Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le CHPF va souscrire un emprunt de 1,7 milliard pour investir



Toute la literie médicale du CHPF sera renouvelée, car le modèle utilisé n'est plus fabriqué ce qui peut causer des soucis de maintenance.
Toute la literie médicale du CHPF sera renouvelée, car le modèle utilisé n'est plus fabriqué ce qui peut causer des soucis de maintenance.
PIRAE, le 1er février 2016. Dans le but de financer un programme pluriannuel d'investissement pour les années 2015 à 2017, le Centre hospitalier de Polynésie française va faire un emprunt auprès de l'Agence française pour le développement (AFD). Le Pays vient d'accorder sa garantie.

Le taux de vétusté de certains matériels de l'hôpital polynésien est estimé à 80%. Cela ne signifie pas que les équipements sont en piteux état mais qu'ils sont obsolètes allant parfois jusqu'à des difficultés prévues pour en assurer la maintenance. En effet, même si le CHPF n'a ouvert à Pirae en 2010, une grande partie du matériel avait été commandée en 2007 car l'installation dans le nouvel hôpital était alors programmée pour l'année suivante. On arrive donc à près de dix ans d'utilisation pour certains équipements hospitaliers, ce qui est très largement amorti. Dès la préparation du budget 2015 de cet établissement de santé, une longue liste de matériel, approuvée par le conseil d'administration du CHPF, avait été établie pour être renouvelée. C'est le mode de financement qui a été plus long à finaliser.

C'est aujourd'hui presque fait. L'AFD (agence française de développement) a accepté que le CHPF contracte auprès d'elle un emprunt de 1,7 milliard de Fcfp qui devra être remboursé en sept ans avec i, taux d'intérêt indicatif de 1%. L'hôpital polynésien est très peu endetté, mais il a fallu néanmoins que le Pays apporte sa garantie officielle pour cet emprunt. Un arrêté ministériel du 27 janvier 2016 a été signé dans ce sens. Il indique que "au cas où le Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) ne s'acquitterait pas des sommes dues au titre du contrat de prêt, la Polynésie française s'engage à effectuer le paiement en ses lieu et place sur simple demande de l'Agence française de développement (AFD) adressée par lettre recommandée". La convention de prêt elle-même entre l'AFD et l'hôpital devrait intervenir dans les deux prochaines semaines. Sur la somme totale, il est prévu de procéder à un gros renouvellement de matériel (notamment toute la literie) dès cette année pour un montant de 900 millions de Fcfp, le reste sera utilisé au cours des deux années suivantes.



Rédigé par Mireille Loubet le Lundi 1 Février 2016 à 17:50 | Lu 905 fois

Tags : AFD, CHPF, EMPRUNT, SANTE





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 17:22 Une nouvelle ère à Polynésie 1ère radio

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance