poings dans la figure pour le distraire par rapport à mes ‘low kicks’. Je savais que sa stratégie aurait été de m’amener au sol vu que tout le monde sait que les Tahitiens tapent fort. Les coachs m’ont dit ‘ne fait pas de ‘middle kicks’ il va essayer d’attraper tes pieds pour t’amener au sol’. 1,2,3 low kick…1 low kick, j’ai fait comme ça. Il a réussi quand même à m’amener au sol et finalement ça ma sauvé de faire les 5 ans d’entraînement en ‘grappling’ puisque j’ai réussi à le soumettre. »

James fait le geste de la pirogue à la Vahirua !
James fait le geste de la pirogue à la Vahirua !
James, tu voulais cette victoire après ta défaite en Nouvelle Zélande ?
 
« J’ai repris l’entraînement en juillet alors que je pesais 105 kilos. Je devais combattre en 84 kg, j’ai fait un programme sur deux mois. J’étais à 88 kg en arrivant ici et à la pesée j’étais à 82 kg. A Tahiti beaucoup de gens ont parlé de ma défaite en NZ, alors je voulais ‘fermer leurs bouches.’ Une défaite cela fait grandir. On revient plus fort. »
 
Comment as-tu vécu ton combat ?
 
« Cela a été explosif, mon adversaire en voulait mais j’en voulais encore plus que lui. Il voulait du show alors j’ai donné du show. Dès que le gong a retenti, on est parti dans la bagarre, j’ai pu lui placer trois ‘low kicks’ qui lui ont fait faire des 180° sur place, il a essayé de m’amener au sol, il n’a pas réussi, c’est moi qui l’ai eu. J’ai senti qu’il n’était pas fort, j’ai placé une guillotine, en moins de 30 secondes il était ‘out’, dans les vapes. C’était le combat le plus rapide de la soirée, 1’15 au total, j’ai été le premier tahitien à gagner le trophée de l’’Epic Submission of the night’.»
 
« Je dédie cette victoire à tous les fans, les supporters qui nous ont encouragé et à nos familles respectives, on a gagné pour Tahiti. » SB

epic ground 27
  • epic ground 27
  • epic sprawl guillotine
  • gnp
  • kick
  • tamaheu (1)

Rédigé par SB le Jeudi 20 Novembre 2014 à 13:06 | Lu 3020 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par etienne le 20/11/2014 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Felicitations a nos 3 aitos et mes encouragements a Raihere, la prochaine sera la bonne!!!!

2.Posté par Teiva33 le 22/11/2014 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas les gars, vous êtes vraiment des aito, parce que pour aller combattre dans la cage comme vous l'avez fait et en plus aux states, c'est de sacré CORONES qu'il faut avoir entre les jambes... Et puis même si vous aviez tous perdu, pour nous vous étiez déjà tous gagnant... Pour Raihere, ce n'est pas une défaite ton combat car tu as montré la voix et tu as montré aussi que le Maohi est un grand combattant... Tout comme nos enfants qui servent à l'armée...

Rappelez-vous que le Fakanoho est un art martial maohi et vous êtes les dignes représentants des plus grands combattants de cet art martial ancestral...

Bravo et KURA ORA KOTOU

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki