Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Législatives 2017 - Dominique Tixier, sous la bannière de François Asselineau



Dominique Tixier se présente avec Yves Jaeger pour suppléant sur la 3e circonscription polynésienne, sous les couleurs du parti Union Populaire républicaine (UPR) de François Asselineau.

Qu’est-ce qui motive votre engagement pour ces législatives ?
Les difficultés économiques que rencontrent notre fenua depuis de nombreuses années maintenant, et la découverte, il y a presque trois ans, de l’UPR, ont donné un grand coup d’accélérateur à mon implication dans ces élections législatives. Les analyses de François Asselineau, le président fondateur de ce mouvement de libération nationale classé Divers au-dessus du clivage droite-gauche, très bien sourcées et argumentées de preuves irréfutables m’ont permis de comprendre quels étaient les points de blocage qui ont plongé notre fenua dans cette situation. Mon engagement m'a paru alors évident. Me voilà candidate aujourd'hui sur la 3ème circonscription de la Polynésie française.


Quel est le point clé du programme que vous défendez, pour votre circonscription ?
Nous avons un programme commun aux 3 circonscriptions. Tous les éléments de notre programme sont importants. Les luttes contre le chômage et pour le pouvoir d’achat me semblent être celles qui représentent le dénominateur commun à tous les Polynésiens. Je rajouterai que nous sommes le seul parti à réclamer le casier vierge pour tous les candidats, nous souhaitons rétablir le sens de la probité en politique. Cela figurait sur notre programme pour la présidentielle. Je sais que les électeurs y sont sensibles.

Concrètement, comment défendrez-vous les dossiers polynésiens à l’Assemblée nationale ?
Nous avons besoin d’une majorité forte à l’Assemblée nationale afin de mener à bien notre programme. Pour cela, nous devons rassembler les Français métropolitains, ultra-marins et ceux qui vivent à l’étranger, en leur demandant de faire preuve de bon sens dans leur choix de vote, j’entends par là un vote de conviction après une lecture approfondie des programmes législatifs de tous les candidats représentés. Vous pourrez consulter le nôtre dans son intégralité sur upr.fr. L’UPR présentera 1148 candidats sur toute la France métropolitaine, en Outre-mer et à l’étranger pour les élections législatives de 2017. Nous tenons la route. Si j’insiste sur ce point, c’est parce que c'est fondamental pour pouvoir défendre nos dossiers. Les autres candidats n’obtiendront rien de mieux. Ils continueront à brasser de l’air tant que la majorité restera dans le camp des candidats pro-européens. Je rappelle que la France est tenue de respecter la feuille de route imposée par la commission européenne, les GOPÉ, dont le mot d’ordre n’est autre que la réduction des dépenses publiques, à savoir rogner dans les dépenses sociales… et je finirais par rappeler que bien qu’élu dans le cadre d’une circonscription, chaque député, compte tenu de la mission de vote de la loi et de contrôle de l’action du gouvernement dévolue à l’Assemblée nationale, représente la Nation tout entière et est à ce titre détenteur d’un mandat national.

Quel groupe parlementaire rejoindrez-vous, si vous êtes élu ?
Nous espérons avoir suffisamment d’élus pour composer notre groupe parlementaire. Nous pensons que cet objectif est tout à fait réalisable.

Rédigé par Propos recueillis par JPV le Lundi 29 Mai 2017 à 05:00 | Lu 1054 fois

Tags : LEGISLATIVES





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Juin 2017 - 16:15 Bulibasha : le Patriarche maori

Samedi 24 Juin 2017 - 14:33 Un week-end pour fêter l'orange à Punaauia

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance