Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Marathon Va'a Polynésie Première : le duel tourne à l'avantage d'Edt Va'a



Edt Va'a gagne la première grande course de la saison en V 6
Edt Va'a gagne la première grande course de la saison en V 6

PUNAAUIA le 5 avril 2014. La première course de la saison en pirogue à 6 s'est transformée en duel entre Edt Va'a et Vodafone-Shell. L'aller/retour Tahiti-Moorea s'est achevé par une courte victoire d'Edt Va'a qui termine avec 42 secondes d'avance sur Vodafone-Shell au classement général. Paddling Connection, le dernier vainqueur d'Hawaii Nui Va'a, termine à la 3ème place avec plus de trois minutes de retard sur Vodafone-Shell.

 

En 2013, mis à part Hawaiki Nui Va'a, Vodafone-Shell avait gagné tous les rendez-vous majeurs de la saison en V6 en s'imposant au dernier Marathon Polynésie Première, en gagnant la grande course Tahiti Nui Va'a ou encore en remportant le Fa'ati Moorea. On se souvient également du duel fratricide en mer hawaïenne pour la Molokai Hoe lors de laquelle les deux formations s'étaient 'tirées la bourre' pendant environ 5 heures. Edt avait failli revenir sur la fin mais Vodafone-Shell avait finalement remporté la course.

 

Cette victoire d'Edt Va'a en tout début de saison serait-elle le signe avant coureur d'une nouvelle distribution des rôles dans le va'a, qui rappelons-le, est un des sports majeurs en Polynésie ? Rien n'est moins sûr, car Vodafone-Shell a un palmarès impressionnant depuis 20 ans. Edt Va'a a su se renouveler avec de jeunes rameurs talentueux comme Rete Ebb, Lonomahiki Teururai ou Heiva Paie mais Vodafone-Shell n'est pas en reste avec Damas Ami, Hiromana Florès ou Kévin Céran-Jérusalémy.

 

Pour le Top 40 c'est la pirogue Banque de Tahiti qui s'impose, suivie de Toa Enana des Marquises et de Hinaraurea des îles sous le vent. La participation chez les juniors a été très timide puisque seulement trois équipages ont pris le départ. C'est Pirae Va'a qui s'impose chez les vétérans et Beachcomber Va'a chez les entreprises. Aucun équipage féminin n'a participé.

 

resultats_marathon_va__a_polynesie_premiere.pdf Résultats Marathon Va'a Polynésie Première.pdf  (93.58 Ko)


Rony Poutoru, organisateur, au micro de Tahiti Infos :

 

Ton avis sur la course ?

 

« On a pu voir un magnifique duel à l'approche de Tahiti. On peut dire que l'équipage d'Edt est composé de jeunes. C'est un bon niveau qui a été affiché aujourd'hui par des jeunes qui en veulent. Cette première course de l'année en V6 permet à tout le monde de jauger un peu le résultat de son travail. Il y a encore des choses à améliorer pour les clubs, cela leur donne des idées d'évolution pour la suite. »

 

Chaque année on reparle du fait que la course puisse repasser par la plage de Temae ?

 

« Beaucoup posent la question et même revendiquent pour que la course revienne à Temae, on nous a signifié qu'il fallait mettre un dispositif pour protéger l'environnement, un balisage pour les bateaux, mais cela revient cher, on y pense mais c'est 500 000 fcp. »

 

Satisfait de l'organisation ?

 

« Ce matin le temps était un peu couvert mais il a fait beau, c'est agréable pour tout le monde. Il y a un peu moins de participants, on a du modifier un peu le départ, les juniors, qui n'étaient que trois, ont rejoint le Top 20 qui étaient 17. Le reste est passé en Top 40 comme les vétérans et les entreprises. Certains juniors sont maintenant passés en sénior. »

 

Du renouveau aussi chez les commentateurs de la Première, ton avis, toi qui est journaliste sportif depuis des années ?

 

« Oui, Maruks Dury a un bel esprit sportif, il est compétiteur aussi, il est basketteur. Il anime bien, il est excellent. (rires) »

 

Heimana Tavaitai le barreur de Paddling Connection :

 

« A l'aller on a pas trop bien marché, on avait pas notre feeling comme d'habitude. Au retour on a changé pour avoir trois gars bien frais. On est bien revenus, on a bien surfé, on sentait le coup mais les deux devant étaient plus forts que nous, c'est ce qui a fait la différence. On ne s'est entraînés qu'une semaine, c'est donc pas mal comme résultat. On est motivés cette année, on va défendre notre titre, notre victoire à Hawaiki Nui. Les autres s'entraînent ensemble depuis janvier. Pour nous c'est dur de rassembler tous les gars, ce ne sont que des gars des îles. »

 

« Il a fait très chaud, même au retour, on pensait qu'il y aurait eu du vent et...rien. Pas de houle, on a rien senti. Dur...tout dans les bras. La prochaine course c'est le Fa'ati Moorea, on va essayer d'y aller avec les copains. L'ambiance est bonne, on est une famille, on n'a pas de pression, on s'amuse entre copains. On se parle pendant le course, on se demande si tout va bien. C'est un sport d'équipe, on est une famille, c'est ce qui fait la différence avec les autres, on se prend pas la tête. » SB


IMG_3075_new
  • IMG_3075_new
  • IMG_3080_new
  • IMG_3095_new
  • IMG_3126_new
  • IMG_3135_new

Rédigé par SB le Lundi 7 Avril 2014 à 11:45 | Lu 672 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Octobre 2017 - 13:19 Va’a Hine : Heiva a Hoe s’impose à Punaauia

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017