TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Lettre ouverte au président de l'Eglise Protestante Maohi




Lettre ouverte au président de l'Eglise Protestante Maohi

lettre_ouverte_au_president_de_l__eglise_evangelique_maohi_signe.pdf lettre ouverte au Président de l'église évangélique maohi signé.pdf  (722.38 Ko)

Monsieur le Président,
Nous représentons la voix de polynésiens d'horizons divers plus ou moins modestes, plus ou moins attachés aux traditions, mais pour la plupart d’entre nous, motivés à faire cesser le gaspillage en Polynésie française.
Notre démarche est la suivante : mettre en place des repères nouveaux pour réconcilier le peuple polynésien aux fins d’œuvrer à son avenir
Depuis 2004, votre église conseille, prend position quant à la politique mise en place par le Pays, soutient Monsieur Oscar Temaru et ce, au nom du Seigneur.
Nous avons besoin de votre avis sur les dossiers suivants :
1. Le prêt de 5 milliards demandé par le Gouvernement de Monsieur Temaru à la CPS, Quelle est votre position ? Etes-vous en accord avec le Gouvernement Temaru pour que la CPS devienne la banque du Pays ?
2. Le Conseil d’administration de la CPS, trouvez-vous normal que les membres soient nommés par le Gouvernement de la Polynésie française au lieu d’être dûment élus par les membres (salariés, retraités, bénéficiaires d’aides, etc…) ?
3. Les fermetures du Foyer Tama Hau et de l’Institut Mallardé, quelle est votre position ?
4. Le Pays souhaite construire des logements sociaux dans le quartier de Sainte Amélie. La construction de cet immeuble ne présente aucune structure d’accueil pour les enfants et elle n’a pas été précédée d’une étude de marché, ni encore d’une étude sur la qualité de l'évaluation environnementale, ni d’une étude d'impact dans le quartier et encore moins d’une étude sur la manière dont l'environnement sera pris en compte. Quel avenir pour les futurs habitants de ce quartier ? Comment envisagez-vous l’intégration de ces futurs habitants dans ce quartier ?
5. Vous avez pris position pour la réinscription du Pays sur la liste des pays à décoloniser et ce, sans l’avis de la population de Polynésie française. Pourquoi n’avoir pas demandé à Monsieur Temaru d’interpeller la population de Polynésie française sur ce sujet ?

6. Pourriez-vous nous donner votre point de vue sur les sujets suivants :
a. Les changements climatiques sont une menace réelle et sérieuse, êtes-vous d’accord avec la position de l’ONU sur ce sujet ?
b. L’éducation, l'énergie et les infrastructures sont pour nous une priorité absolue, le développement durable, le tourisme, l'agriculture et les pêcheries, sans oublier la crise sanitaire sur les maladies non transmissibles, leurs prises en compte vont devenir essentielles pour notre avenir. Votre avis nous paraît très important sur ces points. Pouvez-vous nous donner votre analyse ?
7. Pensez-vous, comme Monsieur Temaru, qu’il est inutile de dialoguer avec la France ?
8. Pensez-vous, comme Monsieur Temaru, que le peuple polynésien est handicapé majeur et, en conséquence, ne peut décider de son avenir ?
9. Concernant le différend entre la société SMPP et ses employés et le gouvernement d’Oscar Temaru, comment jugez-vous la position du Pays quant au blocage qu’il a orchestré ?
10. La montée du chômage en Polynésie est plus que préoccupante. Quels conseils avaient donné à nos gouvernants ?

Psaumes 33
10 L'Éternel renverse les desseins des nations, Il anéantit les projets des peuples.
11 Les desseins de l'Éternel subsistent à toujours, et les projets de son cœur, de génération en génération.
12 Heureuse la nation dont l'Éternel est le Dieu! Heureux le peuple qu'il choisit pour son héritage!
Jérémie 29
11 Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance.

Dans l’attente de vous lire,
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre considération.


LE COLLECTIF TAATA NO POLINETIA

Rédigé par collectif Taata No Polinetia le Mercredi 21 Septembre 2011 à 18:24 | Lu 1993 fois

Tags : EGLISE


Notez


Commentaires

1.Posté par ponui le 22/09/2011 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors, Monsieur le président de l'EPM, quelle réponses?

2.Posté par pito le 22/09/2011 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quel droit le responsable de l'église évangélique maohi parle t il pour notre peuple, ne sommes nous pas assez "grands" pour décider nous même de ce qui est bon pour nous !!!
Cette église s'affiche auprès de Temaru, je pensais que l'église, quelqu'elle soit, était indépendante et non pas sou la tutelle d'un parti politque.
Heureusement, nous peuple de Polynésie, sommes plus intelligent, nous déciderons nous même de notre avenir, notre jeunesse n'a que faire des paroles de ces soit disant pasteurs.

3.Posté par Tupu le 22/09/2011 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Contrairement à ce qui est prévu pour le Fare Tama Hau, et contrairement à ce que l'on veut faire croire, il n'est pas prévu de fermer l'Institut Mallardé mais de transférer certaines de ses activités et une partie de son personnel, et de le recentrer sur la recherche, activité d'excellence de cet EPIC c'est bien connu... Qui par ailleurs à une très bonne équipe de vaa'a
A quand une évaluation indépendante de tout ces EPIC, SEM...

Après doit-on systématiquement demander son avis à une église...

4.Posté par 2W4L le 22/09/2011 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici ce qu'a écrit le Roi Salomon, qui était des mieux placés pour s'exprimer sur le thème du bohneur et du sens de la vie. Extraordinairement sage, immensément fortuné, détenant l'autorité royale, il était à même de mener une étude poussée sur les aspirations des humains, notamment le désir d'être riche et connu (Ecclésiaste 2:4-9 ; 4:4).

Un jour, sous l'inspiration de Dieu, il a ainsi formulé la synthèse de toutes ses recherches:
"La conclusions de la chose, tout ayant été entendu:
Crains le vrai Dieu et garde ses commandements. Car c'est là toute l'obligation de l'homme." (Ecclésiaste 12:13).

Le Roi Salomon évoque ici la plus gratifiante et la plus noble des entreprises humaines.
"Crains le vrai Dieu." un serviteur de Dieu doit l'aimer et le respecter en raison de son autorité et de sa majesté.
"Gardes ses commandements." celui qui craint Dieu observe aussi ses commandements car c'est pour son bonheur (Isaie 48:17) et ses commandements ne sont pas pesants (1 Jean 5:3).

"C'est là toute l'obligation de l'homme." Nous devons obéir à Dieu car il nous a donné la vie (Psaume 36:9)


5.Posté par tenania le 22/09/2011 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La mayoyo que vous faites au nom du peuple Maohi est indigne d'une Eglise, avec une navigation entre l'indépendance qui vous donnera à vous et à Oscar plus de pouvoirs et de la misère aux autres, vous devriez vous tourner vers vos enfants et demander pardon au nom de Dieu pour construire un avenir à l'image de beaucoup de pays du Pacifique.

J'attend toujours vos réponses suite aux questions de TAATA NO POLINETIA. Il est vrai que des réponses précises à tant de questions qui nous concernes tous mérite une petite sieste et une prise directe avec la présidence.

Un petit conseil d'un ancien si je peux me permettre :

Quand vous mélangez Eglise et Politique, vous tentez de joindre Dieux et Satan. Cela rique de nous porter malheur et nous avons assez à faire avec nos presques élus.

Avec tout le respect que je doit à un homme d'Eglise.

6.Posté par Sirob le 22/09/2011 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La réponse ce trouvera dans quelques jours, quelques mois peut-être au chapitre subvention du JPOF…
Église à vendre ou vendu ?!
Un certain J-C a chassé les marchant du Temple mais l’homme étant l’homme, il vend le Temple.

7.Posté par ALTOFEU le 24/09/2011 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'attitude de l'Eglise "Maohi" n'est pas celle que doit avoir une église. Fort heureusement, dans les pays démocratiques, il y a biren longtemps que Religion et Politique ont été séparés. A chacun son domaine. On sait ce que donnent les "religions d'Etat"......Que l'Eglise Maohi s'occupe de religion et qu'elle ne parle pas au nom de ses ouailles en les considérant comme des demeurés! A moins que ce soit Dieu lui-même qui ait donné des instructions à ses "serviteurs".... L'Eglise Maohi devrait prendre des cours de démocratie.....

8.Posté par amaru le 25/09/2011 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana te ao maohi,

Je réagis en fonction de la place que occupe la religion dans la politique. Je pense que l'église maohi est entrain de prendre part à la vie politique. Ce qui me fait peur c'est qu'elle voudra dominer et s'accaparer de ce pouvoir (de diriger).

Ce qui est pire elle soutient l'idéologie d'Oscar "l'indépendance". Des générations de mes grand parents ont fait de ce que le protestant est ce qu'il est aujourd'hui. Eglise Evangélique protestant aujourd'hui Eglise protestant maohi si c'est pour marquer l'appartenance vous avez tout faut. Je préfère marquer enfant de DIEU JEHOVAH, JESUS, SAINT ESPRIT.

Le fait d'être appellé église protestant maohi mets une personne à part : le seul vrai chrétien en polynésie.

Mais oui est ce que vous avez de la considération pour ceux qui avaient oeuvrer avant vous aita on oublie les vraies pionniers. Avant les pasteurs étaient correctes, ils faisaient leur prédication, allaient voir les malades, discuter, partager, ils faisaient leur boulot. Aujourd'hui si tu ne paie pas ton "moni me" on ne viendra pas si souvent te voir même si tu es malade.
Le "moni me" fait déplacer un diacre dans les foyers et si par malheur tu ne paie pas tu n'es p...

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki