TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Marathon Polynésie 1ère VA'A, 94 pirogues alignées au départ devant la pointe Tata'a à Punaauia !




« L’association sportive Polynésie 1ère va’a » représentée par Rony POUTORU s’est montrée satisfaite de l’organisation de la 22ème édition de cette course de haute mer. Suite à l’interdiction de l’accès à la plage Temae à Moorea pour raisons environnementales, cette année le trajet a été modifié. C’est à Afareitu et en accédant par la passe de Haumi que l’arrivée à Moorea s’est effectuée.

Avec toutes ces pirogues, bateaux suiveurs, bateaux officiels, la sécurité est évidemment la première des préoccupations de Rony qui a accordé une interview à Tahiti Infos avec disponibilité.

« On a démarré avec une demi-heure de retard…pas facile de coordonner tout cela, la communication entre les bateaux reste à améliorer..Au retour l’accès par la passe de Haumi a demandé de la vigilance..la mer commençait à monter et les vagues à casser côté gauche, avec toutes ces pirogues cherchant leur « petit canal pour passer », la tentation de serrer le récif est grande..et c’est dangereux. »

Depuis 22 ans Rony avec ses amis de l’association sont les précurseurs des courses en haute mer, comme celle d’Hawaiki Nui.

« Depuis toutes ces années j’ai vu le niveau se relever. La traversée sans changement demande un mental fort, une endurance physique importante. Avant c’était très culturel, dire que c’était une ballade serait exagéré mais là c’est devenu la culture de la vitesse ! Le chrono explose alors que c’est un marathon ! On dirait l’arrivée d’un sprint..6 victoires sur 6 à Molokai, les championnats du monde, on est entré dans autre chose de beaucoup plus performant. »

Un rameur a été pris en charge par les secouristes, victime certainement d’un coup de fatigue sans conséquences vraisemblablement.

Alexandre Wohler, membre de l’association, explique à Tahiti Infos qu’une soixantaine de personnes bénévoles ont participé à l’organisation avec la Fédération Tahitienne de va’a.

« C’est la première course de l’année. Tout dans les bras. Pas de vent très peu de surf, à part pour Manutea OWEN comme d’habitude. C’est la course idéale pour que chacun fasse le point sur son niveau en début de saison…Beaucoup de félicité, de convivialité..c’est le moment pour sortir le bateau, passer une belle journée en mer, chacun suit et encourage l’équipe qu’il souhaite. »

Le ministre des sports Tauhiti NENA à remis les prix lui même aux vainqueurs. Les grands gagnants de la course sont :

EDT VA’A pour la catégorie Top 20
MATAIREA HOE pour la catégorie TOP 40
SHELL VA’A pour la catégorie juniors
PUNAAUIA VA’A pour la catégorie dames
CHAMPION A pour la catégorie entreprises

Classement général

Article & propos recueillis par SB
Crédits photos LOCAL VISION
(résultats complets sur le site de la fédé)

telechargement.pdf téléchargement.pdf  (70.15 Ko)

Marathon Polynésie 1ère VA'A, 94 pirogues alignées au départ devant la pointe Tata'a à Punaauia !

Marathon Polynésie 1ère VA'A, 94 pirogues alignées au départ devant la pointe Tata'a à Punaauia !

Marathon Polynésie 1ère VA'A, 94 pirogues alignées au départ devant la pointe Tata'a à Punaauia !

Marathon Polynésie 1ère VA'A, 94 pirogues alignées au départ devant la pointe Tata'a à Punaauia !

Marathon Polynésie 1ère VA'A, 94 pirogues alignées au départ devant la pointe Tata'a à Punaauia !

Marathon Polynésie 1ère VA'A, 94 pirogues alignées au départ devant la pointe Tata'a à Punaauia !

Marathon Polynésie 1ère VA'A, 94 pirogues alignées au départ devant la pointe Tata'a à Punaauia !

Marathon Polynésie 1ère VA'A, 94 pirogues alignées au départ devant la pointe Tata'a à Punaauia !


Rédigé par SB le Dimanche 8 Avril 2012 à 06:38 | Lu 2463 fois

Tags : VA'A-SPORT


Notez


Commentaires

1.Posté par Enrique "Quito" Ariimate BRAUN-ORTEGA le 09/04/2012 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Des chemins bien définis. La pointe Tata'a, était aux temps anciens un des endroits les plus sacrés de l'île de Tahiti. Les Tahitiens croyaient que c'était de ce rocher dénudé que les âmes des défunts plongeaient dans l'océan pour atteindre, par stages successifs, les régions délicieuses, situées au centre de la terre et comparables à notre paradis.
Jadis les tahitiens croyaient qu'après la mort naturelle de quelqu'un, l'âme demeurait trois jours dans le corps avant de partir... Les initiés prétendaient qu'il leur était possible de voir l'âme prendre son envol, de décrire son aspect ainsi que celui des autres âmes qui l'accompagnaient. »
« L'âme protégée des mauvais génies avec des `ura' se rendaient sur la colline Tata'a à Punaauia (lieu de rendez-vous de toutes les âmes désincarnées de Tahiti). Elle atterrissait généralement sur le `Ofa'i Ora (pierre de vie) ; elle pouvait retourner à son corps et reprendre vie. Par contre, si elle atterrissait sur le `Ofa'i Pohe (pierre de mort), elle était à jamais séparée de sa dépouille mortelle. »
« Dans les deux cas, elle montait de Tata'a a Rotui (Moorea) et se dirigeait de là au Mont Temehani (Raiatea). Le chemin se divisait alors en d...

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki