Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le monument de la France libre dans ses nouveaux quartiers avenue Pouvana'a a Oopa



PAPEETE, le 18 juin 2015. Lionel Beffre, Haut-Commissaire de la République, a présidé, ce jeudi matin, la cérémonie organisée à l'occasion du 75 ème anniversaire de l'Appel historique du 18 juin 1940 du Général de Gaulle. La cérémonie était organisée au Monument de la France Libre, nouvellement transféré de la place Tarahoi, sur l'avenue Pouvana'a a Oopa, très exactement entre les deux bâtiments du Haut-commissariat, il a été inauguré en présence de nombreux anciens combattants et membres de leurs familles.
Etaient également présents: Albert Solia, représentant du Président de la Polynésie française, Alice Tinorua, représentant le président de l'Assemblée de la Polynésie française, les députés Maina Sage et Jean-Paul Tuaiva, Michel Buillard, maire de Papeete, le Colonel Eric Chasboeuf, représentant l'Amiral COMSUP, Patrick Galenon, Conseiller économique, social et environnemental et Angelo Frébault, président du Conseil économique, social et culturel.A l'issue de cette cérémonie, le Haut-Commissaire a offert un cocktail à la Résidence de Papeete.

Rappelons qu'il y a 75 ans cet appel du 18 juin à la France libre lancé par le Général de Gaulle à Londres, a retenti tout particulièrement ici puisque Tahiti a été alors la première colonie française à se rallier à la France Libre. Tahiti Héritage indique ainsi que "les volontaires polynésiens s’illustrèrent durant la seconde guerre mondiale, en Afrique notamment pendant la glorieuse bataille de Bir-Hakeim". Le Le monument de la France libre implanté à Papeete, "est sensé représenter deux proues de pirogues polynésiennes formant en leur centre une croix de Lorraine, symbole de la France libre", mais en raison de sa forme il a longtemps été surnommé familièrement "la clé à molette, car il ressemble beaucoup à cet outil de mécanicien". Le monument a changé trois fois d'emplacement : d'abord édifié sur le front de mer, à l’extrémité de l’avenue Bruat, il a été déplacé en 2000 lors de l’édification de la place Jacques Chirac sur la place Tarahoi et désormais est implanté avenue Pouvana'a a Oopa.


le Jeudi 18 Juin 2015 à 15:26 | Lu 622 fois






1.Posté par manuia !! le 18/06/2015 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un manque de respect envers Pouvana'a a Oopa que de mettre un monument a la gloire de son tortionnaire dans son avenue.

2.Posté par tamatoas le 19/06/2015 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monument n'est pas dans l' avenue mais entre deux bâtiments du haut commissariat , c' est quand même mieux que le fond du parking de Tarahoi

3.Posté par tamatoas le 19/06/2015 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monument n'est pas dans l' avenue mais entre deux bâtiments du haut commissariat , c' est quand même mieux que le fond du parking de Tarahoi

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Septembre 2017 - 12:33 Grand dépistage de la tuberculose à Mahina

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance