TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le mari avait une balle dans le dos: 25 ans requis pour l'assassinat de sa femme




Versailles, France | AFP | jeudi 22/09/2016 - Le mari a-t-il assassiné sa femme avant de se tirer dans le dos pour de dédouaner ? Oui, a tranché l'accusation jeudi à Versailles, en demandant 25 ans de réclusion. Pas de preuves, a prévenu la défense: "1% de doute, c'est l'acquittement".

L'histoire que dissèque la cour d'assises des Yvelines n'a ni preuves formelles ni mobile évident, pas d'arme et pas d'aveux, mais des indices troublants.

Elle se déroule sur un parking forestier des Yvelines, la nuit du 26 février 2012: Sylvie Darcy est morte dans sa voiture en flammes et son mari, François Darcy, gît à proximité, blessé au dos par un tir de carabine.

Aujourd'hui accusé, le quinquagénaire a toujours clamé son innocence, évoquant une agression alors qu'il s'était arrêté dans les bois, au retour d'un dîner, pour satisfaire un besoin pressant.

Un rôdeur, une embuscade ? Rien ne vient l'étayer. De quoi est morte Sylvie Darcy ? L'enquête, vu l'état du cadavre, n'a pu le déterminer. La question centrale de cette semaine de procès était donc ailleurs: le mari a-t-il pu se tirer lui-même dans le dos pour se poser en victime ?

François Darcy "veut faire passer son geste homicide pour un crime commis par un tiers", "il s'auto-inflige un tir", a lancé l'avocate générale devant la cour d'assises des Yvelines, en demandant au moins 25 ans de réclusion criminelle et le retrait de l'autorité parentale de l'accusé sur ses deux enfants.

"Ce n'est pas parce que c'est un geste fou, a minima hyper dangereux, que ce geste ne peut pas être fait", a souligné la représentante de l'accusation, se basant sur deux "certitudes": selon les constatations médico-légales, le geste était possible avec un canon scié, et "le projectile extrait de son épaule provient de chez lui".

Des balles similaires à celle qui l'a blessé - "même erreur de sertissage", "même sous-dosage en poudre" rendant l'ogive moins létale - avaient en effet été saisies chez l'accusé.

Si l'arme n'a jamais été retrouvée, "le projectile est compatible" avec une carabine que possédait François Darcy, "dont il a déclaré le vol de façon douteuse" avant le drame, a poursuivi l'avocate générale.

L'accusatrice voit dans le désamour du couple un mobile: Sylvie Darcy voulait partir. "Socialement, financièrement, il est totalement dépendant d'elle": François Darcy, le "cynique" qui ne "supporte pas d'être trahi", "aurait tout à perdre dans une procédure de divorce".

- "Génie criminel" ? -
"Le doute sur l'innocence de François Darcy ne vous donne pas de certitude sur sa culpabilité", a contre-attaqué l'avocat de l'accusé, Yves Beddouk, dénonçant une accusation "inexistante": "1% de doute" sur la culpabilité, "c'est l'acquittement".

Rôdeur, assassinat, vengeance ? "On n'en sait rien", a résumé son confrère, Pierre Girard, dépeignant une scène de crime "saccagée" avant de rappeler l'absence gênante de l'arme: "Il a pas pu la manger, 85 personnes qui ne la trouvent pas, des hélicoptères, des plongeurs? Ca veut dire qu'on lui a tiré dessus et que le tireur est parti".

Et la balle ? Les ogives atypiques retrouvées chez lui, l'accusé "les a achetées sur internet" et son agresseur a pu faire de même, a-t-il plaidé.

Et ce canon scié saisi à son domicile, compatible avec la thèse d'une carabine raccourcie pour se blesser au dos? "Il est génie criminel quand ça arrange tout le monde", mais "assez stupide pour garder le canon scié et prendre une balle qui vient de chez lui ?"

François Darcy est détenu depuis quatre ans. Depuis une semaine, cet homme décrit comme narcissique et colérique, diagnostiqué bipolaire, s'est montré évasif face aux questions.

"Je n'ai pas tué Sylvie", a-t-il répété à la cour avant qu'elle ne parte délibérer. "Je vous fais confiance".

Verdict dans l'après-midi.

jmo/tmo/fm

Rédigé par () le Jeudi 22 Septembre 2016 à 05:52 | Lu 382 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Roro LEBO le 22/09/2016 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Un quinquagénaire, situation difficile depuis plus de 4 ans aussi?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine











Publicité