Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Lyon: un artisan, fâché avec son assureur, le paye avec un chèque en pierre


LYON, 27 août 2010 (AFP) - Un tailleur de pierre de la région lyonnaise, s'estimant floué par son assureur, a déposé vendredi après-midi devant ses bureaux lyonnais un chèque en pierre, taillé dans un menhir de 300 kg, afin de dénoncer symboliquement leur différend, a constaté un photographe de l'AFP.


Lyon: un artisan, fâché avec son assureur, le paye avec un chèque en pierre
"Plutôt que d'être procédurier, j'ai préféré utiliser ce que je savais faire le mieux - tailler la pierre - pour dénoncer symboliquement la cupidité des puissants", a déclaré dans la matinée à l'AFP Mickaël Laurans, 37 ans.

Taillé dans un bloc de couleur dorée, l'encombrant titre de paiement, dont le montant et les mentions légales ont été reproduits, a été transporté dans le 6e arrondissement de Lyon en camionnette depuis Dardilly (Rhône) où l'artisan s'est installé à son propre compte il y a 14 mois.

Toutefois, l'établissement ayant été fermé à son arrivée, M. Laurans, accompagné d'un huissier de justice, est reparti avec son chèque après avoir posé pour la presse.

"J'ai fait ce que j'avais à faire, mais ils ont fermé une heure plus tôt que l'horaire habituel. Maintenant, s'ils veulent leur chèque, qu'ils viennent le chercher", a-t-il déclaré aux journalistes.

D'un montant de 1030,76 euros, le chèque de pierre correspond au versement du dernier règlement de l'assurance professionnelle de l'artisan.

"J'ai pris une assurance décennale coûtant 4.300 euros l'année. Je l'ai trouvé élevée mais j'ai fait confiance. En discutant autour de moi, elle était en fait deux fois plus cher que la moyenne. J'ai tenté de m'arranger avec mon assureur qui n'a pas voulu revenir sur la signature du contrat", a expliqué M. Laurans.

S'il est légalement possible d'autoriser les chèques sur n'importe quel support, selon M. Laurans, ce dernier risque de perdre son contrat avec sa banque en ayant reproduit son nom sur le bloc de pierre sans son autorisation.

Rédigé par AFP le Vendredi 27 Août 2010 à 06:16 | Lu 448 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance