TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le budget des Outre-mer maintenu à plus de 2 milliards d'euros pour 2017




Paris, France | AFP | mercredi 28/09/2016 - Le ministère des Outre-mer a maintenu son budget pour 2017 "au dessus du seuil de 2 milliards d'euros", axé notamment sur des mesures en faveur des entreprises, de l'emploi et du logement social.

Le budget outre-mer s'élèvera à 2,032 milliards d'euros, en légère hausse par rapport à 2016 (2,016 milliards). "Ce budget est un bon budget" et "un budget volontaire", a souligné la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts lors d'une conférence de presse, soulignant que "le quinquennat précédant n'avait jamais atteint les 2 milliards".

Les mesures qui seront votées dans le cadre de la loi Egalité réelle outre-mer examinée le 4 octobre à l'Assemblée ne seront pas financées par le budget des Outre-mer, mais "par du budget complémentaire, issu d'autres ministères", a assuré la ministre.

Le poste le plus important du budget reste celui des exonérations de charges sociales patronales pour 1,033 milliard d'euros (plus de la moitié du budget), en baisse cependant par rapport à 2016 (1,150 milliards). "Cela aide notamment les TPE et PME", a dit Mme Bareigts.

Le gouvernement a également validé le maintien (gel) des abattements applicables aux entreprises dans les zones franches d'activité ultramarines, ce qu'elle avait déjà annoncé début septembre. Ce sont 5 millions d'euros de fiscalités locales qui ne seront pas prélevées auprès des entreprises en 2017.

Les crédits en faveur du logement social sont par ailleurs "sanctuarisés" (247 millions). "Nous sommes dans la concrétisation du Plan Logement" lancé en mars 2015, a rappelé la ministre, avec "une augmentation de la production de logements sociaux d'environ 35%. C'est un bon signe pour les familles et le BTP. Cela nous permettra d'être sur une production de 8 à 9.000 logements sur un an, ce qui équivaut à 15.000 emplois", a-t-elle estimé.

Autres motifs de satisfaction pour la nouvelle ministre: le soutien à l'investissement public via la création d'un "équivalent fonds vert", doté de 25 millions d'euros, pour aider les collectivités à mobiliser des prêts auprès de l'Agence française de développement (AFD) à hauteur de 100 millions, notamment en faveur de projets destinés à lutter contre les effets du changement climatiques.

Par ailleurs, la dotation globale d'autonomie, surnommée rente nucléaire et accordée chaque année à la Polynésie française par la France, va augmenter de dix millions d'euros. Cette dotation, destinée à compenser la chute de l'activité économique, après les 193 essais nucléaires réalisés sur les atolls de Moruroa et Fangataufa entre 1966 et 1996, va passer de 80,5 millions d'euros en 2016, à 90,5 millions d'euros.

Parmi les autres points notables du budget: le Service militaire adapté (SMA) est maintenu à 57 millions d'euros afin d'atteindre l'objectif de 6.000 jeunes par an en 2017; l'Agence de l'Outre-mer pour la mobilité (LADOM), qui finance les billets d'avions pour les jeunes étudiants est soutenue à hauteur de 85 millions d'euros ; l'Institut de formation aux carrières administratives, sanitaires et sociales (Ifcass) de Dieppe, principalement destiné aux jeunes d'Outre-mer, menacée de fermeture, est soutenu à hauteur de 700.000 euros.

Le ministère prévoit également le financement, à hauteur de 10 millions d'euros, de la future Cité des Outre-mer, qui devrait voir le jour à Paris.

caz/dec/bir

Rédigé par () le Mercredi 28 Septembre 2016 à 06:05 | Lu 203 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance