Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le projet du nouveau centre-ville de Pirae se concrétise



PAPEETE, le 28 septembre 2016 - L'aménagement du front de mer de la zone du Taaone se concrétise de jour en jour. Samedi, la salle Aorai Tini Hau accueille son dernier événement avant sa destruction qui devrait être achevée d'ici la fin de l'année.

Samedi, la salle Aorai Tini Hau accueille son dernier événement. En effet, selon Jean Chicou, président du comité d'organisation local des championnats du monde Va'a et conseiller municipal de la commune de Pirae, l'espace du Taaone où se situe la salle devait être officiellement cédé au Pays mercredi matin pour que les travaux de destruction et d'aménagement puissent enfin commencer.

La commune parle depuis 2014 d'un aménagement du front de mer de la zone du Taaone afin de créer un vrai centre-ville et redynamiser la commune. "Les gens ne viennent à Pirae que pour se rendre dans les centres commerciaux ou à l'hôpital. Pirae est une commune de passage obligé vers Papeete ou Arue, les gens s'y arrêtent peu ", explique Jean Chicou. L'objectif de ce centre-ville est d'inverser la tendance.

Ainsi, s'il n'y a pas encore de plan d'aménagement urbain clairement défini, les 3,5 hectares ont d'ores et déjà été répartis en trois zones : la zone du parking en face du Taaone, qui restera d'emprise communale, sera composée d'un parking où les roulottes pourront s'installer ainsi que d'un espace de 3000 m2 à louer pour différents événements. Une troisième route de dégagement Est est également prévue pour désengorger la voie principale, celle-ci est cédée au Pays. Composée de deux voies, cette route devrait être constituée de larges trottoirs (environ 6 m de large) et d'un terre-plein central. Enfin, l'espace où se trouve actuellement la salle Aorai Tini Hau est confié au Pays via un bail emphytéotique pour une durée de 20 ans.

L'espace sera, totalement, aménagé pour les Championnats du monde de Va'a de 2018. Pour l'instant, l'appel d'offres aux entreprises pour la démolition devrait être lancé dans les semaines à venir. Les travaux de démolition commenceront mi-novembre du fait de trois zones à désamianter. La démolition devrait être achevée à la fin de l'année. Courant octobre, un appel à candidature pour trouver l'architecte-paysagiste qui se chargera du projet devrait être lancé. Ainsi, en janvier, les lauréats seront désignés. Enfin, un troisième appel d'offres sera lancé avant la fin de l'année 2016 auprès des bureaux d'études d'urbanisme afin de réviser le plan général d'aménagement de la commune de Pirae. En même temps, le bureau d'études choisi sera chargé de travailler sur l'organisation urbanistique du site (c’est-à-dire la réglementation pour la construction des commerces, restaurants…) .

Le projet d'aménagement du ventre ville de Pirae devrait coûter entre 20 et 25 milliards de francs à échéance sur 15 ans. 500 millions de francs sont déjà budgétisés pour l'année 2016, ils serviront à financer la démolition des infrastructures encore sur pied (salle Aorai Tini Hau, siège de la fédération tahitienne de Va'a…)

Une fois la démolition achevée, la plage sera accessible au grand public. "C'est aussi l'objectif du projet. Le but est de rendre la plage aux habitants de la ville de Pirae et de la côte Est", explique Jean Chicou. "La commune s'est d'ailleurs équipée d'une machine pour nettoyer les plages, afin que les habitants puissent bénéficier de plages propres", ajoute le conseiller municipal.

Enfin, le site devrait être complètement dégagé pour les championnats du monde de Va'a de 2017, et il sera finalisé pour 2018. "Il faut que la population comprenne que le projet était prévu avant les championnats du monde. Nous ne les faisons pas, spécifiquement, pour ces manifestations. En revanche, il est vrai que les évènements accélèrent les échéances. On peut donc dire que tout sera prêt pour les Championnats du monde de 2018", conclut Jean Chicou.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 28 Septembre 2016 à 17:30 | Lu 3133 fois






1.Posté par Faut pas pousser! le 29/09/2016 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

2.Posté par Faut pas pousser! le 29/09/2016 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon j'ai été censuré. J'essaie de reprendre plus soft :
25 milliards d’investissement d’un côté , Fritch, Chicou Temarii de l'autre.
Pleurez bonnes gens...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance