Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le détail du nouveau gouvernement Fritch



Le détail du nouveau gouvernement Fritch
PAPEETE, le 13 janvier 2016 - Ce vendredi matin, à la présidence, Edouard Fritch a annoncé la nouvelle équipe qui compose son gouvernement.

Pour Edouard Fritch, c'est un "mini-remaniement" qui fait suite au souhait d'Albert Solia de quitter le gouvernement et à la demande de Patrick Howell de pouvoir se consacrer à la campagne pour les législatives -sa circonscription est "difficile" souligne Edouard Fritch. Patrick Howell se présente dans la circonscription qui comprend Faa'a, Punaauia et les Îles Sous-le-Vent.

Jean-Christophe Bouissou était absent lors de la présentation de ce nouveau gouvernement car il est parti à San Francisco pour signer le protocole d'accord concernant le projet de cité flottante avec les dirigeants de la Seasteading Institute.

Avant d'expliquer l'attribution des maroquins, Edouard Fritch a commencé par regretter la fameuse règle des 3%. La loi prévoit en effet un plafond aux dépenses de rémunération des collaborateurs de cabinet à 3% de la masse salariale de la collectivité. "La masse salariale de l'administration du Pays continue à baisser. Nous faisons un effort sur la masse salariale mais en même temps cela réduit nos emplois au gouvernement", a souligné Edouard Fritch. "C'est pour cela que nous avons 11 ministres. Si j'en mettais 12, cela nous obligerait réduire les effectifs dans les cabinets. Nous avons en moyenne sept membres dans les cabinets."

Edouard Fritch a souligné que sa première priorité était l'emploi. C'est pour cela qu'il a repris la main sur cette attribution. "Avec Teva Rohfritsch, ministre de l'Economie en charge des grands projets d'investissement et des réformes économiques, nous aurons la mission importante de coordonner les actions pour la relance de l'emploi", a-t-il souligné.

Tearii Alpha devient ministre du Développement des ressources primaires, des affaires foncières et de la valorisation du domaine. Il hérite donc du secteur agricole, mais aussi de la pêche et de la perliculture. "Il a déjà été ministre dans ces différents domaines", a mis en avant Edouard Fritch.

Luc Faatau prend lui le portefeuille de l'Equipement et des Transports intérieurs. Edouard Fritch a mis en avant son "expérience en matière de logement". Luc Faatau aura comme première mission "d'accélérer la mise en place d'un Schéma d'Aménagement Général"". Il doit voir le jour le plus rapidement possible", a insisté le président du Pays.
Luc Faatau a déjà ministre sous Gaston Flosse et sous Gaston Tong Sang. Ces dernières années, il était chargé de mission pour la revalorisation du patrimoine de la Polynésie française. Luc Faatau a été aussi pendant des années à la tête de la Spacem, qui devait redistribuer aux artistes les droits d'auteur, avant que celle-ci soit liquidée en 2014.

En devenant ministre du Tourisme, Nicole Bouteau retrouve un portefeuille ministériel qu'elle connaît. Elle a en effet été ministre du Tourisme de 2001 à 2002. En tant que représentante à l'assemblée, elle était aussi depuis 2015 présidente de la commission du tourisme. "On va pas réinventer la poudre. Le tourisme commence à redécoller. Le gros du travail maintenant c'est d'exécuter", a indiqué Edouard Fritch avant d'ajouter : "Il y a des négociations à mener avec des compagnies aériennes du côté des Chinois. Il y a eu des autorisations pour trois compagnies nationales mais il semble que des compagnies privées seraient intéressées pour venir au fenua. On doit reprendre les discussions avec le gouvernement chinois."

Jacques Raynal devient ministre des Solidarités et de la Santé. C'est lui qui aura la lourde charge de finaliser la réforme de la protection sociale généralisée. Le docteur avait été ministre de la Santé en 2005 et 2006 sous les gouvernements Flosse et Temaru.

Si Patrick Howell part officiellement pour préparer les législatives. Nicole Sanquer, qui est elle candidate dans la première circonscription, n'a pas pour autant quitté le gouvernement : "Ce n'est pas opportun de penser aujourd'hui à un remaniement pour l'éducation. Il faut que Nicole Sanquer prépare la rentrée. Elle a prochainement un rendez-vous avec la ministre de l'Education nationale".

Le président du Pays a tenu a gardé l'annonce des grandes orientations pour 2017 pour une prochaine conférence de presse. Il a néanmoins indiqué : "Vous en saurez plus sur la réforme de la PSG à la fin du mois ou début février".

Concernant les dossiers en relation avec l'Etat, il a précisé : "Il faut qu'on s'empresse de conclure avec l'Etat les chantiers en cours. Ce n'est pas évident. Surtout depuis que nous soutenons le candidat des Républicains, la politique montre son nez."



La composition du gouvernement

La liste des 11 ministres qui composent dorénavant le gouvernement d'Edouard Fritch vient d'être dévoilée.

- Edouard Fritch :
Président, en charge de l’emploi, des collectivités et des postes et télécommunications;

- Teva Rohfritsch : vice-président, ministre de l’Economie, en charge des grands projets d’investissement et des réformes économiques;

- Jean-Christophe Bouissou : ministre du Logement, de l’aménagement et de l’urbanisme, en charge du numérique, porte-parole du gouvernement;

- Nuihau Laurey :
ministre des Finances, de l’énergie et des mines

- Tearii Alpha : ministre du développement des ressources primaires, des affaires foncières et de la valorisation du domaine ;

- Nicole Bouteau : ministre du Tourisme, des transports internationaux, en charge des relations avec les institutions

- Jacques Raynal : ministre des Solidarités et de la santé, en charge de la réforme de la protection sociale généralisée, de la prévention et de la famille

- Luc Faatau : ministre de l’Equipement et des transports intérieurs

- Tea Frogier : ministre du Travail et de la formation professionnelle, en charge de la fonction publique et de la recherche

- Nicole Sanquer-Fareata : ministre de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, en charge de l’enseignement supérieur

- Heremoana Maamaatuaiahutapu :
ministre de la Culture, de l’Environnement et de l’Artisanat, en charge de la promotion des langues et de la communication


le Vendredi 13 Janvier 2017 à 10:21 | Lu 11696 fois

Tags : POLITIQUE






1.Posté par tamatoas le 13/01/2017 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

iaorana ,
dommage pour l' équipement , Solia est remplacé par un sans expérience dans le domaine . Merci à Solia pour tous les travaux qu'il a fait réaliser déja , ceux en cours, et ceux en étude . s'il y avait des professionnels comme lui dans tous les ministères , ça serait magnifique !

2.Posté par Pito le 13/01/2017 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien, maintenant il faut continuer à remonter le pays, le plus important trouver du travail pour le plus grand nombre, ce qui permettra à notre économie de repartir, faisons confiance à notre président qui a pris ce poste ministériel important.

3.Posté par TAAHOA le 13/01/2017 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle tristesse. Pauvre pays. C'est à croire qu'il n'y a pas d'autres personnes à nommer dans ce gouvernement. On verra aux prochaines législatives si ce gouvernement mérite d'être à sa place. MEA AROHA TE NUNAA

4.Posté par Numéric le 13/01/2017 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En avant toute! il faut bosser maintenant!

5.Posté par plouf le 13/01/2017 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la personne de droite ...elle est quoi?

6.Posté par pif paf le 14/01/2017 03:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est bien, c'est que Alpha perd le logement.

Ce qui est moins bien, c'est que Bouissou récupère le logement.
D'ailleurs même pas là pour la photo, puisqu'il préfère se balader en Amérique pour des pseudo-projets très bling-bling !!

7.Posté par Lebo RORO le 14/01/2017 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
bonne chance...

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance