Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La délinquance polynésienne dans le détail, en 2015



PAPEETE, 30 octobre 2015 - La délinquance constatée en Polynésie française augmente en 2015 : +8,7% pour les atteintes aux biens ; +5,8% pour les violences volontaires.

Les chiffres sont révélés en détail par le périodique Tahiti Pacifique Hebdo, dans son édition de vendredi. Ces statistiques de la délinquance rendent compte de l'évolution factuelle sur les neufs premiers mois de l’année comparée à 2014 sur la même période.

Premier constat, les atteintes aux biens (AAB) sont en hausse de 8,7%. 5301 faits ont été constatés sur la période. Il s’agit principalement de vols simples (2742 faits), de vols liés à l’automobile et aux deux-roues (1286 faits) et de cambriolages (837 faits). La part des mineurs mis en cause est de 33% pour l’ensemble des atteintes aux biens.

Sur l'autre volet de la délinquance, les violences volontaires sont en hausse de 5,8%. Les forces de l’ordre recensent 2 000 Atteintes volontaires à l’intégrité physique (AVIP) dont 175 faits de violences sexuelles (+28%) et 260 menaces de violence. Au nombre des AVIP, les vols avec violence (140 faits) sont en baisse de plus de 10% en zone urbaine. Les violences physiques non crapuleuses, c’est-à-dire les violences "gratuites", principalement commises dans le cercle familial, restent stables par rapport à 2014 mais constituent toujours la plus grande partie des violences avec 1422 faits.

On observe donc sur la période une forte hausse du taux des violences sexuelles (+28%). Ces faits se sont produits principalement dans le périmètre familial. Les services de l’Etat estiment que cette forte augmentation pourrait être liée à un comportement de dénonciation plus systématique, de la part des victimes ou de leur entourage. Ces violences physiques ou sexuelles, commises dans le cercle intrafamilial, est une préoccupation et doit faire l’objet des principaux efforts en matière de prévention. La consommation d’alcool et/ou de paka est souvent constatée comme facteur aggravant par les forces de l’ordre, qui ont d’ores et déjà effectué en 2015 plus de 2500 interventions pour conflits dans le cercle familial.

Le haut-commissaire a rappelé, le 19 octobre dernier, à l’occasion du séminaire annuel des commandants de gendarmerie, qu’il souhaite une mobilisation collégiale, pour faire face aux phénomènes de délinquance. Il estime qu’il faut en traiter les causes "en amont" en traitant "le décrochage scolaire, la défaillance de l’autorité parentale, les addictions aux drogues ou à l’alcool, le désœuvrement, la précarité sociale". Un rôle que l'Etat "ne peut assumer seul, mais pour lequel il peut et doit jouer un rôle moteur d’initiatives et de propositions".

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Vendredi 30 Octobre 2015 à 11:41 | Lu 2854 fois






1.Posté par pif paf le 30/10/2015 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et la délinquance en col blanc ?

2.Posté par Mathius le 30/10/2015 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La solution est de créer des structures d'hygiène mentale infantile avec un protocole axė sur la prévention avec la participation de toutes les autorités, avec un tel outil nous pouvons espérer une normalisation des comportements socio familliale dans quelques années. Sans de telles structures la violence gratuite grandira jusqu'à une implosion sociétal e
Mais voila est ce que les élus et les électeurs sont en états de remise en question de leur propre déni?
Tout le problème et la solution est la.
Simple à faire mais pas facile du tout à mettre en œuvre.

3.Posté par Space marine SPACE MARINE le 01/11/2015 06:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la violence a toujours existée, toute classe sociale confondue. Depuis une vingtaine d'année, La misère n'a fait qu'amplifier le problème qui s'accroit à vitesse grand V.Donnez du boulot à ces jeunes, et peut-être que cela ira mieux. Je dis bien peut-être parce qu'il y a toujours une minorité qui se nourrit de la violence pour s'affirmer dans la vie. Il n'y a pas une solution mais des solutions, encore faut-il que le gouvernement et nos jeunes trouvent la volonté de remettre ces derniers sur les rails de la vie, afin de s'affirmer proprement, en respectant les autres.Le modernisme oui, mais ce qui sont à la traine et ne peuvent pas suivre, faute de moyen, et de volonté, finissent par tomber dans ce milieu de la violence!!!!
Il est plus facile de vendre une boite d'allumette rempli paka près de la route sans vraiment se fatiguer, que de retourner planter du tarot, dans le cas où on a un terrain pour le planter.

4.Posté par Hiro Morales le 02/11/2015 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La violence est due a notre système capitaliste,laissant certain sur le coté (éducatif, développement personnelle,chance d'avenir etc...Véritable Vivier d'injustice...
Une trop faible éducation (on apprends plus a réfléchir), une mise en avant de culture violentes (film d'actions, rap, MMA).... le tout encourager par une forte promotion de l'alcool...l'interdiction du paka envoi aussi tout ces jeunes dans le monde de l’illégalité les habituant a un rapport particulier avec les forces de l'ordre...
Tout cela réunis, crée un terreau idéal pour la violence;..cela va aller crescendo...ce ne sera pas la faute de nos jeunes mais celles de nos dirigeants...Il faut que nos chefs agissent en bon père de famille qui aime tous ces enfants et leurs donnent le meilleur a tous et pas seulement a certains...la police et la sécurité ne seront pas des solutions...
Comprend qui pourra...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance