Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le Pen prédit le "réveil" de l'Europe à l'image du Brexit et de Trump



Coblence, Allemagne | AFP | samedi 21/01/2017 - La présidente du Front national français, Marine Le Pen, a prédit samedi, lors d'un congrès des droites extrêmes et populistes européennes, une révolte électorale cette année en Europe lors d'une série de scrutins cruciaux.

Galvanisée par le Brexit et l'investiture vendredi de Donald Trump à la présidence américaine, Mme Le Pen a jugé qu'en 2017 les électeurs français, allemands et néerlandais pourraient "changer la face de l'Europe".

"2016 a été l'année où le monde anglo-saxon s'est réveillé. 2017 sera, j'en suis sûre, l'année du réveil des peuples de l'Europe continentale", a-t-elle déclaré à Coblence, en Allemagne, lors d'une réunion de partis membres du groupe Europe des nations et des libertés (ENL) du Parlement européen fondée en 2015.

"Il faut passer à l'étape suivante (...) l’étape où nous serons majoritaires dans les urnes à chaque élection", a proclamé celle qui, selon les sondages, est bien placée pour être au deuxième tour de la présidentielle du printemps en France.

Mme Le Pen a une nouvelle fois tiré à boulets rouges sur l'euro, la "tyrannie" de l'UE, la politique migratoire de la chancelière Angela Merkel et salué Donald Trump et le choix des Britanniques du Brexit qui ont été érigés en modèle.

Elle a en outre réaffirmé, en conférence de presse, sa volonté d'organiser, si elle est élue en mai, un référendum sur l'appartenance de la France à l'UE si celle-ci "continue sa fuite en avant et refuse de restituer la souveraineté aux peuples".

- 'Demain une nouvelle Europe' -

Geert Wilders, chef du parti néerlandais anti-islam Parti pour la liberté (PVV), lui a succédé à la tribune sur le même ton.

"Hier une nouvelle Amérique, aujourd'hui Coblence, demain une nouvelle Europe (...) nous sommes à l'aube d'un printemps patriotique", a dit celui dont la formation pourrait arriver en tête des législatives de mars.

Parallèlement, 5.000 manifestants, selon la police, se sont rassemblés pour dénoncer cette réunion. Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, était présent pour une "Europe ouverte".

Des effigies en carton d'Hitler et de Mussolini notamment ont été exposées et les protestataires, réunis sous l'oeil de 1.000 policiers, ont brandi des pancartes barrées de slogans comme "celui qui dort en démocratie peut se réveiller dans une dictature".

Certains ont également entonné "L'Ode à la joie" de Beethoven qui est l'hymne européen.

Le congrès était aussi l'occasion d'entériner un rapprochement entre le FN et l'Alternative pour l'Allemagne (AfD), jeune formation populiste anti-islam et anti-élites qui est en pleine ascension électorale, surfant sur les inquiétude générées par l'arrivée de plus d'un million de demandeurs d'asile depuis 2015.

La figure montante du parti, Frauke Petry, a aussi sonné la charge contre l'UE qui ne veut "plus de peuples, mais des populations" et réclamé "une Europe des patries libres".

Elle a aussi dénoncé "les centaines de milliers, les millions" de migrants "qui envahissent notre continent".

L'AfD espère un score à deux chiffres lors des législatives du 24 septembre et priver Mme Merkel d'une majorité pour un quatrième mandat à la chancellerie. Son entrée à la chambre des députés serait une première pour un tel parti depuis la chute du nazisme.

- 'Contre-sommet' européen -

La réunion de Coblence, présentée par ses organisateurs comme un "contre-sommet" européen, a été l'occasion pour ces partis de mettre en avant les thèmes qui les rapprochent. Des responsables de formations souverainistes d'Italie, d'Autriche, de Belgique, ou encore de République tchèque étaient également présents.

Des débats sont encore prévus dans l'après-midi, mais les principales personnalités ne devraient plus s'exprimer.

Pour l'expert du Fond Marshall en Allemagne, Timo Lochocki, ce congrès est destiné "à attirer l'attention des médias", plus qu'à fonder les contours d'une base programmatique commune.

L'organisation de ce congrès n'est pas allée non plus sans polémique en Allemagne où le discours d'extrême droite reste largement tabou du fait du passé nazi.

Au sein même de l'AfD, des cadres se sont désolidarisés de la participation de Mme Petry en raison de la présence de Marine Le Pen. Certains jugent la cheffe du FN trop "socialiste" sur le plan économique et d'autres trop sulfureuse.


Rédigé par AFP le Samedi 21 Janvier 2017 à 08:57 | Lu 563 fois







1.Posté par Beverly Beaulieu le 21/01/2017 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le FN en France est la seule alternative qu'il reste aux Français si ils veulent à terme rester Français, avec leurs coutumes régionales, depuis plus de dix ans les dirigeants Français se sont vendus l'un au Qatar et à l'UE et nous a même recollé dans l'OTAN, l'autre en acceptant une immigration débridée sous la houlette de l'Arabie Saoudite et en acceptant que soit privilégier les nouveaux venus avec leur religion et coutume plus que les Français.

2.Posté par Lebo RORO le 21/01/2017 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
L'Angleterre ne veut plus EURO et la Suisse n'est pas Euro non plus.
Les peuples changent aussi.

3.Posté par Auriol vincent le 21/01/2017 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non, pas la seule… l'UPR ou Alexandre jardin proposent des solutions bien mieux, mais il est indéniable que la sortie de l'UK et l'élection de TRUMP donnent des arguments pour voir le FN sur le podium.


4.Posté par Indépendance le 21/01/2017 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@1 et 2 En toute logique vous devriez dire la même chose pour la Polynésie. Oscar est la seul alternative pour que nous restions polynésiens vu que les autres nous ont vendu eux français et autres européens....

5.Posté par Beverly Beaulieu le 21/01/2017 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Independance
La différence avec Oscar, c'est que le FN ne souhaite pas que la France ne soit pas multiculturelles, Marine Le Pen veux seulement que les règles et les coutumes qui sont la France depuis des siècles ne soient pas remplacée par d'autres, en Polynésie nous avons au même titre que tous les départements Français (bien que nous n'en soyons pas un) la possibilité de vivre nos us et coutumes sans contrainte avec un niveau de vie que tous nous envie dans le Pacifique.
Oscar ne pourrait pas et de loin nous offrir ne serait c que le 10 em de ce que nous avons;

6.Posté par Fiu!!! le 21/01/2017 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le FN a une histoire et des amitiés, encore de nos jours, qui marquent clairement son appartenance à l'extrême droite. Cela devrait avoir une résonnance spéciale chez tout Européen, à moins de souffrir d’amnésie.

Actuellement, on assiste à une simplification et une radicalisation du discours politique qui profite aux extrémistes de tous poils, à droite, à gauche, mais aussi religieux, voire « idéologiques », si l’on peut encore utiliser ce terme au début du 21ème siècle !

Chacun doit garder l’esprit critique pour éviter de tomber dans les pièges que nous tendent les uns et les autres.

Ce n’est pas parce que Marine (ou tout autre) décrit la réalité quand elle dit que la pluie tombe, qu’elle a raison quand elle prétend qu’il faut se plonger dans la mare pour éviter de se mouiller…

7.Posté par Lebo RORO le 21/01/2017 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Oscar s'est engagé dans l'armée française en premier "travail" ☺

8.Posté par Lebo RORO le 21/01/2017 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
je dois encore poster ???

9.Posté par Lebo RORO le 21/01/2017 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Oscaramel a choisi la France pour faire son premier métier - l'armée ☺

10.Posté par Beverly Beaulieu le 22/01/2017 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ fiu
Alors selon toi le fait de dire la vérité d'avoir eu raison depuis plusieurs décennies sur ce qui arrive à la France selon toi ça ne vaut pas tripette ?
mais alors dis moi puisque tu sembles si sur de toi, qui aurait selon toi une chance de redonner à la France son statut de nation souveraine ? Parce que pour le moment c'est l'Allemagne par le truchement de l'UE qui est la patronne. UE qui est elle même dirigée par un des plus grand tricheur monétaire Européen (Junker)
Quand à traiter le FN d’extrême droite et d'y voir un danger, les Nazis étaient quand même, je te le rappelle National Socialiste donc de gauche.

11.Posté par Fiu!!! le 22/01/2017 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ post 10 BB :
Le parti national socialiste fut fondé par Anton Drexler un ancien syndicaliste issu du communisme, tout comme son équivalent français PPF fut fondé par un ancien communiste, Doriot. Les passages d’un extrême à l’autre ne sont pas chose rare.

Le FN a toujours été « proche de l’extrême-droite », et a copiné avec des partis néonazis.

Les « solutions » préconisées par MLP ne feront qu’accélérer la chute de la France, amorcée depuis 40 ans par des gouvernements de droite et de gauche.

J’ai déjà critiqué l’Europe inorganisée actuelle.

Je pense qu’elle doit être réformée intégralement, pour en faire un outil au service des États qui la composent. Un pays comme la France, isolé, ne pourra pas résister aux enjeux et aux menaces auxquelles toutes les démocraties sont déjà confrontées.

12.Posté par Beverly Beaulieu le 22/01/2017 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ma foi FIU chacun sa façon de voir les choses, mais ça ne me dit pas quel serait celui qui pourrait sauver cette France en péril.
Je reviens de France voici trois mois après y avoir passé deux ans et en ce qui concerne la plupart des grandes villes ce n'est pas joli joli.

13.Posté par Lebo RORO le 23/01/2017 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
La Suisse, la Norvège et l'Islande ne sont pas dans l'Union européenne et l'Angleterre va en sortir...
La France fait partie surtout avec l'Espagne, Italie et le Portugal (latins) ☺

14.Posté par Fiu!!! le 23/01/2017 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ post 12 BB, dans le prolongement de ce bref échange:

Je suis bien d'accord en ce qui concerne le "pas joli joli".

Et je n'ai malheureusement pas de réponse en ce qui concerne "celui (ou celle) qui pourrait sauver la France", parmi les partis politiques connus actuellement.

La France a connu au cours de son histoire bien des vicissitudes et des trahisons, mais aux heures les plus noires, il a toujours fini par apparaitre celui et ceux qui ont permis de relever le pays.

Espérons qu'il en sera à nouveau de même et faisons tous ce qui est en notre pouvoir, malgré nos divergences, pour aider à l'émergence de ce phénomène, si l'on veut que nos valeurs et notre civilisation vivent.

15.Posté par Indépendance le 27/01/2017 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé une inondation ne m'a pas permis de répondre avant. Ce que j'aime avec les gens du FN , c'est qu'ils ne se rendent même pas compte de l'incohérence de leur discours. Les polynésiens ne veulent pas que leurs coutumes soient remplacées par la culture française : nos jeunes parlent français entre eux et perdent petit à petit leurs racines.Oscar veut une monnaie adaptée à notre environnement Pacifique et pas un franc imposé et pas adapté à nous. Oscar veut contrôler nos frontières pour garder nos emplois aux polynésiens. Le FN veut zéro immigration, Oscar veut juste la contrôler. Alors je persiste si tu votes Marine, en toute logique territorialement tu dois voter Oscar

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance