Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La solidarité s'organise pour les sinistrés



Les bénévoles de la Croix-Rouge ont commencé à trier les dons dès lundi matin.
Les bénévoles de la Croix-Rouge ont commencé à trier les dons dès lundi matin.
PAPEETE, le 23 janvier 2017. La Croix-Rouge, le Secours catholique et le Collectif pour tous organisent depuis lundi des collectes de dons et de vêtements pour les familles touchées par les fortes pluies.

Depuis dimanche, Odile Timau et sa famille sont relogées au local du Secours catholique à Pirae, à côté de l'Eglise Sainte-Trinité. "La rivière de Hamuta a tout emporté dimanche matin vers 3 heures", explique Odile. "Moi, j'étais au travail à ce moment-là. Mes parents, ma petite sœur et mon petit frère étaient à la maison. Heureusement que ma mère a réveillé tout le monde. Ils ont été surpris par la montée de l'eau." Comme la famille d'Odile, de nombreux foyers ont tout perdu dans la nuit de samedi à dimanche. "Il ne reste plus rien. Tout ce qu'il y avait à manger, les vêtements, le four, le réfrigérateur… tout est parti", décrit Odile.

Au siège du Secours catholique, à La Mission, Patricia Puhetini, récupère les dons. Ils seront ensuite redistribués.
Au siège du Secours catholique, à La Mission, Patricia Puhetini, récupère les dons. Ils seront ensuite redistribués.
Depuis dimanche, les collectes de dons s'organisent au profit des familles touchées par les inondations. Vêtements pour enfants, femmes et hommes, alimentation… peuvent être amenés dans les locaux du Secours catholique ou de la Croix-Rouge (lire les infos pratiques en encadré). Des communes, comme Punaauia par exemple, se sont aussi organisées pour récolter des dons.

Le collectif Solidarité pour tous, mené par Teave Chaumette, se mobilise aussi. Jusqu'à samedi, les bénévoles du collectif récoltent des dons alimentaires au magasin Hyper U à Pirae.

Au siège du Secours catholique, à La Mission, après le stade Excelsior, Patricia Puhetini, une des responsables, accueille les dons. "Les vêtements et l'alimentaire sont les besoins les plus urgents. Il nous faut des vêtements pour les enfants mais aussi les femmes et les hommes. On a aussi besoin de vêtements très larges pour hommes", explique Patricia Puhetini. "Quand les dons arrivent, on les trie. Après on les confiera aux familles dans le besoin." L'action au Secours catholique ne s'arrête pas à la gestion des dons matériels. "On est aussi présents pour les familles sinistrées jusqu'à ce qu'elles aient ce dont elles ont besoin. On s'occupe encore de familles sinistrées par les fortes pluies de décembre 2015 sur la côte Est. On est là pour écouter les familles. Ce n'est pas facile de s'ouvrir à quelqu'un quand on a ce problème. Une maman qui a tout perdu est venue nous voir. Elle ne parlait pas au début mais elle avait besoin d'une écoute attentive. On doit assumer ce rôle-là."

LA METROPOLE AUSSI MOBILISEE
La délégation de la Polynésie française à Paris, a lancé, lundi, un appel à la solidarité aux Polynésiens vivant en France. Elle les a invités à donner des vêtements qui seront récupérés à la Délégation de la Polynésie avant d’être acheminés à Papeete vers l’antenne de la Croix Rouge. Elle aussi invité la communauté polynésienne à organiser des bals, concerts ou loto, afin de récolter des fonds destinés à la Croix Rouge.

Quelques heures après la diffusion de cet appel, les premiers dons de vêtements et de chaussures ont été apportés à la Délégation.
La délégation polynésienne de la Croix-Rouge recommande aux personnes vivant en dehors du fenua de faire des dons en numéraire.

La maison des parents d'Odile Timau a été détruite par les fortes pluies. Depuis sa famille a été relogée au local du Secours catholique de Pirae.
La maison des parents d'Odile Timau a été détruite par les fortes pluies. Depuis sa famille a été relogée au local du Secours catholique de Pirae.

Maeva Drach, responsable de la Délégation de la Croix Rouge en Polynésie française

"Des aliments et des vêtements"

Que peut-on amener pour aider les personnes sinistrées ?
Nous avons besoin de produits alimentaires et de première nécessité (pâtes, riz, boites de conserve, lait, couches..). On aiguille les gens mais ils peuvent amener ce qu'ils veulent.
Il nous faut aussi des vêtements pour tous les âges, tout le monde est touché.

Où peut-on déposer les dons ?
Depuis dimanche, on a lancé les appels aux dons conjointement avec le Secours catholique. Il y a le siège de la Croix-Rouge à Pirae, le siège du secours catholique à La Mission, nous avons aussi une boutique solidaire en plein centre de Papeete, la société Fastprint nous a aussi proposé de mettre son local à disposition pour récupérer les dons. Il y a aussi l'antenne locale du Secours catholique à Vairao, PK 11.

Le Pays a mis en place rapidement des bons alimentaires, vestimentaires et matériels. Le milieu associatif est là pour prendre le relais. Pour l'instant, nous collectons, ensuite on pourra redonner en relais avec le Pays. Ce sont les travailleurs sociaux du Pays qui identifieront les familles dans le besoin.

Peut-on aussi faire un don en numéraire?
Des personnes m'ont envoyé des mails depuis la métropole pour savoir comment ils pouvaient aider, Envoyer des vêtements et de la nourriture depuis la métropole c'est un peu compliqué et ça prend du temps, je leur propose de faire un don financier sur un de nos comptes bancaires.





Pratique

- Croix- Rouge Française DT de Polynésie à Pirae, de 8h à 16h.
Contact: 40 42 02 76 / 87 78 27 79
- Croix-Rouge Boutique Solidaire à Papeete, de 8h à 15h.
-Secours Catholique Caritas de Polynésie à la Mission.
Contact: 40 45 32 22
-Secours Catholique, antenne du PK 11 à Vairao.
-La société Fast Print à Papeete.
Contact: 40 50 17 50


Pour donner du linge et de l'électroménager auprès du Collectif pour tous
A Sainte-Amélie, sur Papeete : Teave Chaumette au 40 43 59 05
Sur la côte Ouest, à Papara Tom au 87 70 99 88
Sur la côte Est, à Tiarei, Lillia au 87 75 17 90

Coordonnées bancaires de la Croix-Rouge


Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 23 Janvier 2017 à 16:00 | Lu 3485 fois

Tags : COLLECTE, DONS






1.Posté par Solidarité le 23/01/2017 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le mérite de ces inondations, c'est d'avoir jeter un coup de projecteur sur la pauvreté qui existe dans notre pays, avec des petites gens qui vivent sous le seuil de pauvreté et dans des baraques de fortune. On ne parle plus de ville flottante et de rêve pour touriste, on nous met la tête dans la misère vécue par une bonne partie du nunaa.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 16:21 Coup de jeune au Pôle Entreprises de la CCISM

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance