Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les P'tits doudous pour dédramatiser les soins



Lucie Dole est à l'origine des P'tits doudous à Tahiti.
Lucie Dole est à l'origine des P'tits doudous à Tahiti.
PAPEETE, le 22 novembre 2016. L'association Les P'tits doudous de Paofai sera officiellement créée le 29 novembre prochain à Tahiti. Son objectif : rassurer les enfants avant leur passage au bloc opératoire. L'association a déjà distribué ses premiers doudous à la polyclinique Paofai.

Les enfants soignés à la clinique de Paofai ont depuis début octobre de nouveaux compagnons. Tortues et raies en peluche se sont invitées dans l'établissement de santé. Tout a commencé en août dernier. Yoann Rossignol, médecin anesthésiste, assure un remplacement. Il a beaucoup travaillé à Rennes (Bretagne) où depuis 2011, l'association les P'tits doudous développe des actions innovantes pour accompagner, rassurer et dédramatiser le passage des enfants au bloc opératoire, diminuant ainsi leur anxiété et celle de leurs parents.

Il travaille ainsi quelques semaines avec Lucie Dole, infirmière anesthésiste à la SCI Anesthésie Paofai. Ensemble, ils parlent de tout le travail réalisé par l'association en France. Lucie décide de se lancer dans la création de l'association les P'tits doudous à Tahiti. L'association sera officiellement créée le mardi 29 novembre, mais le travail a déjà commencé depuis début octobre. Des autocollants ont été achetés : l'enfant peut maintenant personnaliser le masque avec lequel il sera endormi. Une première mesure, peu onéreuse, qui a déjà entraîné ses premiers effets. "Cela se passe vraiment mieux", souligne Lucie Dole. Les premiers doudous, confectionnés localement, sont aussi arrivés et sont donnés aux enfants à leur réveil. Pour les enfants peu sensibles aux yeux doux des doudous, des coussins Spiderman ont été confectionnés.

Bientôt, l'association va recevoir le jeu "Le héros, c'est toi", réalisé par l'association les P'tits doudous en France. Conçu avec trois niveaux de difficultés selon l’âge, de la prise de tension à l’anesthésie, le jeu sur tablette permet de détourner l’attention de l’enfant lors des évènements les plus impressionnants de l’opération. "Les premiers retours après quelques mois d’utilisation, sont prometteurs : nous arrivons à diminuer la prémédication - calmant administré à l'enfant avant l'anesthésie - et au réveil les enfants sont plus détendus", précise Nolwenn Febvre, infirmière-anesthésiste au CHU de Rennes, à l'origine de l’association les P’tits Doudous. "Tout le personnel de santé a gagné en sérénité avec des jeunes patients plus apaisés. Le jeu impacte donc directement sur les pratiques médicales." Les équipes de la clinique Paofai pourront dans les prochaines semaines utiliser ce matériel avec les enfants.
Près de 500 enfants sont soignés chaque année à la clinique Paofai.

Assemblée générale le 29

L'assemblée générale pour la création de l'association, le dépôt des statuts et l’élection du bureau aura lieu le mardi 29 novembre à 19 heures à la salle de réunion du quatrième étage de la polyclinique Paofai.
"Toutes les personnes intéressées pour faire partie de l'association sont les bienvenues", souligne Lucie Dole. L'association a besoin de personnes pouvant réaliser des doudous, ou pouvant donner des jouets. Les entreprises voulant soutenir leur initiative seront aussi les bienvenues.
Pratique
Facebook : Les Ptits Doudous de Paofai
Mail : lesdoudouds@polyclinique-paofai.pf
Site internet http://blocpaofai.wixsite.com/ptitsdoudousdepaofai



Des câbles de bistouri recyclés

Pour financer ses projets, l’association Les P'tits doudous de Paofai recycle les câbles de bistouri à usage unique en les revendant à la société de recyclage: Soremat (Société de Recyclage des Matériaux) à Fare Ute. Cela permet à la polyclinique de limiter ses déchets et à l'association d'avoir un fonds financier régulier. L’équipe de stérilisation décontamine chaque câble avant de le conditionner pour le transport vers la société.

Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 22 Novembre 2016 à 15:34 | Lu 1984 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance