Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les "pique-assiettes" de Vaiete jugés pour cambriolage



Les cambrioleurs ont pénétré dans le commerce en fracturant le panneau inférieur de la porte de service, dimanche.
Les cambrioleurs ont pénétré dans le commerce en fracturant le panneau inférieur de la porte de service, dimanche.
PAPEETE, 30 juin 2015 - Quatre jeunes SDF, dont trois multirécidivistes, ont été jugés en comparution immédiate pour le cambriolage d'un commerce d'électroménagers, dimanche. Le plus âgé écope d'un an ferme avec mandat de dépôt.

Quatre Sans-domicile-fixe (SDF) âgés de 18 à 25 ans ont été interpellés dimanche soir alors qu'ils étaient en train de cambrioler un commerce spécialisé dans la vente de matériel Hi-Fi et d'électroménagers, à l'angle de l'avenue Clemenceau et de la rue du Régent Paraita, à Papeete.

Tous quatre sont déjà "très défavorablement" connus des agents de la Direction de la sécurité publique (DSP), notamment après avoir été interpellés, la semaine dernière, pour des troubles commis place Vaiete auprès de la clientèle des roulottes. Deux d'entre eux ont été condamnés à plusieurs reprises depuis 2008, pour des faits de vol avec violence, vol en réunion ou vol avec escalade.

Interpellés pour des soupçons d'effraction avec dégradation et vols en réunion, dimanche, ils ont reconnu les faits durant leur garde à vue. Tous quatre étaient jugés en comparution immédiate mardi après midi.

La police a pu les interpeller dimanche soir grâce au signalement fait par un automobiliste, témoin de l'effraction.

L'opération s'est déroulée en deux temps, ce jour-là. Tout d'abord en fin de matinée, deux d'entre eux ont fracturé le bas de l'entrée de service du commerce, au moyen d'une pierre, avant de commettre un premier larcin, avec le vol d'un lot de petits équipements Hi-Fi.

Les deux voleurs ont quitté les lieux après avoir pris soin de camoufler la porte fracturée au moyen d'un conteneur de poubelles.

"POUR ACHETER DES CASSE-CROUTES"

Le fruit de ce premier cambriolage a immédiatement été revendu dans le quartier du marché de Papeete, pour la somme de 5 000 Fcfp selon les déclarations recueillies par la DSP. "Pour acheter des casse-croutes", a déclaré l'un d'entre eux à la barre.

C'est à la suite de cette première vente que les deux cambrioleurs auraient pris l'initiative de solliciter le renfort de deux autres SDF pour commettre une deuxième opération, dans le même commerce. Il s'agissait cette fois-ci de dévaliser le magasin ; mais c'est lors de cette seconde virée qu'ils ont été interpelés, vers 17 h 30 dimanche.

Le plus âgé d'entre eux, Heiarii, déjà condamné 7 fois pour des faits de vol et incarcéré 4 ans et trois mois, entre 2008 et janvier 2015, a été condamné à 12 mois ferme avec mandat de dépôt. Deux de ses complices écopent de 6 mois ferme. Le troisième, un lycéen originaire de Tubuai, en brouille avec sa famille d'accueil et SDF depuis deux semaines, est condamné à une peine de six mois avec sursis.

L'audience sur les intérêts civils est renvoyée au 11 août prochain afin de laisser le temps au magasin victime d'évaluer un préjudice estimé pour l'heure à "un peu plus de 400 000" francs.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 30 Juin 2015 à 16:00 | Lu 1505 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance