TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Landes: face aux anti-chasse, anti-corrida et vegans, mobilisation des défenseurs des traditions




Mont-de-Marsan, France | AFP | samedi 01/10/2016 - Quelques milliers de personnes venues des Landes et d'autres départements ont manifesté samedi à Mont-de-Marsan (Landes), pour défendre leur culture et leurs traditions, notamment la chasse à l'ortolan, face à l'opposition des écologistes, a constaté une correspondante de l'AFP.

Brandissant des pancartes "gardons nos traditions", "nos ortolans, cessez d'en faire tout un fromage!" ou encore "les interdits, ça suffit!", entre 2.400 personnes (selon la police) et 8.000 (selon les organisateurs) ont bravé la pluie devant les arènes de la ville, avant la dernière corrida de la saison, pour défendre "l'esprit du Sud".

Arborant béret et écharpe tricolore, la maire (MoDem) de la ville, Geneviève Darrieussecq, a déclaré: "Les chasses traditionnelles, dont celle de l'ortolan (ndlr: officiellement interdite, dans l'attente des résultats d'une étude sur la population de ces petits oiseaux), sont le catalyseur de notre ras-le-bol". "Un jour, c'est la chasse, un jour le gavage de canard, un autre jour la tauromachie... ras-le-bol de cette volonté d'uniformisation de notre société!", a-t-elle lancé à la tribune.

Jean-Louis Carrère, sénateur PS, a fait valoir que "les gens de droite, de gauche, communistes, socialistes ou centristes, tous sont aux côtés de la ruralité pour défendre notre culture et nos chasses".

Il a lu une "Charte des libertés et de la diversité culturelle", remise à la préfecture le matin et qui promet de défendre "un patrimoine ancestral amplement partagé dans nos régions et qu'il appartient à l'Etat de protéger": la chasse, la tauromachie, la gastronomie, la langue occitane.

Le chef landais Jean Coussau, deux étoiles Michelin à Magesq, a rappelé au nom de ses collègues Michel Guérard, Alain Ducasse et Alain Dutournier qu'ils demandent depuis 2014 de pouvoir servir une fois par an des ortolans. "Si on n'y prend pas garde, tout cela va disparaître rapidement, car nous sommes face à des gens très organisés", a-t-il averti.

"Le moment est venu de résister face aux illuminés, aux bobos parisiens et autres groupuscules qui nous méprisent et nous harcèlent", a tonné Jean-Jacques Lagüe, président de l'Association de chasse à la matole (petit piège en bois grillagé pour les ortolans).

Dans une diatribe contre "l'idéologie végane", qui rejette toute alimentation d'origine animale, l'ex-torero André Viard a fustigé les "commandos médiatiques d'Allain Bougrain-Dubourg", une des figures de la lutte contre la chasse, hué par le public.

Le secrétaire d'Etat Alain Vidalies, ancien député socialiste des Landes, avait résumé dans le quotidien Sud Ouest l'état d'esprit des défenseurs des traditions: "La corrida, on ne veut l'imposer à personne, mais qu'on nous laisse la vivre".

Le 19 août dernier, une manifestation sur le même thème avait réuni 2.000 à 4.000 personnes à Mont-de-Marsan, selon les sources.

Le 4 octobre, au Sénat aura lieu un colloque organisé par l'Observatoire national des cultures taurines (ONCT), avec le soutien de l'Union des villes taurines françaises (UVTF, 80 villes), sur : "L'Homme et les animaux: vers un conflit de civilisation?".

Cette contre-offensive intervient alors que la corrida est contestée et en recul en Espagne, après son interdiction en Catalogne.

En France, son inscription controversée à l'Inventaire du patrimoine culturel immatériel français, en 2011, ne figure plus sur le site du ministère de la Culture. Cette absence avait amené en 2015 la Cour administrative d'appel de Paris à estimer que l'inscription était ainsi "abrogée", une interprétation confirmée en juillet 2016 par le Conseil d'Etat.

jud-rhl/pfe/bma

Rédigé par AFP le Samedi 1 Octobre 2016 à 07:55 | Lu 12233 fois



Notez


Commentaires

1.Posté par PHILIPPE le 04/10/2016 01:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Patrimoine français ? Je suis française et je suis contre la chasse et la tauromachie; ce sont des loisirs de brutes épaisses, insensibles, brutales et lâches!

Je les hais!

2.Posté par Teiki le 05/10/2016 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vive les traditions culturelles, a fond derrière vous les landais...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance