Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La franchise douanière repasse à 30 000 Fcfp



PAPEETE, 26 novembre 2015 - L’Assemblée a voté jeudi une modification de la franchise douanière de 20 000 à 30 000 Fcfp, sur proposition du groupe UPLD avec le soutien des élus Tahoera’a.

Les élus devaient se pencher sur un projet de loi du Pays portant diverses modifications "relatives aux importations non commercialisées par les particuliers et à certaines franchises douanières". C'est lors des débats, sur proposition du président du groupe UPLD, Antony Géros, qu’un amendement a été adopté par 30 voix contre 27 pour un rétablissement de la franchise douanière à 30 000 Fcfp, sur la valeur CAF (Coût-assurance-fret) des colis et envois postaux des particuliers. Le groupe Tahoera’a a soutenu l’amendement.

Tea Frogier s’est exprimée pour souligner que "le gouvernement est contre" : selon la ministre, modifier cette franchise à la veille des fêtes de Noël, ne peut que porter préjudice à l’activité des commerces locaux.

Antony Géros a défendu sa proposition en rappelant qu’en juillet 2014, lorsque la réduction de la franchise douanière avait été décidée de 30 à 20 000 Fcfp le Pays était en pleine réforme fiscale. "On a beaucoup aidé les entreprises avec la baisse de l’impôt sur les sociétés et voulu compenser ces pertes fiscales par une diminution de la franchise. Or, l’analyse des chiffres faite en 2014 avait montré l’inefficacité de cette mesure sur l’activité des commerces locaux", a affirmé l'élu souverainiste.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 26 Novembre 2015 à 17:57 | Lu 17319 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

44.Posté par reumana le 04/12/2015 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les commerçants souffrent de loyer trop élevé, alors que les bâtiments sont vétustes (pas d'obligation de l'urbanisme des mairies pour les proprio), un employé au SMIC coute mini 200 KF, ils ont des taxes d'import pour le territoire pour payer les fonctionnaires ??? il faut au moins un CA de 60 KF jour pour payer tout ca, avec une marge à 50 %; Bon aprés faut pas abuser non plus, il faut s'arranger avec le Gouvernement et pas sur le dos du consommateur moyen (pas tout le monde a une carte de crédit). Les hauts salaires vont dépenser leur argent à l'étranger ( budget dépenser à l'extérieur par les tahitiens supérieur au CA du tourisme international, lol), on se mort la queue, et je vais continuer à commander via le net.....

43.Posté par georg hoppenstedt le 30/11/2015 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La faranésie...aue ho'i e, vous connaissez le jeu MIKADO ? Qui fait bouger a déjà perdue ! Le dentistes qui parlent des impôts, des vieux criminels qui parlent d'un million de touristes, de ronds de graisse qui flottent sur la soupe...cette colonie des vacances ubuesque financé par les contribuables françaises et européennes...unique au monde !

42.Posté par feruriraa le 30/11/2015 10:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le TAHUEHUERAA et le TAVIRIRAA HUIRATIRA ont décidé ainsi, Les consommateurs sont contents et nos commerçants mécontents. Qui dit consommateurs dit grands électeurs et les commerçants dit petits Tetuanui. Voilà leurs visions, QUE DU BONHEUR.

41.Posté par tuterai 58 le 30/11/2015 08:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A tous ceux qui critiquent les commercants,je leurs dis ouvrez le votre de commerce et vous verrez bien que ce n'est pas si valorisant que ca surtout quand on a a faire face aux multiples charges et surtout faire face aux mauvais payeurs et ceux qui vous font des cheques sans provisions par exemple et j'en passe,parceque critiquer c'est bien mais faire mieux c'est bien egalement,il est vrai que certains abusent,la question se pose que fait le service des affaires economiques qui dispose d'une 'armee' de controleurs?Je pense que si tout le monde faisait son travail peut etre que l'on verrait moins d'abus.

40.Posté par juju le 29/11/2015 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça touche pas les nantis qui gagnent 600k, 800k par mois, par contre les petits qui gagnent 120K je peux te dire qu'ils ne peuvent NI acheter en magasin NI sur internet

39.Posté par Le Vieux. le 29/11/2015 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez entièrement raison de hurler et montrer du doigt les commerçants. Dans les archipels c’est encore pire. A Tubuaï, une machine à laver Basic a tambour vendue 35 mille francs à PPT plus le fret 5 000 francs est étiquetée 83 000 f. Lorsque vous demandez l’explication !! Il vous répond exactement pareil que ceux de PPT, le fret et le personnel qu’il faut payer. En plus il te fait la gueule lorsque tu le croises sur le quai récupérer la même machine que tu as commandée par toi-même. Ce n’est qu’un exemple. Je pourrais vous en citer des milliers, notamment le prix des huitres et autres délices de Noël qu’il faut commander en novembre, livré en décembre et les prix exorbitants connus en janvier.

38.Posté par Xenos le 29/11/2015 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@29 Teiva

De toutes façons, ce n'est pas la charité qu'on te demande, c'est de donner, en échange de rien, à des gens - les commerçants - qui sont déjà plus riches que toi !

Les marges indécentes et l’absence organisée de concurrence constituent l'un des pb économiques de la Polynésie.

37.Posté par Ah! le 29/11/2015 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut pas oublier qu'un commerçant peut louer un local, avoir des charges (eau,électricité...), surtout à PPT, des employés à payer et que les produits subissent une TVA de 16% qui n'est pas de leur responsabilité. Tout ça , joue sur le prix, sans oublier l'étroitesse du marché, on est quasi 30000 au total, une ville de france peut-être 4-5 fois plus. Les commerçants vivent à 2 niveaux, ceux qui ont des porshes cayennes et ceux qui en ont pas... Il y a enormement de chose à réguler car eux peuvent subir des abus de loyer par exemple...

36.Posté par Hiro le 29/11/2015 09:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

118000fcp pour mes electrovannes de 4x4 chez toyota ici...55 euros en france...139000 pour les roulements avant de landcruiser, 285 euros pour le complet avant arriere et les silents blocks...dois je en dire plus...des voleurs...

35.Posté par wakrap le 29/11/2015 07:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@28: les commerçants locaux râlent, je les comprends, mais ce n'est pas le sujet. Le sujet est de faire en sorte que le coût de la vie soit raisonnable ici. Force est de constater que pour les objets de fable valeur les différences de prix dans le commerce sont souvent de pus de 100% par rapport à la métropole. Il ne s'agit pas d'accuser les commerçants comme beaucoup le font ici, mais simplement d'observer ce fait dont les causes sont multiples, et faire en sorte de résoudre autant que possible ce problème. Cette différence de prix énorme ne s'observe pas sur les objets à plus forte valeur. Si l'on peut ainsi remplacer les commerçants d'objets de faible valeur par des livreurs, cela me semble une excellente solution.

34.Posté par wakrap le 29/11/2015 07:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suite3 : Pour la TVA, tu as raison de souligner que les plus riches en revenus vont en payer moins si ils épargnent, mais vont en payer d'autant plus quand ils consommeront leur épargne. C'est une opération blanche au cours de la vie. D'autre part, la structure locale a créé une redistribution par les PPN, le tarif progressif de l'électricité les subventions à la farine, aux transports.... Nous avons donc bien actuellement une progressivité de la fiscalité sur la consommation par cet impôt négatif pour les plus pauvres. J'arrête là, nous sommes vraiment HS

33.Posté par wakrap le 29/11/2015 06:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suite 2 : la progressivité consiste à faire payer 10 fois plus à celui qui gagne 3 fois plus, où est la morale? qu'il paie 3 fois plus se conçoit, mais 10 fois plus, je ne vois pas et considère ceci immoral. Cela l'est d'aillleurs tellement que tous les pays "civilisés" ont leur structure judiciaire supérieure qui a établi un max d'impôt de l'ordre de 50 à 60% en écrivant qu'au delà c'est de la spoliation. (France dans les 60% depuis la décision qui a annulé la taxe répugnante à 75% de Hollande, ou l'Allemagne qui l'a fixé à 50%). Je rappelle que le conseil constitutionnel a systématiquement retoqué toute notion de progressivité pour les contributions qui donnent lieu à prestation (cas des charges sociales) La progressivité n'est acceptée que pour le budget de l'Etat par définition non affecté. Suite

32.Posté par wakrap le 29/11/2015 06:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

suite : L'IS est un mythe. Une entreprise ne paie pas d'impôt en réalité. Une entreprise est un ensemble de contrats liant des actionnaires , des actionnaires et des salariés, et toutes ces personnes physiques aux clients. L'IS est payé in fine par toutes ces personnes par de moindres dividendes, de moindres salaires, et un prix de vente HT plus élevé. Il n'y pas plus d'impôt payé par les sociétés qu'il n'y a d'impôt payé par les vaches si l'on met une taxe sur le lait. Ce sont toujours les personnes physiques qui le paient d'une manière ou d'une autre. Suite

31.Posté par wakrap le 29/11/2015 06:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@impôts: 0 impôts., on appelle ceci un "homme de paille". J'ai simplement affirmé deux principes: impôt progressif immoral et actuellement les non salariés paient plus d'impôts que les salariés à revenu identique. Sur ces deux points tu ne réponds pas.
Pour ce qui concerne la DDH, c'est son article 13 que tu évoques, il concerne une contribution commune pour les frais d'administration et l'entretien de la force publique et doit être en fonction des possibilités de chacun. C'est une notion de proportionnalité et non de progressivité. Les frais d'administration ne sont pas de la redistribution étatique et forcée, principe n'existant pas dans la DDH. La redistribution est morale, visible dans toutes les sociétés via la charité, c'est son monopole par l'Etat qui est plus que discutable. Suite

30.Posté par Nano le 28/11/2015 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ post 16 Bigdew, t'as tt à fait raison. En Franiland, la franchise douanière est fixée à 430 Euros soit 51 600 Fcfp. Pblm = "on n'est pas français à part entière", "on est français entièrement à part" !

29.Posté par teiva le 28/11/2015 06:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quand ta paire de chaussure de sport vaut sur internet 7000 fcp et que dans les magasins de la place on la trouve entre 12 000 fcp et 14 000 fcp le choix est vite fait , la solidarité à des limites

28.Posté par utupapa le 28/11/2015 07:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des abus de la part de certains commerçants c'est où ça a été sûrement vrai, alors pourquoi creuser d'avantage l'écart en me faisant bénéficier en plus d'une exonération douanière conséquente si je choisis de ne pas passer par lui. Ce n'est certainement pas en incluant une inégalité fiscale dès l'entrée du matériel qu'on incitera les commerçants à être plus compétitifs. Bien au contraire.

27.Posté par impots le 27/11/2015 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@wakrap. On va se mettre d'accord tout de suite. Si le but c'est 0 impôts, la puissance publique n'existe plus. (pas de police, pas de justice, pas de défense) Si c'est ta conception de la société très peu pour moi. Après que le périmètre public soit beaucoup plus restreint et moins budgétivore qu'aujourd'hui, on peut être d'accord et donc moins d'impôts qu'aujourd'hui. Moins d'impôts, signifie qu'il en reste quand même. Dans ce cas, les seuls impôts justes sont l'impôt sur le revenu des personnes physiques et l'IS (Chacun contribue à hauteur de ses moyens, c'est écrit dans la déclaration des droits l'homme). Maintenant, tu peux être aussi contre la déclaration des droits de l'homme alors OK je ne n'argumenterai plus. Les impôts indirects frappent beaucoup plus durement les pauvres que les riches car n'ayant pas de capacité d'épargne, ils payent plein pot. L'impôt sur le revenu ne doit pas forcément être aussi c... que celui qui existe en France.

26.Posté par Fiu!!! le 27/11/2015 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On retrouve ici tous les clichés que l'on rencontre en voyageant à travers le monde (le nombre des pays accessibles se raréfiant au fil des ans). Le monde d'après les « gauchistes et assimilés » se partage entre les riches (oppresseurs) et les pauvres (oppressés), d'après les « droitistes et consort », entre entrepreneurs et assistés. Pour ma part, je vois ceux qui refusent de partager la richesse, ceux qui veulent partager la pauvreté, et le reste qui paie pour ceux qui précèdent...

25.Posté par wakrap le 27/11/2015 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@20, tu n'as pas tort, mais de nombreux commerçants sont simplement inutiles et devraient disparaître. Ils n'apportent aucun service que ne peut apporter le net. Par contre, on devrait voir se développer les achats à distance et un réseau de distribution performant à l'arrivée des colis. Bref, remplacer des vendeurs et commerçants par des livreurs. Autant d'emplois, mais plus de service , de choix, et pour un prix moindre.

24.Posté par wakrap le 27/11/2015 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@18, on espère bien ne jamais connaître cette horreur profondément injuste. Quant aux non salariés, ils ont le plaisir infini de payer en plus de la CST non-salarié, un impôt qui s'apelle l'IT (impot sur les transactions) qui est progressif et qui fait qu'ils paient plus d'impôts (en tant que personne physique) que les salariés à revenu équivalent. IT + CST non salarié supérieur à CST salarié. Figure toi qu'ils ne demande que ça, la disparition de l'IT et être soumis à la CST des salariés, mais le Territoire et les salariés, qui sont pour beaucoup des fonctionnaires vivant des impôts des autres, ne veulent pas, il y perdraient trop en recettes fiscales sur le dos des non-salariés.

23.Posté par tutua le 27/11/2015 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tamaori,
les illettrés du tavini te souhaitent un joyeux noël avec les cons

22.Posté par Nano le 27/11/2015 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

y a 4 mois, besoin d'une pièce clim de la Wrangler. Sodiva : "...pas en stock, on peut te la commander.." combien ? on tapote l'ordi... 50 000 Fcfp. J'essaye de comprendre et fais des calculs en tenant compte de tous les paramètres (coût magasin USA + frais expé + taxe douanière sur prix CAF + charges fixes : loyers, assurances, électricité, internet, main d'oeuvre, bénéfice, etc...) et ça a donné à peu près 25 000 Fcfp, soit moitié moins que le prix magasin annoncé. Je cherche par Internet et trouve la pièce : Prix magasin = 19.32 $ (1932 Fcfp) + 4 bougies haute performance + 1 pièce électronique = 3 000 Fcfp + 4 000 Fcfp de frais expédition = total: 7 000 Fcfp. C donc 7 X moins cher !!!! ce qui m'a fait dire : "on a un bo pays, dommage qu'il soit habité par des voleurs !"

21.Posté par POTI le 27/11/2015 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Etonnant de voir la méconnaissance de certains commentateurs. Pour eux tous les commerçants sont des voleurs qui se sucrent sur le dos des polynésiens. Rien n'est plus faux : la plupart des petits commerçants se battent pour survivre face à la grande distribution. Rappelons aussi que ce sont les petites entreprises qui génèrent la vraie richesse d'une économie et qui créent des emplois. Cette mesure ne peut que faire du tort au final à l'économie polynésienne.

20.Posté par lebororo le 27/11/2015 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est vrai 25000 serait un super milieu pour la nation...

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance