Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le grand défi de recrutement de Poly3D commence bientôt



Les padawans de Poly3D ont tendance à passer énormément de temps dans leur studio. Vous êtes prévenus…
Les padawans de Poly3D ont tendance à passer énormément de temps dans leur studio. Vous êtes prévenus…
PAPEETE, le 19 février 2016 - L'école de jeux vidéo Poly3D lance sa campagne de recrutement pour l'année 2016-2017 dès le 24 février. Les candidats doivent s'attendre à un défi aussi intense que celui de l'année dernière, avec création de scénarios, dessin 3D, animation et travail en équipe pour arriver à se démarquer de la rude concurrence qui s'annonce.

Le Studio Poly3D, l'école de création de jeux vidéo de la CCISM, lance son grand défi de recrutement 2016. Une quarantaine de candidats sont déjà inscrits, et il reste quelques jours pour les derniers retardataires qui voudraient tenter leur chance dans cette grande quête d'intégration. La date limite : le 24 février.

Par rapport à l'année dernière, le défi ressemblera beaucoup plus à un vrai jeu vidéo, avec des animations 3D (voir le teaser vidéo sur la page Facebook du studio) et de nombreuses mini-quêtes, en solo ou en équipe. Les candidats auront donc quatre semaines intenses, mais ludiques, pour faire leurs preuves. Jusqu'à l'épreuve finale, plus traditionnelle puisqu'il s'agira d'un entretien oral pour choisir les 20 nouveaux élèves parmi les 30 meilleurs candidats.



Christophe Gomez, directeur du pôle éducation de la CCISM et directeur du Studio Poly3D

Les candidats à Poly3D n'ont plus beaucoup de temps pour le recrutement 2016, c'est bien ça ?
"Le grand défi se met en place pour le mois de mars, avec des inscriptions qui seront effectivement bientôt closes, le 24 février. Ce sera un grand défi et pas un concours, parce que nous rentrons déjà dans une pédagogie particulière, puisque c'est celle de l'action, du projet, du défi. Il paraissait normal de commencer avec cette pédagogie dès l'intégration."

Qu'est-ce qui attend les candidats ?
"Ce sera une quête. Nous allons scénariser un jeu vidéo, avec une quête à atteindre à travers quatre épreuves. Elles permettront d'évaluer à la fois l'intérêt pour le jeu vidéo, l'art en général à travers l'expression du dessin ou du scénario, et les techniques du digital dont la 3D. L'un des critères importants de ce défi sera aussi la ténacité. À travers le travail constant et régulier, et à travers le travail d'équipe. À un moment donné dans le défi, ils devront travailler en binôme avec une personne qu'ils ne connaissent pas. Car l'originalité de notre pédagogie, c'est de travailler en équipes, que nous appelons des Légions, pour mettre en commun des compétences diverses. Chacun a des particularités et des intérêts différents, que ce soit l'image 2D, l'animation 3D, le son, l'informatique, le management d'équipe… Et c'est cet ensemble qui formera l'équipe. Tous les profils sont bienvenus, tant qu'il y a cette appétence pour le jeu vidéo."

Qu'est-ce qui change par rapport à l'année dernière ?
"Alors cette année nous allons demander beaucoup plus de créations, parce que l'un des constats que nous avons fait c'est que l'année dernière nous n'avions pas un porte-folio, nécessaire pour évaluer le travail des candidats. Il y aura donc plus de mini-quêtes qui vont permettre de produire davantage. Mais attention, nous n'allons pas juger sur la qualité technique, je le précise bien, mais sur le côté original, le talent tout simplement de ces jeunes. Ce sera notre travail de leur apporter la technique, il leur faut surtout une certaine singularité, que nous allons essayer d'évaluer à travers ce grand défi."

Poly3D est une expérience pédagogique originale, même unique au monde. Quels sont les premiers enseignements que vous en tirez ?
"D'abord je suis extrêmement satisfait de ce cru. En toute honnêteté je pensais que nous aurions quelques abandons au bout d'un mois, mais ça fait maintenant quatre mois et je pense que l'armada est solidaire et ira jusqu'au bout. L'autre enseignement c'est que cette pédagogie est extrêmement efficace, puisqu'en trois mois ils ont pratiquement fait le travail d'une année dans une autre école. On n'a pas à rougir du tout des autres écoles que j'ai visitées, les padawans ont dépassé les référentiels d'écoles de renom nord-américaines ! En plus de cette progression très impressionnante, ils ont incorporé les compétences et les techniques qu'ils ont développé eux-mêmes. C'est différent des autres systèmes où il faut rabâcher continuellement, et on en oublie tout de même la moitié. Là avec cette méthode de travail, ils intègrent définitivement la compétence."


Comment s'inscrire
Il suffit de créer un compte sur le réseau de l'école : www.poly3d.ning.com. Il faut avoir entre 16 et 30 ans et avoir un niveau bac (n'importe quelle série).


Le déroulé du défi
- Inscriptions jusqu'au 24 février 2016
- Début du défi le 16 mars 2016
- Le défi dure 4 semaines
- Les 30 meilleurs candidats passeront l'oral devant un jury composé de : un padawan, un professionnel et un coach


Coût
Le défi est gratuit, sauf la dernière épreuve : il faudra débourser 5000 Fcfp pour passer l'entretien, qui restera gratuit pour les boursiers


Cursus
Le cursus à Poly3D dure trois ans, "très intenses", avec une pédagogie par défi.
L'année coute 520 000 Fcfp, soit 52 000 Fcfp par mois. <Le cursus peut même être gratuit, dans certains cas, pour les boursiers.


Bourses
Comme pour toutes les autres formations supérieures, les élèves qui peuvent bénéficier d'une bourse territoriale pour l'année scolaire 2016-2017 doivent faire le dossier de demande avant le 18 mars, sur le site www.education.pf.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Vendredi 19 Février 2016 à 15:17 | Lu 2546 fois







1.Posté par Kryss le 22/02/2016 10:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne veux pas faire mon hater mais j''ai eu pas mal d''échos sur votre école. Ça serait bien de dire la vérité en faisant savoir que vous ne faites pas de films d''animation, et que c''est juste une école de jeux vidéo, s''il vous plaît, Merci !

2.Posté par Dal le 08/03/2016 07:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je veux pas faire mon " hater " du " hater " mais ... c'est précisé que c'est une école de jeux vidéos ^^'
quand ils parlent d'animation 3D ça veut pas dire " Film d'animation " c'est de l'animation wallah x'D
M'enfin bref dans tous les cas je trouve ça super qu'il y ai ce type d'école en Polynésie et qui plus est avec une prix dit " abordable ".

Je ne connais pas la qualité de la formation et tout en 3ans mais si elle est bonne et qu'elle offre la chance à nous polynésiens d'avoir porte ouverte sur des boites à l'étranger c'est juste super génial !
Car si c'est 520 000 XPF ( soit environ 4300€ ) l'année et que comme je l'ai dit juste avant si la formation est bonne, clairement " ça va niveau prix " , car en France une année dans ce domaine c'est entre 5000 et 6000€ l'année et pareil sur 3ans.

Enfin tout ça pour dire que je soutien cette école si la formation est de qualité assurant l'avenir de l'étudiant pour trouver un job après :)

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance