Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La découpe des ailerons de requins sera totalement interdite dans l'UE



La découpe des ailerons de requins sera totalement interdite dans l'UE
BRUXELLES, 6 juin 2013 (AFP) - La découpe des ailerons de requins va être totalement interdite au sein de l'Union européenne, en vertu d'une décision des Etats membres mettant fin à une pratique qui perdurait en raison d'une dérogation juridique.

Un Conseil des ministres européens a validé jeudi une réglementation adoptée en novembre dernier par le Parlement européen.

Depuis 2003, les pêcheurs européens n'ont plus le droit de couper en mer les ailerons de requins, très prisés des gastronomes asiatiques, et de rejeter en mer les poissons mutilés et vivants.

Ils sont tenus de garder à bord les carcasses, mais des dérogations leur permettaient encore de débarquer les carcasses et les nageoires dans des ports différents, ce qui rendait les fraudes aisées.

Cette pratique, appelée "finning", a entraîné une surpêche des requins dans le monde.

La nouvelle réglementation proposée par la Commission européenne, à laquelle seul le Portugal s'est opposé, prévoit que les requins devront être débarqués entiers. Elle entrera en vigueur dès sa publication au Journal officiel de l'UE.

"Alors que le découpage des ailerons de requins est interdit dans les eaux de l'UE et sur les bateaux européens, le fait que le traitement à bord est toujours possible a semé le doute sur l'efficacité des contrôles", a souligné le Conseil de l'UE, qui regroupe les 27 Etats membres, réuni jeudi à Luxembourg.

"Grâce à cette politique, l'UE sera également mieux à même de militer pour la protection des requins au niveau international", a-t-il ajouté dans un communiqué.

L'Espagne et le Portugal étaient les deux seuls pays européens à encore délivrer des dérogations aux pêcheurs.

Les navires de l'UE débarquent tous les ans quelque 100.000 tonnes de requins et de raies pêchés dans le monde entier, dont certaines espèces sont en danger.

Rédigé par () le Jeudi 6 Juin 2013 à 02:02 | Lu 452 fois






1.Posté par Tehei le 06/06/2013 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est pour cela que quand je vois qu'un requin coupe " l'aileron" d'un humain de temps en temps , cela ne me choque pas plus que ça !

2.Posté par Jean pierre BEAULIEU le 06/06/2013 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De plus cette pèche outrancière des squales met en péril la faune marine qui, se trouve par le fait amputée d'un grand nombre de leur régulateurs.
Pour ça les asiatiques sont pire que la Taramea.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies