Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Mahina, ton patrimoine fout le camp !



Photo : La Pierre Mahina, jaune de peur, le 25 juillet 2016
Photo : La Pierre Mahina, jaune de peur, le 25 juillet 2016
MAHINA, le 27 juillet 2016- La pierre Mahina, qui a donné son nom à la commune a été barbouillée ces derniers jours d'un enduit "jaunâtre pisseux" , de très mauvais goût. Le patrimoine culturel de la commune de Mahina est déjà pauvre en vestiges archéologiques, mais les quelques miettes qui ont résisté aux missionnaires et aux "Case", sont détériorées par des esprits fort peu renseignés.
Tahiti Heritage, qui tente de sauvegarder le patrimoine du fenua, est scandalisé par cet outrage et nous rappelle l’étrange histoire de cette pierre.

La pierre Mahina i te mata hi’o noa
La pierre Mahina hi’o noa est l’ultime vestige du marae Mahina sur lequel aux temps anciens étaient célébrées toutes les cérémonies d’adoration. A chaque nouvelle lune et à chaque pleine lune, le grand prêtre célébrait une cérémonie pour témoigner leur reconnaissance et leur gratitude envers leur dieu Taaroa et tous les dieux de la nature.

Sur ce Marae, se trouvait un lieu très saint où seul le grand prêtre et le Roi pouvaient se rendre. Lors de ces rituels, pendant que le grand prêtre invoquait les dieux, aucun murmure ni aucun bruit ne devaient être entendu. Celui qui transgresserait ces règles payerait de sa vie, c’était le roi lui même qui avait fixé ces règles.

Lors d’une cérémonie de la nouvelle lune, pendant que le grand prêtre était en train d’invoquer les dieux, avec ses grands bras ouverts et les yeux fixés vers le ciel, le roi priait à haute voix. Hina, sa femme, tenait dans ses bras leur fils qui venait à peine d’avoir ses deux ans. Brusquement, le petit garçon s’échappa de ses mains et couru en pleurant vers son père le Roi.

En pleine méditation, le roi se retourna et vit son petit garçon venir vers lui. Son cœur était remplit d’une souffrance telle que personne ne peut l’imaginer. Il attrapa son enfant, le mit sur l’autel, prit une hache en pierre en forme d’herminette, le frappa à la tête et ensuite offrit sa dépouille mortelle pour les esprits de la nuit. Pendant que le roi exécutait son propre fils selon ses propres règles, personne ne bougea, comme s’ils étaient hypnotisés.

Pour cette raison, le roi leur dit :
« Pourquoi n’aviez-vous fait que de me regarder ? Mon âme abattue a obéi naturellement à mes propres lois et vous n’avez rien fait d’autre que de me regarder ».
C’est ainsi est né ce dicton “Mahina qui ne sait que regarder”

Espérons que cette fois ci, Mahina ne fera pas que de regarder mais corrigera au plus vite cet outrage !






Rédigé par Source : Tahiti Heritage le Mercredi 27 Juillet 2016 à 15:17 | Lu 7887 fois






1.Posté par Pito le 27/07/2016 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

heureusement les temps ont changé...........la couleur aussi !!!!

2.Posté par Tereino le 28/07/2016 01:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l''époque il avait étais peint en blanc personne ralait.. et en jaune ça viens l''ouvrir.
On ne peut pas plaire à tous le monde, j''habite dans ce quartier plus colorés si tu n''aime pas bah on s''en fou.

3.Posté par atchoum le 28/07/2016 07:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ça ton patrimoine ????
Pauvre Polynésie !!!

4.Posté par cline le 28/07/2016 10:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore Tahiti Héritage......et Tahiti Infos, non ms revoyez vos sources!!?!!! Entre un recueil de légendes qui invente que la femme lézarde se trouvait dans la vallée de la AHonu au lieu de la TUAURU....et un journal qui invente un nom de quartier

5.Posté par ito le 28/07/2016 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On s'en fout comme de l'an 40

6.Posté par Melina le 28/07/2016 11:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Euh oui j'espère bien que Mahina corrigera et fera taires ces faux écrits une bonne fois pour toute. La légende s'est passé sur le marae ds le quartier HITIMAHANA et non ds celui de la Socredo (rd pt de la photo).

7.Posté par MR TARTONPION le 28/07/2016 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'aurait on pas pu laisser cette pierre au naturel ??
est ce qu'on était vraiment obligé de la peindre ??
quel mauvais gout !

8.Posté par lebororo le 28/07/2016 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le naturel est toujours "propre" et accepté. (et respecté) ♥

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Septembre 2017 - 10:24 Gaya exposera ses oeuvres à la salle Muriavai mardi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance