TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le nombre de morts sur les routes a bondi de 30,4% en septembre




Paris, France | AFP | vendredi 07/10/2016 - Le nombre de morts sur les routes françaises a bondi de 30,4% en septembre, avec 335 personnes tuées, soit 78 de plus qu'en septembre 2015, a annoncé vendredi l'Office national interministériel de la sécurité routière.

Cette forte augmentation inverse la tendance à la baisse, amorcée en fin d'été après trois mois d'accalmie. Entre janvier et septembre, 2.558 personnes ont été tuées au total, soit 76 de plus que sur la même période de l'an dernier (+3,1%).

La nette progression en septembre fait aussi réapparaître le spectre d'une troisième année consécutive d'augmentation. Après douze années de baisse, la France avait vu en 2014 le nombre de morts sur les routes repartir à la hausse (3.384 morts, +3,5% par rapport à 2013), de même qu'en 2015 (3.464 tués, +2,4% par rapport à 2014). La France n'avait pas enregistré deux années consécutives de hausse de la mortalité routière depuis 35 ans.

"Cette hausse de la mortalité routière (en septembre, ndlr) est à mettre en regard de la comparaison statistique avec un mois de septembre 2015 exceptionnel qui avait connu une baisse très forte du nombre de personnes tuées sur les routes (-17,4%, ndlr), en partie en raison de conditions météorologiques très défavorables, marquées par de fortes pluies et inondations", souligne l'ONISR.

Cette forte hausse "souligne la nécessité pour chaque usager de la route de respecter scrupuleusement l'ensemble des dispositions du code de la route et l'ensemble des consignes de prudence délivrées par les autorités", ajoute l'ONISR.

En septembre, le nombre d'accidents corporels a toutefois diminué de 1,2% (5.136, soit 64 accidents en moins) et le nombre de personnes blessées de 3,4% (6.312, 222 blessés en moins).

La Sécurité routière rappelle la "détermination du gouvernement à mettre en œuvre l'ensemble des mesures décidées en 2015, notamment celles prises par le Comité interministériel de sécurité routière" d'octobre 2015, "dont onze mesures seront examinées la semaine prochaine à l'Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de modernisation de la justice du XXIe siècle".

Pour tenter d'enrayer la hausse de la mortalité routière, le gouvernement a lancé deux plans successifs l'an dernier, l'un en janvier (26 mesures), l'autre en octobre (22 mesures principales et 33 complémentaires), avec notamment pour principales mesures l'interdiction du kit mains libres au volant, l'abaissement du taux d'alcoolémie pour les conducteurs novices et l'augmentation du nombre de radars (500 supplémentaires en trois ans et 10.000 radars "leurres").


Rédigé par () le Vendredi 7 Octobre 2016 à 05:24 | Lu 132 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance