TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le 5e plan de lutte contre les violences faites aux femmes sur les rails




Laurence Rossignol a présenté mercredi en Conseil des ministres le 5e plan de lutte contre "toutes" les violences faites aux femmes, un plan d'action sur trois ans comportant 122 mesures pour faire baisser un nombre de victimes "dramatiquement stable".
Dans la continuité du 4e plan interministériel (2014-2016), doté de 66 millions d'euros, ce nouveau programme qui couvrira la période 2017-2019 verra ses moyens doublés, à environ 125 millions d'euros, selon la communication de la ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes.
Ce plan consolidera les dispositifs existants (création de 350 places d'hébergement d'urgence supplémentaires, poursuite de la formation des professionnels) et portera une attention particulière aux enfants, aux jeunes femmes et à celles vivant en milieu rural.
Alors que 143.000 enfants vivent dans un foyer où une femme a déclaré être victime de violences, leur prise en charge sera "mieux articulée". Dans les cas de séparation du couple, la médiation familiale sera par exemple proscrite pour fixer l'exercice de l'autorité parentale, évitant que le conjoint violent n'impose ses choix. 
Les jeunes femmes étant davantage exposées au cyber-sexisme (harcèlement en ligne, diffusion de photos à caractère intime), un guide sera publié pour les aider à connaître leurs droits.
Pour les femmes vivant en milieu rural, où les dispositifs sont moins nombreux et accessibles, des "bons taxis" seront expérimentés.
En France, une femme meurt sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon tous les trois jours. Une femme est victime d'un viol toutes les sept minutes.
A deux jours de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, la ministre en a appelé à "la responsabilité" de chacun. 
"Plus de 220.000 femmes victimes de violences, ça veut dire qu'on en connaît tous au moins une", a-t-elle déclaré selon le compte-rendu du Conseil.
Vendredi, une campagne pour faire connaître le 3919, numéro national de Violences femmes info, et déconstruire des stéréotypes associés aux violences faites aux femmes sera lancée.
"Un viol, ce n'est jamais à cause d'une jupe courte. C'est toujours à cause d'un violeur", "Ce n'est pas parce que ton mec l'a vu sur internet que tu dois le faire. Ton corps t'appartient", ou encore "L'amour et la jalousie ne tuent pas. Le sexisme oui" diront notamment quelques-unes des 11.000 affiches déployées sur les réseaux sociaux et sur tout le territoire national.
avec AFP

Rédigé par Roxane Berget le Mercredi 23 Novembre 2016 à 05:35 | Lu 140 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance