TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Madame Bolliet revient!


NDLR: Cet article nous a été soumis par un de nos abonnés dans le cadre de la nouvelle rubrique "expression libre". Il retrace un point de vue personnel et n'engage que son auteur. Cet article est ouvert aux commentaires et invite au débat. Merci à nos lecteurs pour leur participation.



Madame Bolliet revient!
Ce ne peut être un hasard, alors que France Television fait tout son possible pour que TNTV ferme ses portes (et mette une cinquantaine de salariés au chômage), Madame Bolliet revient!
Elle avait ferment préconisé la fermeture de notre television polynesienne au moment de la mise en place de la TNT. Curieuse coincidence. L'état profite de la mise en place des programmes publics de France television et recommande en même temps la disparition du seul concurent gênant existant...
Parlons en de la TNT. Tout ça pour ça, pourrait on dire. Une campagne de communication minable pour soit disant expliquer comment recevoir les futurs programmes, en perdant l'utilisateur avec des termes compliqués, sans aucun schéma, et qui a conduit à la joie des vendeurs de téléviseurs puisque la quasi totalité de la population a compris qu'il fallait changer sa télé!
Des programmes franco français pour un pays situé à 20 000 kms de la métropole, avec France O, surnommé ici France Zéro, Arte qui n'est déjà pas regardé en France et qui va sûrement faire la joie des habitants des Tuamotu. Et les Frances 2 à 5, du shalala à longueur de journée et des programmes pas du tout adaptés au pays.
C'est ça la vraie colonisation!
RFO en profite pour changer de nom, et pour le faire savoir, se paye une campagne de communication, spots radio et télé, affichage,changement de logo, de papier à lettre, de cartes de visite, de logos sur les voitures: Combien tout ça a t il couté?
Le résultat, c'est une chaîne toujours aussi pauvre, des présentatrices de journal tristes, peu agréable, limite agressives, une présentatrice de débats avec un problème d'élocution tellement énorme qu'on ne comprend pas ce qu'elle dit, et en général, des infos reprises sur les sites web de la place et diffusées trois à cinq jours après. La cuisine réchauffée, c'est bon dans les 24 heures, après ça rend malade.
Et pourquoi n'y a t'il pas de polynésiennes qui présentent le journal en français? On n'en trouve pas ou c'est encore une preuve de colonialisme?
C'est lamentable: 3 milliards et une plétore de paresseux surpayés pour ca? Mais de qui se moque t'on?
Incapables de remettre leur matériel à niveau, Polynesie première fait venir une dizaine de techniciens pour remplacer une partie de son materiel et nous gratifie d'un journal 30 mn en retard et d'un autre qui disparait carrément pour "problème technique". Il n'y a pas de techniciens compétents sur place pour faire ce travail sans faire venir tous ces gens de l'exterieur pour un résultat aussi peu concluant?
Ca aussi c'est de la vrai colonisation.
Les cadres sont métropolitains, que connaissent t ils des attentes de polynesiens. Apparement rien. Pas de production locale (avec trois milliards et 180 personnes!) ou si peu, un directeur qui dès qu'il s'exprime en public dit de grosses âneries du style "lorsqu'il y aura la TNT, il n'y aura plus besoin de bouquet privé" ou encore "on en fait déjà beaucoup". C'est nul
Enfin, l'obligation de regarder les programmes de l'Etat sans toujours pouvoir espérer recevoir des chaînes de Nouvelle Zélande, d'Hawaii, d'Australie, de Fidji alors que ce sont nos voisins et que c'est là qu'est la demande. On nous gave avec "la voix de son maître" et on essaie de faire taire la télé locale qui fait avec 800 millions un boulot tout à fait honorable.
Il y a quelques jours, un retraité "râleur professionnel" se plaignait de la coupure d'un film sur Paton sur TNTV et disait "qu'ils étaient bien assez payés pour rester travailler jusquà la fin du film. J'ai regardé ce film sur TNS, et il a été diffusé jusqu'à la fin. C'est la TNT qui a été coupée, comme elle l'est souvent, et c'est France Télévision qui est responsable.
D'ailleurs, les coupures sont beaucoup plus fréquentes pour TNTV sur la TNT que sur les chaînes venant de métroplole. Là encore, ce n'est certainement pas une coincidence.

Alors madame Bolliet, sur les trois milliards données sans résultats à Polynésie première, pourquoi ne pas en prendre un peu pour faire vivre TNTV, ça ce serait une dépense utile des deniers publics.
D'autant que la chaîne a fait un gros effort en se séparant d'une trentaine de personnes et qu'elle s'est remise au niveau technique, sans faire appel, elle, à des compétences extérieures. On pourrait aussi faire comme en métropole, une redevance audiovisuelle pour alimenter la chaîne locale. Et surtout, comment Polynésie Première a t elle encore le droit de ponctionner le marché publicitaire avec les subventions honteuses qu'elle reçoit.
Avant de donner des conseils d'économie à nos élus (qui en ont certes quelquefois besoin) balayez devant votre porte, madame Bolliet, et faites faire une cure d'amaigrissement à tous ces organismes que votre état engraisse sans demander aucun résultat!
Et demandons tous à nos élus locaux de cesser de faire de la lèche à ce média d'état en courant sur leur plateau dès qu'on les sollicite pour le plaisir de se montrer sur le petit écran.
Ce sont ceux qui hurlent au colonialisme qui lèchent les bottes des colonisateurs... Et il ne s'en rendent même pas compte!

Rédigé par Jules Caesar le Lundi 20 Juin 2011 à 08:55 | Lu 1058 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par CORRECTOR le 20/06/2011 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M. Jules Caesar se trompe. La TNT, c'est pas France Télévisions ! En métropole, il y a des chaînes privées, rien à voir avec France télé (W9, TMC, Paris Première, etc.). Si ici, il n'y a que des chaînes du groupe (à part l'excellentissime TNTV et ses excellents programmes d'excellente qualité...hum !), c'est parce qu'aucune chaîne privée n'a voulu payer les frais de transport du signal jusqu'ici qui sont très chers...Voilà, faut se renseigner avant de balancer des inepties et voir le mal partout...

2.Posté par TEIVATANE le 20/06/2011 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ce qui s’appelle donner un os aux chiens, avant que le loup ne vienne !!!!
Trop peur de cette pauvre femme !!!!
Je crois que vous allez vous asseoir sur votre prêt.....
Sinon, ne pas oublier qu'aucuns polynésiens ne payent la redevance de France Télévision......Si cette gabegie arrive aux oreilles des contribuables métropolitains, gare !!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par coyote le 20/06/2011 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TNTV c'est plutôt naze comme chaîne...Je vois pas trop ce que vous lui trouvez ? Mix du pire de M6 et TF1, séries US, à part quelques reportages sur les îles, les émissions de cuisine, les 2-3 débats y'a pas grand chose à sauver, en tous cas rien qui ne justifie le fric que cette chaîne engloutit

4.Posté par Misstick le 20/06/2011 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TNTV comme ATN sont des structures qui ont étés crées de toutes pièces par le pays, qui relèvent du pays, qui sont financées par le pays. C'est-à-dire par vous et moi. Or quand on à pas les moyens de maintenir ces structures, ben il faut assumer, prendre des décisions et pas se plaindre en cherchant des coupables qui n’ont rien à voir dans l’histoire. En tous les cas quand on à besoin d'un prêt, on à l'intelligence basique de ne pas insulter son banquier à tout va.
Bref...Moi aussi je crois qu'ils vont pas l'avoir leur prêt.

5.Posté par Manahune le 21/06/2011 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A propos de concurrent gênant, recadrons les choses : C’est TNTV qui est venu concurrencer RFO sur le terrain qu’elle occupait depuis des lustres. Tout comme c’est ATN qui est venu concurrencer les compagnies aériennes internationales en essayant de les faire disparaitre de notre paysage polynésien. A présent il faut que TNTV et ATN puissent nous démontrer qu’elles marchent et qu’elles sont capables d’assumer seules les contraintes et les défis qui sont normaux dans leur domaine d’activité, contraintes et défis que les décideurs de l’époque ont dû bien entendu mesurer avant de se lancer dans l’aventure. Maintenant il est inutile de râler et de pleurnicher comme des enfants trop gâtés. On l’a voulu, on assume et si on peut pas assumer, on ferme. C'est mathematiquement evident.

6.Posté par hans le 22/06/2011 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui ben, j'espère qu'elle a pris un billet Air France parce qu'ATN part en grève illimitée Lundi !

Je ne vais quand même pas manquer à la tradition envers Bolliet :

iaorana e manava ia 'oe Bolliet....! C bon, tu peux repartir on a tout vendu ou fermé ^_^

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki