Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les rues fantômes de Papeete



Il manque un nom de rue dans Google Maps ? C'est signalé en un clic.
Il manque un nom de rue dans Google Maps ? C'est signalé en un clic.
PAPEETE, le 31 janvier 2017 - Comment se repérer à Papeete quand les noms de lieux ne sont même pas référencés sur internet ou les cartes officielles ? Heureusement, les Polynésiens connectés peuvent proposer eux-mêmes les modifications à apporter au plus gros service de cartographie au monde : Google Maps.

La remarque a été portée à notre attention suite à la publication du journal officiel la semaine dernière : "Dans le JOPF du 24 janvier 2017, un arrêté est publié pour interdire la circulation dans la rue des Halles à Papeete. Problème, si on cherche sur Google Maps ou sur les cartes les plus communes de la capitale, la rue des Halles... n'existe pas! Du coup comment se repérer à Papeete quand tu es un touriste ou un nouvel arrivant ? Ou même quand tu habites à Tahiti depuis 10 ans, que tu ne sais pas où est la rue des Halles et qu'un arrêté municipal te dit que tu ne vas plus pouvoir t'y garer ?" nous a interpellé par mail une lectrice assidue du JOPF.

Et effectivement, la rue des Halles n'est pas référencée sur Google Maps, ni sur la carte de Papeete de l'annuaire téléphonique ou la carte de Papeete distribuée par Tahiti Tourisme. Il faut dire que c'est la toute petite rue à sens unique le long du marché de Papeete, côté mer. Elle est effectivement référencée sur le portail TeFenu@, l'excellente carte interactive maintenue par le service informatique du Pays, mais le site est très peu utilisé en dehors de l'administration…

De fait, le problème n'est pas spécifique à la petite rue des Halles. Le Carrefour du Pacifique, très cité dans les communiqués officiels, est introuvable sur les cartes. Pareil pour les rues et servitudes de Fare Ute, Motu Uta, de la Mission ou de Taunoa qui ne sont pas référencées (sauf sur TeFenu@)… Et c'est encore pire dans les communes périphériques, qui communiquent leurs événements avec des noms de quartiers ou de lieux-dits probablement bien connus dans leurs territoire mais mystérieux pour les autres habitants de Polynésie.

CORRIGER GOOGLE MAPS SOI-MÊME !

Mais ne désespérez pas, puisqu'il est très simple de corriger le tir : Google Maps, le service de cartographie le plus utilisé au monde, peut facilement être complété par les internautes. Il suffit d'un clic-droit sur la carte pour accéder à l'option "Ajouter une adresse manquante". Dans l'exemple en image d'illustration, nous signalons le nom de la rue des Halles.

Vu l'énorme faute d'orthographe à côté ("Marché municipale"), nous utilisons aussi l'option "Signaler un problème lié aux données" pour proposer "Marché de Papeete - Mapuru a Paraita", lien vers le site de la mairie de Papeete à l'appui.

Google nous a aussitôt envoyé un mail assurant que les équipes de Google Maps allaient examiner ces propositions. Le géant américain est tellement avide de ce genre de corrections qu'il nous propose immédiatement de devenir "Local Guide", avec de l'espace Google Drive, des avant premières et diverses récompenses à la clé…

Il apparait également que de nombreux commerces du centre-ville ne se sont pas encore localisés sur la carte. L'opération se fait pourtant en quelques clics et peut rapporter gros : 25% des recherches sur Google sont des recherches de proximité selon Anthedesign, une agence de communication.

Le plus efficace est d'utiliser Google My Business, qui référencera gratuitement votre commerce sur le moteur de recherche Google et sur Google Maps en même temps. Les internautes pourront alors trouver facilement les horaires d'ouverture de votre commerce, son adresse et son numéro de téléphone, des photos de la vitrine, des photos de l'intérieur, un menu, une liste de produits… Seule contrainte : une fois la fiche créée, les internautes pourront donner une note à votre commerce et laisser un avis public.


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 31 Janvier 2017 à 16:20 | Lu 5020 fois

Tags : INTERNET, PAPEETE






1.Posté par viracocha le 31/01/2017 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On veut transformer un village crasseux en ville moderne. Les efforts sont pitoyables.
Papeete reste un village crasseux !

2.Posté par Le Vieux le 31/01/2017 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et c'est en 2017 que vous vous apercevez de cela ? Il y a le nom des rues, et les numéros qu'il manque, et pareil sur toute l'île de Tahiti et toutes les îles de Polynésie. Les routes, les chemins sont connus des habitants de la population, mais il n'y a aucune inscription, aucun numéro. -- Tu vis ou ? -- Après tel l'église juste avant le croisement pour uita, la grande maison blanche. -- Avant untel ? -- Non juste après. En 76 lors de mon tout premier séjour cela m'avait frappé.

3.Posté par VATEA le 01/02/2017 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

recette : prenez des personnes compétentes et mettez les aux bons postes ..... et voilà !!!

il y a des génies du web en Polynésie mais ils ne font pas partis de la caste qui permet d être réélu ...alors ....

4.Posté par Kriss le 01/02/2017 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chez Vini, l'annuaire aussi est fantôme ........ !

5.Posté par Farani le 01/02/2017 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Visiblement, si le problème perdure, c'est que tout le monde s'en fout.
Les décideurs s'accommodent très bien de cette absence de nom et de numérotation.
Pour le Samu, les pompiers, la police et la gendarmerie, c'est difficile... alors pour un farani fraichement débarqué c'est incompréhensiblement cocasse.
Ou consternant...

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance