Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le Pays acquiert les résidences Grand et Mariani pour le franc symbolique



(Photo de la présidence)
(Photo de la présidence)
PAPEETE, le 26 octobre 2017 - Ce jeudi, le haut-commissaire René Bidal et le président de la Polynésie française Edouard Fritch ont officialisé la cession des résidences Grand et Mariani par l'Etat au Pays. Ces anciens bâtiments de l'armée vont être reconvertis en logements sociaux.

Le premier terrain se siteu à Faaone, sur la commune de Taiarapu-Est. Sa superficie est de 27 778 mètres carré. Le deuxième se trouve à Pirae et comprend une parcelle d'une superficie de 30 460 mètres carré. Les résidences Mariani et Grand viennent d'être rétrocédées au Pays par l'Etat pour le franc symbolique.

Dans le cadre du Contrat de Redynamisation des Sites de Défense (CRSD) en Polynésie française, le Haut-commissaire de la République avait en effet informé le Pays fin 2015 que les emprises foncières intéressant des logements sociaux et déclarées d’inutilité par l’Etat pouvaient faire l’objet d’une cession gracieuse au profit du Pays, en vertu de la loi de finances pour 2015.

Ces acquisitions vont permettre au pays d'enrichir son offre en logements sociaux. "Les demandes en logements sociaux, à Tahiti, ne sont pas satisfaites", a souligné René Bidal, haut-commissaire de la République.

A court terme, il est prévu que ces deux ensembles fonciers soient cédés à titre gratuit au profit de l’Office Polynésie de l’Habitat en vue de la réalisation de programmes de logements sociaux.

Sur le terrain de Faaone, le Pays prévoir de construire 24 fare et un local à usage multiple. A la résidence Grand, à Pirae, il sera édifié 11 bâtiments de type collectif. En tout, plus de 121 logements y prendront place.

Les premières familles à bénéficier de ces logements sont les celles de Pirae touchées par les intempéries.

Préalablement aux travaux futurs de réhabilitation, le CRSD a également acté le principe d’un financement, par le contrat de projets 2015-2020, des études qui s’élèvent à 30 millions de francs.

Rédigé par AD avec communiqué le Jeudi 26 Octobre 2017 à 13:58 | Lu 2014 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance