Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Mario Banner conteste toujours son éviction du port autonome



Mario Banner en 2012 dans le bureau qu'il occupait alors comme directeur général du port autonome de Papeete.
Mario Banner en 2012 dans le bureau qu'il occupait alors comme directeur général du port autonome de Papeete.
PAPEETE, le 15 mars 2016. Durant quatre ans, de mai 2011 à juillet 2015, Mario Banner était directeur général du port autonome. Fin juillet 2015, le gouvernement met soudainement fin à ses fonctions. Après une action en référé, rejetée en août dernier, Mario Banner poursuit toujours le Pays "pour le principe".

Mario Banner, qui a repris ses fonctions au sein de la police nationale - où il est commissaire - depuis quelques mois est venu en "voisin" assister à l'audience du tribunal administratif ce mardi matin. Mais il a refusé de commenter sur ce qui avait été échangé. La décision sur son dossier n'est attendue que d'ici, au mieux, une quinzaine de jours et il laissera le soin à son avocate de s'exprimer à ce sujet. Après une tentative en référé, en août dernier, pour contester son éviction de la tête du port autonome de Papeete qui avait été rejetée, cette fois c'est sur le fond que le Pays est attaqué.

En l'occurrence, Mario Banner estime que l'arrêté ministériel mettant fin à ses fonctions doit être annulé. Plusieurs raisons sont avancées et notamment un délai insuffisant pour présenter ses observations. Mario Banner avait en effet reçu le courrier de demande préalable d'entretien avant licenciement, 24 heures à peine avant le rendez-vous prévu. Toutefois, le rapporteur public indique que l'ex directeur général du port n'a quitté ses fonctions que le 22 juillet dernier, il avait donc tout le temps nécessaire pour remettre un dossier complet au gouvernement prouvant ses compétences à gérer de manière efficiente le port, ce qu'il n'a pas fait.

Autre argument développé, la défense de Mario Banner indique que la décision de mettre fin à ses fonctions de directeur général du port n'a pas été motivée. Le rapporteur public répond que le conseil des ministres peut mettre fin quand il le veut aux fonctions des directeurs de ses établissements publics. "Le conseil des ministres peut révoquer à tout moment" insiste le rapporteur public renvoyant ceux qui en douteraient à la lecture de l'article 93 de la loi organique sur le statut de la Polynésie française. Par ailleurs, "il n'y a pas d'erreur manifeste d'appréciation dans l'intérêt du service" : Mario Banner a été directeur du port pendant quatre ans, le gouvernement a jugé "utile d'opérer un changement mais pour autant ses compétences ne sont pas remises en cause". Le rapporteur public estime par conséquent que la requête en annulation déposée par l'ancien directeur du port doit être rejetée.

Rédigé par Mireille Loubet le Mardi 15 Mars 2016 à 17:06 | Lu 2084 fois







1.Posté par tuam'''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 15/03/2016 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La place n'est elle pas reservee a B. MARTY?

2.Posté par emere cunning le 15/03/2016 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"le gouvernement a jugé "utile d'opérer un changement MAIS pour autant ses compétences ne sont pas remises en cause"
N'est ce pas tout ce qui compte, qu'il soit compétent ??? En plus d'avoir fait ses preuves et un sacré bon boulot au Port. C'est à se demander où ce gouvernement veut mener ce pays. Et si j'ai bien entendu (radio), il n'a toujours pas été remplacé à ce poste. Quoi, ils n'osent plus avancer leur pion?

3.Posté par Léon Tautu C.J.. le 16/03/2016 06:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on a connu les gestions précédentes du port autonome, on ne peut que s'étonner du licenciement de cette personne qui a su mettre de l'ordre dans cette maison, en mettant au pas certain syndicaliste particulièrement !
Pour ma part, je regrette que le président du Pays ait pu accepter cette décision du ministère concerné, dommage ....
Le pays à besoin d'es gens comme lui pour rétablir la rigueur nécessaire au fonctionnement de nos administrations...

4.Posté par WHISKYPE le 16/03/2016 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lorsque tu as étudié pour un métier précis donc reste dans ton domaine
tu as voulu être flic donc reste dans la police
tu veux faire de la politique et gagner bcp d'argent, fais de la politique et ment au peuple comme certains l'ont fait
tu veux être ministre, soit copain avec le président
tu veux être chef de service soit copain avec le ministre et fait de la lèche
tu veux responsable , lèche ton chef

attend là, fais ceci fais cela
attention la taille 42 n'est pas compter ici, tout le monde est accepté

tu as un boulot, travaille et laisse travailler les autres
tu fais des conneries, ils font des conneries, mais tout le monde fais des conneries

l'administration à besoin des commissaires de police et la police a besoin des fonctionnaires de l’administration

donner du travail a ceux qui n'ont n'en pas

bonne journée à tous

5.Posté par Bizarre.... le 16/03/2016 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces postes politiques sont une catastrophe pour notre economie !
Regardez ceux qui étaient là avant lui, qui avait un diplôme ou une formation en logistique ou en maritime ?

Comment voulez vous que ça prenne les bonnes décisions ?

Ce poste est particulièrement technique et demande dès qualifications très pointues avec beaucoup d'expérience dans le secteur du transport maritime.

Qu'il soit chef de service de la sécurité portuaire, ok.
Directeur du port ? Quelle bouffonnerie.......



La soupe était bonne, trop bonne.......

6.Posté par LEPETANT le 16/03/2016 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel que soit le parti politique au pouvoir, les établissements publics servent à caser les copains et les coquins, ainsi que les enfants des copains et des coquins.
Et ce n'est pas demain que çà va changer.

7.Posté par bigdew@gmail.com le 30/03/2016 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Banner s'est barré de la police parce qu'au porte autonome, c'est cool la vie. Là, il est retourné à la DSP, il doit gérer les délinquants endurcis de toute la polynésié, gérer ses supérieurs hiérarchique farani. Trop belle la vie...

8.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 10/04/2016 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


"Mario Banner poursuit toujours le Pays"
Euh ce Mario national sait-il qu'il n'existe qu'un seul pays

"France" où le 22 février 2016 son supérieur était heureux ?

hohohohohohohoh rollstahiti@gmail.com

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance