Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La pierre sacrée des Māori scintille au quai Branly



PAPEETE, le 27 mai 2017 - Après les Marquises en 2016 ou bien encore le tatouage il y a trois ans, le Pacifique est à nouveau à l’honneur du musée du quai Branly. Depuis le 23 mai et jusqu’au 1er octobre, le Quai Branly invite ses visiteurs à suivre la piste de l’or vert des Māori. Une pierre aux vertus magiques, un objet de fascination, un symbole de force.

"On ne le trouve qu’au sud-ouest de l’archipel, dans un territoire protégé, bordé de glaciers et de fjords. L’or vert de Nouvelle-Zélande, le jade (pounamu en langue māori), baigne dans les rivières du Te Wai Pounamu (les eaux de pierre verte), région à qui elle a donné son nom. Matière noble, symbole de force et objet de fascination, cette pierre prestigieuse, érigée au rand de trésor sacré, est au cœur de nombreuses croyances, histoires et légendes d peuple māori." C’est avec ces mots que le musée du Quai Branly présente celui qui est mis à l’honneur dans ses mur jusqu’au 1er octobre.

L’exposition a été conçue par le musée de Nouvelle-Zélande te Papa Tongarewa et l’iwi Ngāi tahu. Elle présente des sculptures, des petits objets taillés, des trésors et pièces rares mais aussi des objets du quotidien. Plus de 250 pièces y sont visibles. Elle se découpe en cinq espaces et couvre plusieurs siècles de création et d’usage.



Rédigé par Delphine Barrais le Samedi 27 Mai 2017 à 16:33 | Lu 2180 fois

Tags : jade, quai branly





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance