Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La société du Kura Ora II liquidée



Le Kura Ora est actuellement à quai au port de Papeete. Les marins ont appris lundi après-midi que le bateau ne reprendrait pas la mer.
Le Kura Ora est actuellement à quai au port de Papeete. Les marins ont appris lundi après-midi que le bateau ne reprendrait pas la mer.
PAPEETE, le 11 mai 2016. Le tribunal de commerce a prononcé lundi la liquidation judiciaire de l'armateur du Kura Ora. Une mauvaise nouvelle pour les habitants des Tuamotu.

La nouvelle est tombée lundi. Le tribunal du commerce a prononcé la liquidation judiciaire de la société du Kura Ora. Le bateau ne reprendra donc pas la mer. Les habitants des îles ont été prévenus dans la semaine que le bateau ne prendrait pas de fret. Vingt-et-une personnes sont employées dans la société, dont une dizaine de marins.

Du côté des îles, la nouvelle de cet arrêt en a déçu plus d'un. "Aux Tuamotu, plus on a de bateaux, mieux c'est. Surtout aux Tuamotu de l'Est", confie Dominique Soullard, secrétaire général à la mairie de Tatakoto. "On est à plus de 1 200 kilomètres de Tahiti. S'il y a un bateau en moins, nous serons encore plus isolés. Avec Air Tahiti, on a en moyenne que deux vols par mois.S'il y a un bateau en moins. On va se retrouver comme il y a 20 ans!"

A Makemo, la disparition de ce bateau provoque également des craintes. Jean-Claude Muller, du magasin Opareke, s'inquiète qu'il y ait désormais "un monopole pour la desserte sur l'atoll".
Le Kura Ora II assurait jusqu'à cette semaine au départ de Papeete, une tournée de 1208 nautiques à travers le centre, l’est et le nord-est de l’archipel des Tuamotu où il visitait de nombreux atolls dont Anaa, Hao, Makemo, Fangatau, Reao et Tatakoto. Les atolls de Pukarua et Reao ne verront eux que le Taporo régulièrement. En théorie, le Maris Stella les dessert aussi mais quand il n'y a pas de coprah à récupérer les atolls sont le plus souvent pas desservis par conséquence.

Du côté des marins,
l'optimisme règne malgré cette nouvelle : "Cette décision est ressentie comme bonne par les marins car cela devenait insupportable d'être payé au lance-pierres", explique Rameha Voirin, secrétaire général du syndicat des marins de la marine marchande. Selon lui, les professionnels de la mer sont sereins pour l'avenir du bateau. "Une fois que le nécessaire sera fait pour que le bateau puisse être racheté, la reprise pourra se faire rapidement. C'est un bon bateau qui a déjà l'avantage d'avoir un permis de navigation".
Pour le syndicaliste, l'échec des repreneurs s'expliquent en partie "car ils n'avaient pas de fonds de roulement. Il ne faut pas être un grand matheux pour comprendre que cela ne pouvait pas fonctionner. Ils comptaient trop sur les marins".

RACHETÉ EN 2014
Le Maris Stella III dessert lui aussi les Tuamotu. Son armateur, Elias Salem, explique qu'aucune modification de sa desserte n'est prévue pour le moment et n'envisage pas de racheter le Kura Ora. "Le Kura Ora est un vieux bateau qui nécessite près de 200 millions de Fcfp de travaux. Personne ne va le prendre. Il faudrait un bateau comme le Maris Stella IV, qui est une bonne occasion", assure-t-il. "Construire un bateau nécessite un délai de plusieurs années avant de le recevoir."
La compagnie maritime des Tuamotu avait racheté en juillet 2014 les actifs de la Compagnie de transport maritime des îles Tuamotu (CTMIT) après liquidation judiciaire. "On a changé de méthode de gestion ; on veut de l’efficacité : on arrive, on transborde, on repart", expliquait en octobre 2014 Patrice Colombani, le gérant. "Et cela nous permet de faire une rotation tous les 18 jours, au lieu de 25 précédemment. On peut ainsi envisager 15 tournées par an. C’est dans l’intérêt de tous".
Contactée la direction du Kura Ora n'a pas donné suite à nos demandes d'interview.

Les îles desservies par le Kura Ora II

Voici la liste des atolls desservis jusqu'à cette semaine par le Kura Ora.
Tuamotu Ouest : Fakarava
Tuamotu Centre : Amanu , Anaa, Faaite, Hao, Haraiki , Hikueru, Hiti, Katiu, Makemo , Marokau, Marutea nord, Motutunga , Nihiru, Raroia, Ravahere, Reitoru, Reka Reka, Taenga, Tahanea, Takume, Tauere, Tekokota, Tepoto Sud, Tuanake
Tuamotu Est : Aki Aki , Nukutavake, Pinaki , Pukarua, Reao, Tatakoto, Vahitahi, Vairaatea
Tuamotu Nord Est : Fakahina, Fangatau, Napuka, Puka Puka, Tepoto Nord

Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 11 Mai 2016 à 15:39 | Lu 4349 fois







1.Posté par Mathius le 12/05/2016 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement il y a un problème des moyens de péréquation en POLYNESIE, l'île de Tahiti ne produit rien et garde tout en parasitant le peu venant des iles et de la majorité des crédits que l'état donne , les politiques trouvent les problèmes des moyens de communication à travers les iles normales et les ennuient.
La demonstration de l'indépendantiste Tina Ebb épouse cross avec ses délires du prix de l'électricité illustre parfaitement le mépris que peuvent avoir les politiques enfers les iles. Je propose que la différence des prix de l'électricité entre certaines communes de l'île de Tahiti soit versé par l'edt aux moyens de communication avec les autres iles du pays.
Qu'en pense Oscar Temaru

2.Posté par Le Vieux le 12/05/2016 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mathius le 12/05/2016 12:35 : Faut vous dire Monsieur
Que chez ces gens-là
On ne pense pas Monsieur
On ne pense pas on prie
Brel -Ces gens-là.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 15:28 Ohana Tahiti, c’est reparti !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance