Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Législatives 2017 - Tauhiti Nena : "pour une Polynésie prospère, plus juste et plus solidaire"



Tauhiti Nena et sa suppléante, Sylvana Klima, sont les candidats du parti Tau Hoturau sur la 1ère circonscription de la Polynésie française.
Tauhiti Nena et sa suppléante, Sylvana Klima, sont les candidats du parti Tau Hoturau sur la 1ère circonscription de la Polynésie française.
Tauhiti Nena, président du parti politique Tau Hoturau, se présente sur la 1ère circonscription législative de la Polynésie française (Papeete, Pirae, Arue, Moorea-Maiao, Tuamotu-Gambier, Marquises) pour le scrutin des 3 et 17 juin prochains. Sa suppléante est Sylvana Klima.

Qu’est-ce qui motive votre engagement pour ces législatives ?
Mon engagement politique date de plus d’une dizaine d’années, durant lesquelles j’ai eu l’occasion d’occuper plusieurs fois des postes à responsabilités. Ma volonté d’œuvrer pour mon Pays et pour mon peuple est intacte. On ne peut pas rester insensible et inactif devant la misère qui touche certaines familles, ni devant la piètre image qu’ont les personnes politiques auprès des citoyens, après tant de promesses non tenues et surtout le peu d’exemplarité d’une partie de nos dirigeants.
J’ai l’honneur, depuis le 18 juin 2016, d’être le Président d’un parti, Tau Hoturau, qui fait de la moralisation de la vie publique l’un de ses principes fondateurs. En tant que nouveau parti, nous devons participer aux élections. Pour faire passer notre message d’ouverture et de rassemblement, pour évoluer et grandir. Mon équipe et les membres de Tau Hoturau m’ont demandé d’être candidat à l’élection législative dans la 1ère circonscription, en tant que leader je me dois d’être sur le terrain et de défendre notre programme. Je suis prêt à relever le défi car je crois en nous. Je crois en Tau Hoturau. Je crois en un avenir meilleur pour les Polynésiens.


Quel est le point clé du programme que vous défendez, pour votre circonscription ?
Notre programme comporte de nombreux points. Si je dois n’en retenir qu’un seul, je choisirai "finaliser des Accords de Papeete favorisant l’égalité réelle Outre-mer" car tous les autres points pourraient être déclinés à l’intérieur de ces accords. Ces Accords devront aller beaucoup plus loin que l’Accord de l’Élysée qui n’est que la trace écrite d’une convergence de vues et n’a aucune valeur juridique. Il faudra énoncer tous les engagements de part et d’autre, de l’État et du Pays, dans tous les domaines, avec les chiffres des montants alloués à chaque opération. Il est important de pouvoir se projeter à moyen et long termes, avec des objectifs réalistes et ambitieux, pour une Polynésie prospère, plus juste et plus solidaire.

Concrètement, comment défendrez-vous les dossiers polynésiens à l’Assemblée nationale ?
Je travaillerai avec toutes les personnes qui seront à même de soutenir et de faire aboutir nos dossiers. Mon expérience de ministre et de président du COPF (Comité olympique de Polynésie française) est un atout car j’ai l’habitude de défendre des dossiers aux niveaux national et international.
De plus, nous avons soutenu Bruno Le Maire lors de la Primaire de la droite et du centre et Emmanuel Macron lors des deux tours de l’élection présidentielle. Aujourd’hui, Emmanuel Macron est Président de la République et Bruno Le Maire est son ministre de l’Économie. Nous sommes confiants : nous pourrons compter sur le soutien de la majorité présidentielle.

Quel groupe parlementaire rejoindrez-vous, si vous êtes élu ?
Je rejoindrai le groupe de La République en Marche.

Rédigé par Propos recueillis par JPV le Mardi 30 Mai 2017 à 05:00 | Lu 479 fois

Tags : LEGISLATIVES





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance