TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les foulées du front de mer : 1500 personnes au rendez-vous




Samedi 5 octobre 2013. Les Foulées du front de mer ont réuni une foule conséquente pour ce rendez vous incontournable de l’athlétisme en Polynésie. Selon les organisateurs, la fréquentation aurait dépassé celle du Raid Painapo, plaçant cette manifestation au 2ème rang après la ‘Tahitienne’.

C’est Georges Richmond qui s’est imposé, en réalisant les 15 km en 51’55 devant Frédéric Tete et Jean Marc Carcy. Pour le 5 km, c’est Adil Abounaidane qui devance Winsy Tama et Loic Mevel. Dans la catégorie inter armée, c’est Ludovic Taisne (base navale) qui termine premier devant Christopher Leprovost (Gendarmerie) et Cyril Machut (Dtp/Rimapp).

Les personnes présentes ont pu vivre un grand moment d’émotion lorsque la foule s’est figée pendant une minute dans un silence absolu juste avant le départ, pour rendre hommage à Frédéric Burquier, un athlète très apprécié récemment disparu.

Le Capitaine Loic Le Nestour :

« On a été obligés de clore les inscriptions car on est arrivés à 1500 participants cette année, soit vingt 20% de plus que les années passées. Nous sommes victimes de notre succès, on a du limiter les inscriptions pour question de sécurité. »

« On a décidé de décaler un peu la ligne d’arrivée, de façon à avoir une meilleure fluidité des concurrents, notamment des plus jeunes qui arrivaient relativement groupés. Cela permet également aux organisateurs de bien chronométrer les participants et de permettre d’aérer le dispositif d’arrivée, pour permettre à chacun de reprendre son souffle pour aller chercher sa collation et son petit cadeau. »

« C’est une manifestation très importante, non pas pour la gendarmerie mais pour les associations que l’on défend, on essaie d’apporter des dons assez conséquents d’année en année, pour pouvoir donner un sourire aux enfants qui malheureusement n’ont pas toujours été gâtés par la vie. »

« L’image d’Epinal que l’on a du gendarme que l’on voit au bord de la route, moralisateur ou verbalisateur, cela existe mais la gendarmerie est avant tout une force humaine prenant part à des évènements sportifs de cette nature. Cela permet de faire connaître la gendarmerie en tant qu’acteur social important dans la Polynésie d’aujourd’hui. »

« Les soucis de circulation ont été anticipés avec un nouveau style de ‘barrièrage’, avec une bonne concertation avec les autorités municipales et territoriales, ce qui a évité ces bouchons récurrents sur Papeete. Le plaisir n’a pas été gâché, que ce soit pour les participants comme pour les habitants de la ville qui doivent pouvoir vaquer à leurs occupations. »

« Un grand succès cette année, on espère que les fonds seront conséquents pour les associations, et on vous donne rendez-vous pour l’année prochaine. »

resultat_presse_foulees_front_de_mer_adulte.xls RESULTAT PRESSE FOULEES FRONT DE MER ADULTE.xls  (255.5 Ko)
resultat_presse_foullees_front_de_mer_scolaire.xls RESULTAT PRESSE FOULLEES FRONT DE MER SCOLAIRE.xls  (207 Ko)


Capitaine Loic Le Nestour & Colonel Pierre Caudrelier
Capitaine Loic Le Nestour & Colonel Pierre Caudrelier
Titaua Maurin, présidente de la fédération d’athlétisme :

« Le front de mer le soir c’est sympa, au 5 km on a eu plus de 400 athlètes, c’est une course très importante du calendrier de la fédération, organisée par la gendarmerie. Oui, beaucoup d’émotion, beaucoup connaissaient Frédéric Burquier, pour nous il reste dans notre cœur, c’était important de lui rendre hommage. C’est une course qu’il faisait. »





Les foulées du front de mer : 1500 personnes au rendez-vous
Georges Richmond juste après sa victoire :

« J’ai bien géré ma course avec Frédéric Tete et pour être honnête, je savais que la ‘gagne’ allait être pour moi, enfin…plutôt pour Fred, Frédéric Burquier, un grand hommage pour lui. J’ai eu des frissons pendant le trajet et je sentais sa présence avec moi. Un grand collègue avec qui on se disputait dans les courses, dans les déplacements à l’extérieur...Il est parti trop tôt…J’avais prévu dès mon retour de New York de former une bonne équipe pour 2015, hélas, il nous a quittés mais on lève les coudes, on ira pour la Polynésie et voilà. Cette course fait également partie de mon entraînement, j’avais un chrono à faire entre 50 et 52’, je suis en forme, je me suis promené.» SB

Les foulées du front de mer : 1500 personnes au rendez-vous

Rédigé par SB le Lundi 7 Octobre 2013 à 05:30 | Lu 2052 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki