Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le "limogeage" du médecin du bureau de veille sanitaire fait irruption à l'assemblée



A gauche Henri-Pierre Mallet dont le contrat n'a pas été renouvelé à la direction du Bureau de veille sanitaire et à droite, François Laudon qui assurera l'intérim en attendant un nouveau recrutement.
A gauche Henri-Pierre Mallet dont le contrat n'a pas été renouvelé à la direction du Bureau de veille sanitaire et à droite, François Laudon qui assurera l'intérim en attendant un nouveau recrutement.
PAPEETE, le 12 mai 2016. Depuis quelques semaines, les rumeurs de plusieurs départs au sein du Bureau de veille sanitaire de la direction de la santé circulaient. Ce jeudi après-midi, à la tribune gouvernementale de l'assemblée de la Polynésie, Patrick Howell les a confirmés.

A l'occasion de la discussion d'une délibération pour la prolongation de la convention de coopération qui lie la Polynésie française et l’Institut de veille sanitaire national, c'est une élue du groupe UPLD qui a mis les pieds dans le plat. Dans son intervention en séance, Eliane Tevahitua s'inquiétait du "limogeage" annoncé du responsable du bureau de veille sanitaire, Henri-Pierre Mallet et des conséquences que cette absence allait provoquer alors même que ce bureau a permis un suivi efficace des différentes épidémies qui ont traversé notre territoire au cours des trois dernières années : dengue, zika et chikungunya. Dans les rangs de la majorité, Armelle Merceron du RMA a souligné également le travail d'information essentiel effectué par le bureau de veille sanitaire pour le suivi des épidémies.

A la tribune gouvernementale, le ministre de la santé, Patrick Howell a répondu avec son flegme habituel. "J'ai comme l'impression que vous vous posez beaucoup de questions sur l'avenir de notre bureau de veille sanitaire. Il convient de savoir qu'il y a huit agents dans ce service : un de ces agents est un médecin qui a une formation en épidémiologie. Il a pu bénéficier de trois contrats, soit six ans. Il faut mettre du sang neuf au niveau de notre bureau pour aller beaucoup plus loin. Le savoir faire dans la veille sanitaire évolue très rapidement. Nous avions signifié à notre responsable que nous n'avions pas l'intention de renouveler son contrat. C'est une fin de contrat" a déclaré Patrick Howell.

En attendant un prochain recrutement, un avis de candidature a été lancé, la direction du bureau de veille sanitaire sera assuré par François Laudon, ancien directeur de la santé qui a quitté ses fonctions en octobre 2015, six mois après avoir déposé sa démission de ce poste. "Nous avons un éminent médecin épidémiologiste polynésien qui va asurer le relais en attendant l'arrivée de celui qui va être recruté. Cet épidémiologiste avait mis en place l'observatoire de la santé dans les années 1990" a précisé Patrick Howell, rappelant que François Laudon est diplômé de l'école de santé publique de Rennes. "François Laudon réapparaît. Il a fait ses preuve sen matière d'épidémiologie" concluait le ministre.

Patrick Howell a indiqué également le départ du bureau de veille sanitaire d'une ingénieur épidémiologiste, à sa demande, n'ayant pas souhaité renouveler son premier contrat de deux ans. "Notre bureau de veille sanitaire ne va pas disparaître ! Pour les interrogations sur l'avenir soyez confiant, l'avenir de notre bureau est assuré".


Rédigé par Mireille Loubet le Jeudi 12 Mai 2016 à 15:59 | Lu 5481 fois






Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par Mathius le 17/05/2016 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Zozo, mais ce pdg est un scandale, il faut qu Oscar Temaru le dénoncé à l'onu🤕😷

25.Posté par zozo le 17/05/2016 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO E FRITCH !!! enfin un grand coup de pied au cul à tous les parasites de la direction de la santé censé veillé aux respects des normes et faire appliqué les règles de bonne pratique. Nul doute que les missions diverse ont pu constaté le pantouflage et l'inefficacité coupable , couteuse, voir complice de la direction de la santé. En plus ce sont des fonctionnaires d'etat qui sont en cause !!! Pas de panique ils vont retrouver leur poste en métropole !!! Pas de chômage !
VOUS TROUVEZ NORMAL L"ETAT DE LA POLYCLINIQUE PAOFAI ? elle a fait quoi la direction de la santé ? A j'oubliais la PDG vient de la direction de la santé !!!

24.Posté par Honey Well bulle le 16/05/2016 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Howell et Laudon, 2 cancres qui se prennent pour des surdoués et qui ont mis l'Institut Malardé par terre. Ils veulent encore nous donner une leçon de gestion, alors que le but final est le verrouillage des postes stratégiques de santé (CHPF, Santé Publique, ILM etc...) par des "amis". Ce qui est amusant est que la personne qui garde sa place au chaud, à Howell, au poste de directeur de l'ILM est lui même fonctionnaire d'état depuis de nombreuses années sur le territoire (en fait en dispo depuis qu'il s'est fait virer par la précédente ministre et réembauché dans la foulée par son ami Patrick). Il est encore plus amusant de voir notre ami Howell, ayant dépassé allègrement l'age de la retraite, désignant des coupables à la crise de l'emplloi. Si ce monsieur avait un quelconque soupçon d'honnêteté, il laisserait sa place à la jeunesse, qui aurait certainement plus d'idées que lui.

23.Posté par Don Quijote le 15/05/2016 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Docteur Mallet a été recruté avec un contrat local, son salaire suit la grille de tous les médecins de santé publique. Il n'y a rien de scandaleux à gagner correctement sa vie après avoir suivi de longues & difficiles études. Il a travaillé en santé publique pendant huit ans sans jamais démériter. La moindre des choses serait de respecter son travail.

Mais le sang NEUF apporté par l'éminent épidémiologiste LAUDON et l'ultracompétent MINISTRE de la santé résoudra tous les problèmes de santé de la Polynésie!!!!!! HAHAHAHA!!! Heureusement que le ridicule ne tue pas!!!!!

22.Posté par tamatoas le 14/05/2016 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana ,

le mal est déjà fait , tous les médecins susceptibles de venir en Polynésie sont déjà informé du cas HOWEL , après les différents départs , style Directeur de l'hôpital , la publicité est toute faite , quelle idée a eu Edouard de prendre ce type
aigri , il suffit de le voir a la T V et on a tout compris du personnage !

21.Posté par emere cunning le 14/05/2016 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Rio,
" des kleenex " nos médecins du secteur public ??? Tu ne sais pas de quoi tu parles.
Ce sont eux qui se payent notre tête à exiger la lune parce que nous sommes demandeurs alors qu'ils gagnent, au plus, le tiers en France. Et aucun risque qu'ils deviennent raisonnables avec des gens comme vous qui savent ce qu'il en est et continuent à encourager vos syndicaleux à réclamer toujours plus. ET si un beau jour (pour nous) tu es évasané, ouvre donc les yeux et tu constateras que les hôpitaux publics comme les instituts et cliniques privées emploient aujourd'hui des médecins asiatiques et surtout indiens, tout aussi compétents et qui n'ont aucun problème de communication avec les malades.

20.Posté par Rio le 14/05/2016 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sur le site internet de la DGRH, il y a des dizaines de postes de médecins vides (dont 2 à Tahiti, depuis des mois).

Ce n'est pas en traitant les médecins comme des kleenex qu'on va en faire venir d'autres. Et l'intervention de Howell sera lue en France par les potentiels candidats à une expatriation...

Finalement, il ne restera plus qu'à faire appel aux cubains. Comme ils ne savent pas lire le français, ils sauront pas qu'on se payera leur tête...

19.Posté par tamatoas le 13/05/2016 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana ,
je pensais que LAUDON s' occupait plutôt des affaires de L'OPH , la médecine , il y a longtemps qu'il ne sait plus ce que c'est , un peu comme Howell , mais en plus prétentieux , qu'ils prennent des cabinets privés , nous verrons ce qu'ils valent !
D'autres ont tenté l'expérience et vite retour dans l' administration , la ou c'est garanti a vie !

18.Posté par Mathius le 13/05/2016 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Henri macuisse tu es aussi lâché que ton ombre pour te caché deriere un pseudo,
Oscar Temaru c'est un scandale, cette lâcheté coloniale doit êtres dénoncer à l'ONU.😂

17.Posté par emere cunning le 13/05/2016 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ ratere,
"Les expats ne veulent pas lâcher la poule aux œufs d'or ! "
Ce n'est pas faute de constater qu'elle s'essouffle et en crève.
Là où je suis d'accord, c'est que nos médecins sont gourmands et de plus en plus exigeants quant à leurs droits et privilèges ; c'est l'escalade. En passant, je suis curieuse de savoir combien gagne le Dr Mallet chez nous, et quelle paye l'attend en France. Mais il paraît que ça ne nous regarde pas (curiosité malsaine !!!).

16.Posté par zozo le 13/05/2016 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr NALLET veut pas partir ;OK il faut le mettre aux urgences à TARAVAO !!!!

15.Posté par zozo le 13/05/2016 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ya t'il vraiment besoin de deux médecins à ce poste ? Des paramédicaux et statisticiens feraient largement l'affaire pour beaucoup moins cher. Il faut diminuer le nombre de medecin rond de cuir à la dir de la santé et en mettre plus dans les iles et dispensaire Il y a trop de medecin administratif et pas assez de soignant !!!

14.Posté par Tamanu le 13/05/2016 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore la République Populaire de Chine à l'honneur !!!!! hahahaha

13.Posté par Henri Matisse le 13/05/2016 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Mathius: attention, votre oscarphobie laquelle vous manifestez dans presque toutes vos postes sur ce site, va influencer votre art! Vous restez, malgré vos efforts de le camoufler un représentante du pouvoir colonial avec la mauvaise conscience qui accompagne les gens comme vous, qui doivent toujours se justifier pourquoi ils vivent en Faranésie.

12.Posté par Arsenik le 13/05/2016 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Du sang neuf...surtout du local oui. Compétent ou pas c'est pas important...
Le Dr Mallet est bon mais le Dr Howell (hahaha) est meilleur ! pathétique ce pe'ï !
Et en parlant de Polynésien HOWELL ca vient d'oû ??? pffff>....

11.Posté par paku le 13/05/2016 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

puaa 1 oscarophobe. il ya polynésien francais ,anglais,américain et chilien,

10.Posté par paku le 13/05/2016 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

puaa 1 oscarophobe

9.Posté par Mathius le 13/05/2016 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Amsterdam, je te trouve bien prétentieux cela me rapelle le docteur bagnis qui c'est fait attribué les découvertes sur la ciguatera, alors c'était du au travail majeur d'une polynesienne. L'institut pasteur ne c'est y pas trompé en la faisant venir à Paris depuis des années. Punaise il y en a marre du syndrome du colonisé dans ce pays. Et cela n'enlève en rien aux qualités du docteur Mallet.
Vite Oscar Temaru dénonce l'upld a l'ONU.

8.Posté par Laurent le 13/05/2016 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peux tu préciser ce que tu entends par des enfants polynésiens diplômés ? ou d'ailleurs par polynésien tout court ?

7.Posté par ratere le 13/05/2016 08:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut renouveler et surtout dépenser moins. Les expats ne veulent pas lâcher la poule aux œufs d'or !

6.Posté par Attention ! le 13/05/2016 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

À quand la même chose aux affaires maritimes du territoire ?

5.Posté par Amstragram le 13/05/2016 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MM. HOWELL et LAUDON ont fait part d'une telle médiocrité sur les ondes de Polynésie 1er hier soir !! c'est honteux ha'ama'a roa !!
Dire qu'ils ont besoin de sang neuf au bureau de la veille sanitaire en choisissant un vieux de la vielle comme LAUDON qui doit certainement être dépassé par les événements, quelle contradiction !! Au lieu d'avancer sur ce plan le gouvernement RECULE.
Quand on demande à un Dr d'apporter son expertise sur l'épidémie du ZIKA et que les Américains inquiets font intervenir Dr MALLET à Washington, il faut peut être se poser la question sur le BON TRAVAIL qu'il a fait avant de dénigrer.
Tout cela n'est que JALOUSIE!
A bon entendeur!!!

4.Posté par Pito le 13/05/2016 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors vite trouvons un médecin polynésien pour prendre ce poste..........combien de temps fraudra t il attendre ?

3.Posté par Lecouillon le 13/05/2016 03:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L oceanisation des cadres enfin une bonne nouvelle pour nos enfants polynesiens diplômés
Merci le gouvernement Fritch


2.Posté par Toki le 12/05/2016 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M. HOWELL se contredit:
1/ il explique que la raison pour laquelle il n'a pas renouvelé le contrat de M. MALLET est le fait qu'il faudrait du "sang" neuf dans ce bureau. Que le savoir faire dans la veille sanitaire évolue très rapidement, bref que M. MALLET est un vieux de la vieille et qu'il faut changer.
2/ il indique que le remplaçant par intérim de M. MALLET, en attendant que le recrutement soit fini, est M. LAUDON et insiste sur le fait que ce dernier peut assurer l'intérim justement grâce à son expérience passée!!!!
Donc dans un cas, l'expérience n'est pas recherchée et dans l'autre c'est, au contraire, une qualité.

A mon avis, M. HOWELL devrait également démissionner de son poste et laisser le "sang" neuf prendre le relais.

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance