Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le Président Fritch "plein d'espoir" à Matignon



Le président Fritch s'est entretenu avec le Premier ministre Edouard Philippe, jeudi à l'hôtel Matignon.
Le président Fritch s'est entretenu avec le Premier ministre Edouard Philippe, jeudi à l'hôtel Matignon.
PARIS, le 22 juin 2017 - Le Président du Pays, Edouard Fritch, a rencontré jeudi pendant plus d'une heure le Premier ministre français Edouard Philippe. Tous deux étaient entourés d'une délégation d'élus et de hauts fonctionnaires, ils ont évoqué notamment les suites à donner à l'Accord de l'Elysée, signé en mars dernier.

Il n'y aura pas d'annonce fracassante mais la confirmation que les relations entre la présidence de Polynésie et le gouvernement central se passent bien. Le Président du Pays, Edouard Fritch a été reçu jeudi 22 juin à l'hôtel de Matignon, à Paris, par le chef du gouvernement français Edouard Philippe. Les deux hommes se sont longuement salués sur le pas de la porte après plus d'une heure d'entretien et ont affiché ensemble leurs sourires et leur bonne relation.

Ils n'étaient pas seuls pour cette réunion de travail à l'ordre du jour chargé. Edouard Fritch, qui repart vendredi matin pour le fenua, est venu accompagné des deux députées du Tapura Huiraatira, Maina Sage et Nicole Sanquer. La sénatrice Lana Tetuanui, était également présente et a participé à la réunion.

Côté gouvernement français, le Premier ministre Edouard Philippe était secondé par le chef de cabinet de la ministre des Outre-mer, Dominique Sorain ainsi que de plusieurs hauts fonctionnaires spécialistes des questions relatives à l'Outre-mer.

"Nous avons été bien reçus, par des gens qui connaissent leur sujet et s'intéressent de près à la Polynésie", a d'ailleurs salué le Président Fritch, immédiatement après la rencontre. "Nous avons parlé des suites qu'il faut donner à l'accord de l'Elysée, un document important qui doit maintenant voir se déployer un calendrier afin de connaître des retombées concrètes pour le peuple polynésien".

Mettre en place un calendrier, c'était l'objectif principal de la rencontre. "Nous avons parlé de la situation économique et sociale mais aussi des Assises de l'Outre-mer", a détaillé Edouard Fritch. "Pour le moment, nous n'avons pas d'accord sur la tenue des Assises en septembre en Polynésie mais ce qui est certain c'est qu'en octobre nous serons le premier territoire d'Outre-mer à être prêts pour déployer un plan d'action". De son côté, le Premier ministre du gouvernement français ne s'est pas exprimé à l'issue de la rencontre.

Cette semaine, en plus de son rendez-vous avec la ministre des Outre-mer et le Premier ministre, Edouard Fritch a accompagné à l'Assemblée nationale les deux députées du Tapura Huiraatira. Avant de repartir pour le Tahiti, il s'est dit "plein d'espoir" sur les relations entre la France et le fenua et sur "les actions concrètes qui seront bientôt mises en place, parce que la population attend de l'action !"

Rédigé par Julien Sartre, à Paris le Jeudi 22 Juin 2017 à 08:42 | Lu 3104 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance