Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Législatives 2017 - Yves Conroy : "pour dire au peuple maohi la vérité qui nous a été cachée par l’Etat"



Yves Conroy se présente aux élections législatives sur la 2ème circonscription de Polynésie française.
Yves Conroy se présente aux élections législatives sur la 2ème circonscription de Polynésie française.
Yves Conroy se présente sans étiquette aux élections législatives, sur la deuxième circonscription législative (Hitia'a O Te Ra, Presqu'île, Teva i Uta, Papara, Paea, archipel des Australes). Sa suppléante est Maire Autai.

Qu’est-ce qui motive votre engagement pour ces législatives ?
Je me présente à cette élection pour dire au peuple maohi la vérité qui nous a été cachée par l’Etat français depuis des années.
Cette vérité est que tous les Polynésiens de tous les archipels ont été empoisonnés par les rayons ionisants émis par les essais nucléaires français dans notre pays. Et ce n’est pas parce que les essais ont cessé qu’il n’y a plus de problème sanitaire, environnemental et économique. (…) Ce sont ces vérités que je veux faire savoir au Maohi par cette élection.


Quel est le point clé du programme que vous défendez, pour votre circonscription ?
La loi d’indemnisation des victimes des essais nucléaires français dite "Loi Morin", (…) sera à remplacer par une loi qui tiendra compte des conséquences effroyables subies par les Polynésiens.
Cette nouvelle loi devra : 1-préciser que toute personne ayant résidé ou séjourné entre le 2 juillet 1966 et le 31 décembre 1998 en Polynésie française et leurs descendants souffrant d’une ma-ladie radio-induite (…) ; 2-modifier les attributions du Civen (Comité d'indemnisation des essais nucléaires, NDLR) puisque désormais, il est reconnu que l’ensemble du peuple maohi, sa descendance ont reçu des doses reconstituées de rayons ionisants non négligeables et supérieurs à 4,6 mSV et que les dégâts physiques sont Trans générationnels ; 3-compléter la liste des 21 maladies par l’adjonction des maladies figurant sur la liste des maladies radio-induite des autres nations (…) ; des maladies radio-induite reconnues par les scientifiques de la communauté internationale: accident vasculaire cérébrale, malformation à la naissance ; 4-préciser que la France prend à sa charge dès la déclaration de la maladie figurant sur la liste tous les frais des préjudices temporaires (…), tous les frais des préjudices permanentes (…) ; 5-indemniser les ayants droits des victimes des essais nucléaires décédés (…) dans le cadre de la responsabilité civile de l’Etat (…) ; 6-Pour avoir enduré les conséquences des retombées radioactives, la Polynésie se doit d’avoir une quotepart des bénéfices commerciaux du nucléaire civil développés grâce aux essais nucléaires chez nous. Cette dette pourra être évaluée selon un mode de calcul consistant à prélever au bénéfice du peuple maohi une taxe dite "de réparation" d’un montant de 0,005 € (0,5 Fcfp) par KWh produit par l’ensemble des centrales nucléaires françaises soit environ 20 milliards Fcfp par mois. Et ce, pendant une période équivalente à la durée d’occupation française de l’atoll de Moruroa. Mon programme est consultable sur le site web : nucleairepf.net

Concrètement, comment défendrez-vous les dossiers polynésiens à l’Assemblée nationale ?

En parlant au nom du peuple maohi pour rappeler les dégâts catastrophiques des essais nucléaires français chez nous. Imposé à la France de prendre à sa charge la réparation des dégâts et le partage des bénéfices commerciaux du nucléaire civil.

Quel groupe parlementaire rejoindrez-vous, si vous êtes élu ?
Je serai présent au nom des Polynésiens, pour faire savoir à la France que le Maohi est un être humain. (…)

Rédigé par Propos recueillis par JPV le Lundi 29 Mai 2017 à 05:00 | Lu 658 fois

Tags : LEGISLATIVES






1.Posté par simone grand le 29/05/2017 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans doute avons-nous été empoissonnés par les rayons ionisants mais ce qui est certains c'est que nous sommes tous empoisonnés par les syndicaliste savec leur dictature capricieuse et méprisante

2.Posté par pif paf le 29/05/2017 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et les maladies sur le cerveau, il y pense ?

3.Posté par Jean pierre Beaulieu le 29/05/2017 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé bé ! Les Polynésiens des cinq archipels ne seraient pas fauché avec un CONROY comme dépité.

4.Posté par AREVA et EDF le 29/05/2017 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous, on est d'accord pour payer. On a l'habitude.

5.Posté par Fiu le 29/05/2017 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore un pense que la France doit quelque chose à la Polynésie... La lumière s'éteindrait si la France ne payait pas la facture...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance