TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le Waterman Tahiti Tour donne naissance au Waterman World Tour.


Le Waterman World Tour est la suite logique du Waterman Tahiti Tour. La première épreuve se déroulera le 12 septembre prochain aux Etats Unis. Le championnat montera ensuite en puissance en 2016 et 2017. Le concept Waterman propose un mélange de disciplines sportives autour de l’océan exportable dans le monde.



Hina Yiou fait partie des sélectionnés
Hina Yiou fait partie des sélectionnés
PAPEETE, le 7 septembre 2015. C’est sous le fare pote’e du GIE Tahiti Tourisme que le Waterman World Tour a été officiellement lancé lundi matin. Il est la prolongation internationale du Waterman Tahiti Tour qui associe depuis 2014 le Stand Up Paddle, la natation et le prone pour un championnat qui comporte 6 étapes : 3 à Tahiti, 1 à Moorea, 1 à Raiatea et l’épreuve finale à Bora Bora.
 
Stéphan Lambert a créé le concept et se bat depuis des années avec les moyens du bord pour développer sa vision innovante du sport, qui tourne autour du dépassement de soi, du rapport avec l’océan et du partage. Il a été soutenu dans cette aventure par la compagnie Air Tahiti Nui et par le Gie Tourisme, entre autres.
 
Après avoir créé une véritable communauté de sportifs, il continue dans sa logique et lance aujourd’hui, avec ses partenaires de la première heure, une série d’étapes internationales dont la première se déroulera le 12 septembre prochain à San Diego en Californie, sur la base militaire Pendleton US Marines Corp, un choix symbolique par rapport à l’histoire de son île de résidence, Bora Bora.
 
En 2016, s’ajouteront la Nouvelle Calédonie, la France avec Saint Jean de Luz, puis en 2017 l’Australie et la Nouvelle Zélande, en lien avec les destinations desservies par Air Tahiti Nui. A terme, toute activité sportive liée à l’océan comme le va’a, le kayak ou autre, pourrait être incluse.
 
Stéphan Lambert a su s’entourer de professionnels de l’image pour faire la promotion de son concept comme Tim Mc Kenna, Mike Gandouin ou Grégory Boissy pour ne citer que les présents à cette conférence. La sélection est composée d’athlètes emblématiques du WTT comme Atamu et Teiki Conti, Hina Yiou, Teina Ebb etc... C’est une délégation de 26 personnes, dont 14 athlètes, emmenée par le team manager Thierry Tching, qui s’envolera ce mercredi soir pour la Californie.

Torea Colas et Stéphan Lambert lors de la conférence de presse ce lundi
Torea Colas et Stéphan Lambert lors de la conférence de presse ce lundi
Torea Colas, directeur de marketing d’Air Tahiti Nui :
 
C’était important pour ATN de soutenir un tel projet ?
 
« Pour Air Tahiti Nui qui est un des piliers du développement du tourisme en Polynésie, le Waterman World Tour a pour but d’être ambassadeur des sports nautiques de Polynésie. On a un environnement maritime exceptionnel par sa taille et par sa diversité, avec des lagons incroyables. Il s’agit de faire du sport dans un cadre exceptionnel. On a besoin d’un véhicule promotionnel comme le Waterman pour inciter les gens à venir en Polynésie. »
 
Vous espérez que d’autres organismes du Pays puissent soutenir ce genre d’initiative ?
 
« Stéphan s’appuie essentiellement sur des initiatives privées mais aujourd’hui le projet prend une telle dimension qu’il est clair que pour l’amener plus loin il faudra plus d’investissements. Tahiti Tourisme et Air Tahiti Nui sont présents, mais je dirais qu’au delà de la logistique et du transport il faudrait de l’argent pour ensuite payer les factures, faire des choses belles et esthétiques au travers de l’image et pour cela le soutien du gouvernement sera essentiel. »
 
La Nouvelle Zélande, avec sa formule ‘Ultimate Waterman’ a su mettre de gros moyens ?
 
« La stratégie touristique de la Nouvelle Zélande inclut le soutien des grands évènements qui sont capables de drainer du monde vers leur destination. Les pays se disputent l’organisation de Jeux Olympiques ou de championnats du monde. Cela doit être pour nous aussi un angle de développement touristique et économique. Il faut un calendrier de manifestations structuré et une aide volontaire, et non pas du saupoudrage, cela permettrait au Pays de bénéficier de cette économie évènementielle. »

Stéphan Lambert met le dépassement de soi au premier plan.
Stéphan Lambert met le dépassement de soi au premier plan.
Stéphan Lambert, de Kainalu XT :
 
Aujourd’hui on entre dans une nouvelle phase de ton concept ?
 
« Oui, il s’agissait d’une stratégie. On ne voulait pas être dépendant de subventions, on a donc amené le concept à sa maturité, maintenant on a besoin que les pouvoirs publics s’y intéressent, c’est leur rôle, pour nous accompagner. Je pense qu’il y a un sacré avenir, on reste ouvert à toutes les propositions de partenariat puisqu’on va dans le même sens, la promotion du fenua à travers des disciplines sportives et la mise en valeur de nos athlètes. »
 
La Polynésie propose au monde un concept original ?
 
« Exactement. Il y a deux manières, la première c’est d’aller vers les autres pour vendre quelque chose. Ici, ce n’est pas du tout le cas, car la force des images que nous avons produites depuis des années avec le WTT, a créé une demande. On a des demandes de destinations étrangères qui veulent faire la même chose. C’était important de protéger le concept et d’exporter quelque chose de local. »
 
La liste des sélectionnés résume l’état d’esprit ‘Waterman’, pas forcément les meilleurs ?
 
« On peut être chagriné que des athlètes exceptionnels comme Bruno Tauhiro ou Tamarua Cowan se retrouvent bloqués pour raisons professionnelles mais on a tout un panel d’athlètes différents qui symbolisent l’esprit du tour. Dans mon mode de sélection, celui qui joue le jeu, a la chance de pouvoir s’expatrier. »
 
« En 2016 on aura une étape en Calédonie, une étape en France, les sélectionnés seront pris sur le Waterman Tahiti Tour 2015 et tout athlète ayant fait au moins 4 épreuves sur 5 aura sa chance de partir. On voudrait faire partir le plus de monde possible, de niveau et d’origines différentes, car au final ce n’est pas l’aspect compétitif qui va mieux véhiculer ce que l’on veut véhiculer, c’est l’attitude de chacun. »

Antony Pheu et Thierry Tching, le team Manager
Antony Pheu et Thierry Tching, le team Manager
Antony Pheu, représentant du ministre des Sports :
 
Qu’est ce qui vous intéresse dans le concept Waterman ?
 
« Le Waterman Tour propose un décloisonnement des disciplines, cela peut être mal vu par telle ou telle fédération sauf que cela va au delà. Le Polynésien dans son quotidien a toujours eu une relation spéciale avec l’océan. Il est quelque part un athlète complet. On voudrait soutenir ce concept très Polynésien, exportable dans le monde. Un concept novateur qui place l’homme au centre et pas la performance en tant que telle. »
 
« Si on dit aux jeunes que le dépassement de soi est essentiel, on fait une société plus compétitive avec plus de cohésion parce qu’il y a aussi cette idée de famille qui est très importante. L’axe du ministère pour 2016 va porter sur la santé physiologique certes mais aussi psychologique et sociale, donc nous on est preneur. Ce concept rentre totalement dans les objectifs du ministère. »
 
N’y a-t-il pas un retard par rapport au soutien de ce projet ?
 
« Aujourd’hui, les gens qui sont au ministère prennent conscience qu’il y a quelque chose à faire pour intégrer le Waterman Tour dans le système, pour faire en sorte qu’il se développe. Le budget va être bientôt voté à l’assemblée, l’idée c’est d’avoir le maximum de pistes pour le faire rentrer dans le budget 2016, avec également une vision à long terme. Il faut sortir de l’assistanat, tout ne doit pas venir du haut vers le bas, nous apprécions justement ce genre d’initiative qui vient du citoyen et qui mérite d’être soutenue. » SB

Le Waterman Tahiti Tour donne naissance au Waterman World Tour.

Rédigé par SB le Mardi 8 Septembre 2015 à 13:03 | Lu 1614 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki