Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Miss Tahiti 2017 : les candidates passent le grand oral



FAA'A, le 19 juin 2017 - Après un premier oral "blanc" vendredi dernier, les prétendantes au titre de Miss Tahiti ont passé l'épreuve du feu cet après-midi. Les dix jeunes femmes ont suivi un entretien d'une quinzaine de minutes avec le jury pour mieux dévoiler leur personnalité.


Les dix candidates en lice pour l'élection de Miss Tahiti 2017 ont passé leur grand oral, hier après-midi, à l'InterContinental Tahiti Resort. Un jury composé de plusieurs personnalités, dont des sportifs de haut niveau (Michel Bourez, Dany Gérard), a reçu les jeunes femmes afin de connaître davantage leurs personnalités respectives et leurs ambitions. Parmi les questions posées pendant les 15 minutes d'entretien : actualité politique, culture, coups de cœur et même plats préférés. Une épreuve redoutée car elle compte pour 50 % de la note finale (20 points pour la beauté du corps et 30 points pour la personnalité). L'autre moitié revient au public et au jury le soir de l'élection.



Dans le salon Hibiscus, les vahine s'apprêtent, répètent, discutent et font le point. Certaines se sont préparées avec des fiches et parfois en famille, d'autres préfèrent ne pas se mettre trop la pression. Vaea Ferrand, Miss Tahiti 2016, aide les prétendantes. Elle confie : "Je leur suggère de ne pas stresser comme j'ai pu le faire l'année dernière, de parler avec leur cœur et de se confier. Il est important de bien profiter de chaque moment et de passer outre les critiques. Pour ma part, je suis désormais titulaire d'une Licence chimie et création de parfums et je vais démarrer ma vie active. Début juillet, je commence un travail dans le secteur de la chimie. Je resterai en outre dans le monde de la mode et des Miss."


Quant à Hinarere Taputu, Miss Tahiti 2014, qui présentera en duo la soirée d'élection avec Jean-Pierre Foucault, elle se rappelle être passée par là : "Elles ne passent pas le bac, elles doivent transmettre avant tout leur personnalité au travers de leurs réponses, qui doivent être pertinentes, c’est-à-dire assez courtes et concises. Il faut aussi éblouir sur le plan intellectuel en sachant rebondir sur l'actualité et elles ont aussi parfois quelques questions pièges sur des sujets plus polémiques. C'est un test important qui va déterminer la suite de l'aventure. Le conseil est de rester naturelle et surtout sincère. Présenter la soirée de vendredi aux côtés d'un professionnel comme Jean-Pierre Foucault est un grand challenge !"

Rédigé par Dominique Schmitt le Lundi 19 Juin 2017 à 17:53 | Lu 5161 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance