Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le parti des pro-Fritch constitué le 19 septembre



Le 2 septembre, les 24 représentants Tapura et ATP avaient annoncé la création d’un nouveau parti politique pour soutenir Edouard Fritch.
Le 2 septembre, les 24 représentants Tapura et ATP avaient annoncé la création d’un nouveau parti politique pour soutenir Edouard Fritch.
PAPEETE, 8 septembre 2015 - Depuis qu’il est au pouvoir, Edouard Fritch fonde sa stratégie politique sur le soutien des communes. Cela a commencé avec la chasse aux grands électeurs lors de la campagne des sénatoriales en mai dernier. Et cela va se poursuivre le 19 septembre à la mairie de Pirae. Selon un proche du président, "près de 90% des maires des 48 communes du fenua" viendront ce jour-là participer à la mise en place du comité constitutif du nouveau parti de Fritch. Un congrès constitutif sera ensuite programmé.

La date du 19, révélée par nos confrères de Polynésie 1ère radio ce matin, n’a pas été choisie au hasard, puisque les maires de Polynésie seront tous présents à Tahiti du fait congrès des communes qui se déroule du 14 au 17 septembre, également à Pirae. Autour des 24 représentants Tapura et ATP, ces élus de proximité jetteront donc les premières bases et les statuts de la nouvelle formation politique.

On connaîtra alors le nom et les couleurs de cette force politique sensée soutenir le président dans le redressement du Pays. Mais surtout, comme le rappelaient avec force la plupart des représentants lors de la conférence de presse à l‘assemblée le 2 septembre, le but est de s’opposer frontalement à Flosse et ses derniers fidèles du Tahoera’a. Le camp Fritch compte aussi sur la dynamique de ce nouveau parti pour convaincre les quelques élus qui manquent encore au président pour avoir une vraie majorité à l’APF. Si la justice prive Flosse de la direction du Tahoera’a, lui et ses troupes risquent de se retrouver de plus en plus isolés.


le Mardi 8 Septembre 2015 à 16:32 | Lu 1620 fois






1.Posté par TuladiBouffi le 08/09/2015 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

19+09+2015=2043= 9 ---- 1+9+9+2+1+5= 27 et 2+7= 9 ------ ou encore 1+9+9+2+1+5 = deux 9 reste 1+2+1+5= 9
Le 999 est le numéro d’urgence et de secours utilisé au Royaume-Uni, Swaziland, Irlande, Pologne, Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Macao, Bahreïn, Qatar, Bangladesh, Botswana, Ghana, Kenya, Hong Kong, Malaisie, Maurice, Singapour, Zimbabwe et Trinité-et-Tobago.(source Wikipedia). La date est bien choisie certain qu'il y a urgence. Le nombre 999 est le retourné de 666, le chiffre de la Bête de l'Apocalypse. c' est un nombre d'homme. Dieu seul sait. Tout un programme.

2.Posté par SIRE le 09/09/2015 01:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut tout de même se féliciter de la modernité en Polynésie, car depuis son exclusion, le pays est présidé par une personne de la société civile, ce n'est pas rien quand même.

D'ailleurs, un Président en exercice peut il être élu à la tête d'un parti politique ? Il y a là probablement une belle Question Prioritaire de Constitutionnalité. Dans le cas contraire, vous reprendrez du service avec GTS. C'est aussi drôle que Cécile Duflot préparant sa candidature à la présidentielle 2017.

Bravo à TuladiBouffi pour sa réactivité.

3.Posté par SMH le 09/09/2015 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pouvons nous arrêter d'associer une couleur à un parti politique ? Détruisons ce symbole de l'instabilité !

4.Posté par Mathius le 09/09/2015 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le fait que ces démagogues prétentieux s'affichent sur la même photo pour la mise en place d'un "nouveau" parti politique démontre leur volonté que ce futur parti ne soit pas dirigé avec du sang neuf. Donc pas de changement dans l'incompétence de nos élus pour réformer le pays. Ils continueront à défendre que des intérêts particuliers.
Maintenant si fritch est fin stratège il adhère à aucun parti politique avant a fin de sa mandature pour que son image ne soit pas compromises avec des élus qui n'ont jamais rien fait et qui ne feront rien , surtout avec un nouveau parti qui n'est qu'un fantôme du tahoeraa et du Tavini. L' exclusion par le fascisme du tahoeraalui donne a Fritch une crédibilité politique va t'il savoir la garder?
Édouard, attention Ce n'est par ce que nous sommes pas pour Flosse et Temaru que nous seront pour leurs sosis.

5.Posté par SIRE le 09/09/2015 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pouvons nous arrêter d'associer une couleur à un parti politique ?

Réponse : il va falloir apprendre aux gens à lire, c'est plus dur

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance