Tahiti Infos
Tahiti Infos

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Les nominés des trophées du sport (Prix du jury)




Le Jury est composé de Cecile Tiatia du ministère Jeunesse et sport, de Gerald Prufer de Polynésie 1ère, de Nathalie Montelle de Tahiti Infos, de Tahia Teikikaine de Air Tahiti Nui, de Anthony Pheu de la direction Jeunesse et sports et de Tauhiti Nena du COPF
Le Jury est composé de Cecile Tiatia du ministère Jeunesse et sport, de Gerald Prufer de Polynésie 1ère, de Nathalie Montelle de Tahiti Infos, de Tahia Teikikaine de Air Tahiti Nui, de Anthony Pheu de la direction Jeunesse et sports et de Tauhiti Nena du COPF
La cérémonie de remise des prix des trophées du sport va se dérouler le 23 février prochain au grand théâtre de la maison de la culture.
Le public a été invité pendant un mois à découvrir dans Tahiti INfos et sur Polynésie 1ère, une sélection de 18 sportifs et à voter pour son athlète préféré. Ces votes permettront de constituer le podium du grand prix du public qui sera révélé à la fin de la soirée.
Une catégorie événement sera quant à elle soumis au public qui votera le soir même. Ces évènements vous seront présentés dans le journal de demain.

En parallèle, un jury composé de Cécile Tiatia (Ministère Jeunesse et sport), de Gerald Prufer (Polynésie 1ère), de Nathalie Montelle (Tahiti Infos), de Tahia Teikikaine (Air Tahiti Nui), de Anthony Pheu (Direction Jeunesse et sports) et de Tauhiti Nena (COPF) s'est réuni pour désigner "les Prix du Jury", parmi une sélection d'athlètes ayant réalisé les plus belles performances en 2016. On y retrouve certains Challengers présentés depuis un mois au public, mais également d'autres sportifs qui se sont illustrés dans leur discipline et qui ont donc une chance de décrocher un Trophée jeudi prochain.
La sélection de nominés vous est présentée ici :


Catégorie "meilleur athlète Homme"

Billy Besson - VOILE

Billy Besson a été neuf fois champions du monde dans sa carrière dont quatre fois de suite en 2013, 2014, 2015, 2016. Largement favori, avec sa coéquipière Marie Riou, lors des Jeux olympiques de Rio 2016, il se blesse au dos mais parvient à finir héroïquement à la 6e place avant d’être rapatrié à Paris pour y être opéré.



Heimanu TAIARUI Football

Vice-champion du monde de beachsoccer avec les Tiki Toa en 2015, Heimanu Taiarui a pu en 2016 être engagé par plusieurs clubs étrangers. Il termine 3e à l’Eurowinners Cup, la Champions League du beach soccer, avec le club portugais Braga. Il gagne également le championnat japonais avec le club Fusion.

Michel BOUREZ Surf

Cette année, Michel Bourez obtient une 5e place lors du Rip Curl Pro, la 2e étape du championnat du monde professionnel. Il termine la saison avec une victoire lors de la 11e et dernière étape, le célèbre Billabong Pipeline Masters, et termine ainsi l’année à la 6e place mondiale, son 2e meilleur classement en 8 ans de participation.

Raihau Chin - TAEKWONDO

Raihai Chin devient Champion de France Elite 2016 en -74kg à Lyon Gerland. Il participe dans la foulée au Championnat d’Europe de la discipline et parvient jusqu’en 8e de finale.
Il fait également partie de l’aventure Olympique de Rio en étant partenaire d’entrainement de l’équipe de France et se prépare désormais pour Tokyo 2020.

Raihau Maiau - ATHLETISME
En février 2016, lors des championnats de France universitaires, le Tahitien Raihau Maiau s’est envolé au-delà de 8 mètres (8,02m) à son sixième essai. Il obtient également une médaille d’argent lors des championnats de France Elite.

Catégorie "Meilleure athlète Femme"

Anne Caroline GRAFFE - TAEKWONDO

Anne Caroline Graffe a connu un début d’année 2016 difficile, enchainant les blessures et même une opération à la hanche. Elle réussit malgré tout à être sélectionnée pour représenter la France au Jeux Olympiques de Rio 2016, remplaçante de Gladys Epangues qui ne fera pas mieux que la médaille d’argent obtenue à Londres en 2012 par la Tahitienne originaire de Paea.

Hinatea Bernadino – VA’A

En mai 2016, en Australie, HInatea est sacrée championne du monde en V1 pour la 5e fois. En juin 2016 elle remporte le Te Aito en féminine.
En août, elle a la chance d'égaliser le record de Nicole Clark avec un 8e titre au AITO. Enfin
en novembre, elle empoche une 3e victoire à Hawaiki Nui Va’a 2016 avec son équipe TEVA.


Edith Tavanae – BOXE

Avec plus de 50 combats amateurs au compteur à ce jour, cette championne de Polynésie est devint championne de France en 2005. En 2016, elle continue de concourir à l’extérieur, elle remporte le Gala de Boxe de Bordeaux et est demi finaliste du championnat de France.

Karelle Poppke - SURF

Karelle Poppke a été plusieurs fois championne de Polynésie. Elle obtient un titre de vice-championne du monde ISA en 2013 mais son meilleur résultat elle l’obtient cette année en 2016 en remportant une étape du championnat professionnel WQS, le Yumeya Surfing Games au Japon.

Puatea Ellis - SUP RACE

La nageuse Puatea Ellis obtient en 2016 trois titres de championne dans trois disciplines différentes : le bodysurf, le SUP race, et lors du Waterman Tahiti Tour. Puatea ajoute deux médailles d’or à son palmarès en remportant deux courses en catégorie open Pro lors des Pacific Paddle Games fin 2016.

Catégorie "Meilleur espoir Homme"

Poenaiki Raioha - SUP SURF

Poenaiki Raioha est jeune mais son palmarès est déjà éloquent. Champion du monde ISA en 2015, vice champion du monde ISA en 2016, il termine l’année à la 3e position du championnat professionnel organisé par la Waterman League.

Nicolas Vermorel - NATATION

En avril 2016, le nageur du CNP obtient le titre de vice-champion de France U18 en bouclant le 50 mètres papillon en 24’’21. Il s’offre en juillet une médaille de bronze au Jeux Olympiques scolaires en battant au passage le record de Polynésie, toujours en 50m papillon.


Teura Tupaia - ATHLETISME

Teura Tupaia, du club Aorai, a remporté le titre de champion de France cadet 2016 en lancer du javelot avec un jet à 63m26. Il obtient dans la foulée une 4e place lors des championnats d’Europe dans une discipline à forte concurrence, essentiellement européenne.

Raiarii Thompson - ATHLETISME

En juin 2016, Raiarii Thompson réalise la meilleure performance française au lancer du poids avec 18m15 et obtient logiquement dans la foulée, en juillet, le titre de champion de France de la discipline, avec cette fois-ci un jet à 18M20.

Tutearii Hoatua – VA’A

En mai 2016, Tutearii Hoatua obtient le titre de vice-champion du monde junior lors des championnats du monde de vitesse en Australie. Il excelle aussi en va’a marathon puisqu’il obtient le titre de Super Aito 2016 en s’imposant devant les seniors.

Catégorie "meilleur espoir femme"

Gwoelanie Patu - ATHLETISME

La jeune fille, originaire de Taha’a, pratique le lancer de javelot. Gwoealani Patu revient des championnats de France cadet avec le titre de Championne de France grâce à un jet de 49,07 mètres, un résultat de très bon augure pour la suite de sa carrière sportive.

Vahine Fierro - SURF

En 2016, elle termine 5e de la région Hawai’i-Tahiti en junior. Elle termine 2e lors de la Vahine Pro junior à domicile, à Papara, en étant la meilleure locale. Elle est finalement vice-championne du monde ISA U18 au Portugal.

Leilani Guerry Wong Foo - NATATION

En décembre dernier, elle obtient 3 records de Polynésie toutes catégories sur le 50m et 100m dos et sur le 200m 4 nages. En course à pied, elle termine 3e au scratch lors de la Tahitienne devant 4000 femmes. Enfin en triathlon, elle obtient une 3e victoire d’affilée au scratch sur le « Vahine Triathlon »

Naia Guitton - TENNIS

Plusieurs fois championne de Polynésie, elle participe début 2016 aux Petits As de Tarbes, au niveau national. Elle participe également en 2016 aux Océania ainsi qu’à la FED CUP junior, la Coupe Davis pour les femmes. Elle est promise à un bel avenir sportif mais la concurrence est rude.

Catégorie "meilleur athlète Handisport"

Christian Chee Aye

Le jeune Christian a déjà été médaillé de bronze lors des championnats de France de lancer de poids en 2012. En 2015, il est médaillé de bronze lors des Jeux du Pacifique et en 2016, il rafle l’or lors des Océania à domicile, toujours dans sa discipline de prédilection, le lancer de poids.

Patrick Viriamu

Originaire de Tubuai, Patrick participe régulièrement aux compétitions internationales de para va’a. Vice-champion du monde en 2013, Patrick obtient le titre suprême en 2016 lors des derniers championnats du monde en Australie.

Arsène Aie

Athlète vétéran, Arsène est une force de la nature. Il participe avec succès aux compétitions de tir à l’arc, va’a ou encore lancer de poids où il excelle, puisqu’il obtient une médaille d'argent lors des Océania 2016.

Catégorie " meilleure équipe Homme"

EDT VA’A

Cette année Edt Va’a a fait très fort puisqu’elle remporte le Marathon Va’a Polynésie 1e avant de s’imposer lors de la grande course annuelle Hawaiki Nui Va’a, une course qu’elle a remporté 2014, 2015 et 2016.

Shell Va’a

Le team au coquillage s’est illustré cette année en remportant des courses importantes au niveau local comme le Défi Va’a News ou encore le Fa’ati Moorea. Shell s’impose également à l’international en remportant Moloka’i Hoe à Hawai’i pour le 10e fois.


Tefana Football

L’équipe de Tefana, coachée par Sebastien Labayen, domine le championnat de Ligue 1 local depuis environ deux ans. L’équipe a participé à la O’League en 2016, une compétition qui regroupe tous les clubs champions d’Océanie, en parvenant à se hisser jusqu’en demi finale.


Tiki Toa

Les vice-champions du monde 2015 participent en 2016 au tournoi international de Dubaï qui regroupe les meilleurs au monde. Il terminent 4e de la compétition en s’inclinant de justesse 4-3 face à la Russie.


Aorai Basket

En 2016 Aorai est sacré Champion de Polynésie en battant SDJ lors de la finale du championnat fédéral. L’équipe a pu ainsi représenter la Polynésie lors du Tournoi du Pacifique en octobre où elle a vaincu les hommes du Mont Doré. Aorai est devenue ainsi Champion du Pacifique 2016.

Catégorie "meilleure équipe féminine"

Aorai BASKET

Comme l’équipe masculine, l’équipe féminine d’Aorai remporte le Championnat local avant de participer au Tournoi du Pacifique où elle va réussir à s’imposer en battant les filles de la Vallée du Tir, devenant elle aussi championne du Pacifique.

AS Teva Va’a

L’équipe Teva Va’a est imbattable en 2016. Elle remporte notamment les courses du Heiva avant de s’imposer à Hawaiki Nui Va’a. Lors du championnat du monde des clubs en Australie, elle bat l’équipe championne du monde en titre.


AS Pirae Volley

L’équipe de volley de Pirae domine le volley ball polynésien. L’équipe a remporte relativement aisément le championnat local en 2016.




Les Trophées du Sport