TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Lutte contre les triades à Hong Kong: 2.000 arrestations en deux mois




Hong Kong, Chine | AFP | jeudi 22/09/2016 - Plus de 2.000 suspects ont été arrêtés à Hong Kong depuis la fin juillet dans une vaste opération contre les triades, qui ont par ailleurs été mises en cause pour des menaces contre un parlementaire.

Cette opération, appelée "Thunderbolt 16", a permis de saisir 62 millions de dollars hongkongais (7,11 millions d'euros) de drogues parmi lesquelles de l'héroïne et de la cocaïne, a déclaré lors d'une conférence de presse le patron de la lutte contre le crime organisé au sein de la police hongkongaise, Li Kwai-wah.

Au total, 2.120 personnes soupçonnées de liens avec les triades ont été interpellées.

Cette annonce intervient au lendemain de l'arrestation de six personnes dans l'enquête sur des menaces de mort proférées contre un député de Hong Kong qui prône plus d'autonomie vis-à-vis de Pékin. Les six sont aussi soupçonnés de liens avec les triades.

Eddie Chu figure parmi la poignée de nouveaux députés "rebelles" élus début septembre. Cet écologiste a fait campagne contre la destruction de l'héritage hongkongais au profit des promoteurs immobiliers et pour la défense des habitants des zones rurales contre ces mêmes promoteurs.

Il a promis de lutter contre un puissant lobby rural, accusé d'avoir partie liée avec la criminalité organisée.

Les triades sévissent traditionnellement dans le trafic de stupéfiants, la prostitution, les tripots et l'extorsion mais investissent de plus en plus à Hong Kong dans des activités légales comme l'immobilier ou la finance.

Elles sont aussi soupçonnées d'accointances au sein de l'establishment politique. Les triades ont été accusées par le passé de payer des gros bras pour semer le trouble lors de manifestations politiques.

at/lm/jac/ia

Rédigé par () le Jeudi 22 Septembre 2016 à 06:05 | Lu 310 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine