TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Martinique: des magistrats dénoncent les "propos outranciers" d'Alfred Marie-Jeanne




Des hauts magistrats de la cour d'appel de Fort-de-France ont dénoncé mercredi des propos "outranciers" d'Alfred Marie-Jeanne, député et président du conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Martinique (CTM).

Gilles Rosati, premier président de la cour d’appel, et Bernard Rabatel, procureur général, pointent dans un communiqué une interview de M. Marie-Jeanne au quotidien France-Antilles dénonçant une "justice discriminatoire".

Selon eux, "si chacun est libre, à l’occasion de poursuites pénales engagées à son encontre, d’exercer les droits de la défense", ils "ne peuvent néanmoins laisser accréditer l’idée infondée que la justice en Martinique se rend de manière discriminatoire".

Outre "ces termes outranciers prêtés à l’intéressé", les deux magistrats estiment qu’ils mettent "gravement en cause l’impartialité de l’autorité judiciaire". 

Ils en appellent "au respect de l’institution judiciaire et de ceux qui la servent et réaffirment leur soutien à l’ensemble des magistrats et des fonctionnaires de justice qui œuvrent en Martinique".

Le 8 septembre, la Cour de cassation avait décidé de dépayser à Paris le procès d'Alfred Marie-Jeanne, poursuivi pour "prise illégale d’intérêt" et prévu initialement le 9 novembre prochain à Fort-de-France. La demande du dépaysement avait été formulée par le procureur général de Fort-de-France.

Le député (groupe Gauche démocrate et républicaine) est poursuivi, avec sa fille et le compagnon de celle-ci, pour "prise illégale d'intérêt, faux et usage de faux et recel", dans le cadre d'un dossier de coopération régionale portant sur la construction d'une école à l'île de la Dominique (au nord de la Martinique) alors qu'il était président du conseil régional de la Martinique.

avec AFP


Rédigé par Roxane Berget le Jeudi 15 Septembre 2016 à 06:21 | Lu 347 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance