Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les transporteurs de cocaïne présentés devant le procureur



Les transporteurs de cocaïne présentés devant le procureur
PAPEETE, le 04 avril 2017 - Hier après-midi, les deux transporteurs de cocaïne espagnols interpellés samedi dernier par la gendarmerie ont été présentés devant le procureur, le doyen des juges d'instruction et le juge des libertés et de la détention. Le parquet a tenu une conférence de presse afin d'établir clairement les faits.

Des hommes en noir circulaient dans les couloirs du palais de justice hier après-midi. Les gendarmes cagoulés assuraient l'escorte des deux transporteurs de drogue arrêtés samedi dernier au matin à la descente du Cobia 3. Les deux hommes, d'origine espagnole, étaient présentés au procureur, au juge d'instruction et au juge des libertés et de la détention. Ils ont été mis en examen pour des faits d'"importation de stupéfiants en bande organisée, acquisition, détention, transport et offre ou cession de stupéfiants, importation, détention et transport en bande organisée de marchandises prohibées dangereuses pour la santé publique, association de malfaiteurs en vue de la préparation desdits crimes et délits", indique le procureur de la République.

La semaine dernière, dans la nuit de mercredi à jeudi, un voilier de pavillon étranger avec à son bord deux ressortissants espagnols s'échoue sur le récif de l'atoll de Faaite, dans les Tuamotu. Un incendie, dont la cause est indéterminée, ravage le bateau. Les deux marins sont secourus par les habitants de l'atoll qui arrivent à convaincre le capitaine du Cobia 3 de les ramener à Tahiti. Alors que les naufragés ont embarqué sur le bateau qui doit les ramener à Papeete, les habitants de l'atoll visitent le voilier et découvrent des ballots suspects d'environ 1,5 kilo chacun. Sur recommandation du tāvana et de la gendarmerie, ils mettent les paquets à l'abri.

La gendarmerie arrive sur les lieux du naufrage le vendredi 31 mars.Sur place, ils trouvent 237 kilos de cocaïne et des résidus de poudre mélangés à de l'eau de mer. "Nous pouvons affirmer qu'il y avait plus de 250 kilos de cocaïne sur le voilier" précise le colonel Caudrelier lors de la conférence de presse.

Samedi 1er avril, à leur arrivée à Papeete, la gendarmerie attend les deux ressortissants espagnols. Les deux hommes ont été placés en garde à vue par l'unité de section de recherche de la gendarmerie. "Les investigations ont pu établir que ce voilier a quitté l'Amérique latine à la mi-février 2017 pour se rendre en Nouvelle-Calédonie. Mais il est plus que vraisemblable que la destination finale était l'Australie", indique le procureur de la République.

"Une information a été ouverte ce mardi 4 avril à 15h30 et le juge d'instruction au tribunal de première instance de Papeete devra poursuivre les investigations pour déterminer l'ampleur de ce réseau international de trafiquants et identifier les fournisseurs, les vendeurs, les donneurs d'ordres et les clients. Des réquisitions saisine du juge des libertés et de la détention ont été prises aux fins de mise en détention provisoire."

Les deux hommes risquent des peines de 30 ans de prison et de plus de 840 millions de francs d'amende.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 4 Avril 2017 à 18:16 | Lu 4051 fois







1.Posté par blablablah le 05/04/2017 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas pour nous la coke, c'est pour nos voisins anglo-saxons drogués.

2.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 06/04/2017 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"les habitants de l'atoll visitent le voilier et découvrent des ballots suspects d'environ 1,5 kilo chacun. Sur recommandation du tāvana et de la gendarmerie, ils mettent les paquets à l'abri."

Super, ils vont toucher une prime...

"La gendarmerie arrive sur les lieux du naufrage le vendredi 31 mars.Sur place, ils trouvent 237 kilos de cocaïne (...) "Nous pouvons affirmer qu'il y avait plus de 250 kilos de cocaïne sur le voilier" précise le colonel Caudrelier (...)"

OUPS : je pense que les sacs d'un kilo et demi chacun vont faire les beaux jours financiers d'autres que des Faaitétiens hohohohohoho EUH : la cocaîne sera-t-elle envoyée au quai des Orfèvres pour la suite ? hoohohohohohoo rollstahiti@gmail.com

3.Posté par Kill Bill le 10/04/2017 04:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En espérant que l'instruction ne décide pas une non lieu...
cocaine, champagne, piano

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance