Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le pakaculteur reconnaît vivre de son trafic depuis deux ans : 3 mois ferme



Jeunes pousses, plants à maturité, sticks prêts à la revente, les gendarmes avaient trouvé du paka sous toutes ses formes chez le jeune père de famille.
Jeunes pousses, plants à maturité, sticks prêts à la revente, les gendarmes avaient trouvé du paka sous toutes ses formes chez le jeune père de famille.
PAPEETE, le 3 novembre 2015 - Deux millions Fcfp en deux ans. C'est la somme qu'un dealer a reconnu avoir retiré de la culture et de la vente de son paka, pour faire vivre sa femme sans travail et son fils de 8 ans. Absent ce mardi à l'audience du tribunal, il écope de 3 mois de prison ferme.


Les absents ont toujours tort et les juges n'apprécient guère que les prévenus "oublient" de se déplacer au palais de justice quand ils sont convoqués en audience de jugement. Un jeune pakaculteur, absent ce mardi au tribunal, en a fait les frais avec une condamnation à 3 mois de prison ferme, un peu moins toutefois que les réquisitions du procureur.

"Pour nourrir ma famille"

Le jeune homme avait été renvoyé en correctionnelle à la suite d'une perquisition des gendarmes de Taravao qui avaient découvert en avril 2015, à son domicile de Taiarapu-ouest, une véritable écloserie de jeunes pousses de paka. Sous la maison séchaient des plants de taille respectable tandis que des dizaines et des dizaines de sticks avaient été découverts disséminés un peu partout, conditionnés dans des boîtes à chaussures.

Coopératif, le jeune dealer avait reconnu s'adonner à la culture du paka depuis juillet 2013 pour un bénéfice net de 2 millions Fcfp : "Je fais tout ça pour revendre", avait-il sincèrement avoué pendant l'enquête. "Je n'ai pas de travail, ma femme non plus et nous avons un fils de 8 ans. C'était pour nourrir ma famille".


Rédigé par Raphaël Pierre le Mardi 3 Novembre 2015 à 15:34 | Lu 1046 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par mana le 03/11/2015 16:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2 millions en deux ans c est 83000 par mois. a partir de 86000 c est cps a cotiser...vivre a trois avec un salaire comme ca, ca releve de l exploit a tahiti...PRESENTE TOI ET DEFENDS TOI LA PROCHAINE FOIS.

2.Posté par Hiro le 03/11/2015 16:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Procureur...doucement sur les peine fermes...on donne des mois pour quelques pied de paka et on donne du surcis au voleurs d argent public? des millions ou milliards perdus des taxes des francais? la justice pas si juste....pfff.

3.Posté par tutua le 04/11/2015 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai fait le même calcul : 2 millions en 3 ans ça donne 83 000 f par mois, ce n'est pas la richesse ! les gendarmes, les policiers et les mutoi ont d'autres chats à fouetter plus importants : la sûreté sur la route, les chauffards plus dangereux que les fumeurs ou planteurs de paka

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 17:22 Une nouvelle ère à Polynésie 1ère radio

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance